Mis à jour le 

Site archéologique de Filitosa

Un voyage à : Site archéologique de Filitosa

Site archéologique de Filitosa sur nos forums
Filitosa est un site archéologique d'une grande importance de par sa richesse en monuments mégalithiques, statues-menhir et dolmen.

Situé dans la vallée fertile de Taravo, entre Propriano et Ajaccio, il est le témoin de 8000 ans d'histoire et attire chaque année des milliers de visiteurs. Filitosa est classé par l'UNESCO comme l'un des sites préhistoriques les plus importants du monde.

L'homme s'installe en Corse au début du néolithique. Quelques milliers d'années plus tard, au IIIe millénaire avant notre ère, la civilisation mégalithique apparaît avec ses propres croyances et son art mégalithique.

Cette civilisation laisse de nombreuses traces dans le sud de la Corse, avec ces grandes sculptures grossières en granit. Peu à peu, ces statues s'affinent et prennent une forme humaine. Le visage devient reconnaissable, des ébauches de bras, d'omoplates et de colonnes vertébrales apparaissent. Enfin, les statues-menhir deviennent armées.

Notez que certaines de ces statues mesurent plus de deux mètres !

A Filitosa, la présence d'une butte offrant une certaine protection, d'une rivière et de plusieurs abris sous roche attira des hommes au VIe millénaire avant notre ère. Sur ce site, on trouve également un « torre », monument circulaire placé en haut de la butte. Nombreux sont les historiens et archéologues qui tentent d'expliquer la signification de ces statues-menhir. Plusieurs hypothèses sont émises, aucune n'étant vérifiable, le mystère demeure encore aujourd'hui.

La découverte du site de Filitosa est tardive. En 1946, Charles-Antoine Cesari vient d'acquérir une cinquantaine d'hectares de maquis à Filitosa. Il souhaite aménager le terrain et tente de déplacer les blocs de granits qui y sont éparpillés. C'est en soulevant un long bloc qu'il remarque le visage d'un homme sculpté dans le granit. Immédiatement, il pense avoir fait une découverte exceptionnelle.

Charles-Antoine Cesari parle de sa découverte mais rien ne bouge. Il faudra attendre l'arrivée d'un jeune délégué de la culture en 1954 pour que le site de Filitosa soit enfin reconnu.

Cette reconnaissance donne un nouvel élan à l'archéologie corse. Cesari négocie alors avec le ministère de la culture pour effectuer les fouilles tout en restant propriétaire de ses terres. Aujourd'hui encore, le site est privé et ne touche aucune subvention de l’État.
En pénétrant dans l'enceinte, vous découvrirez un site grandiose et superbement mis en valeur par la famille Cesari.

Les chemins balisés vous emmèneront de statue en statue, au son d'une douce musique et de chants polyphoniques corses.

Arrivé à la butte, vous pourrez découvrir des abris rocheux d'origine et en comprendre l'origine grâce aux bornes audio qui diffusent des explications en 5 langues au choix.

La visite se poursuit en plongeant vers la superbe plaine qui sert encore de pâturage à des bovins. Là, on comprend mieux le choix de ces hommes préhistoriques. La terre semble fertile, une rivière passe au milieu de la plaine boisée…

Enfin, on apprécie la présence d'un olivier millénaire entouré de statues. Un paradis !

Informations pratiques : La route qui mène à Filitosa est particulièrement étroite et sinueuse. De même, attention à ne pas percuter une vache en liberté au détour d'un virage !

Partir à : Site archéologique de Filitosa

Carte Site archéologique de Filitosa

Latitude : 41.74 - Longitude : 8.87

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine