Mis à jour le 

Basilique Notre-Dame-de-la-Treille de Lille

Basilique Notre-Dame-de-la-Treille de Lille Photo : Pierre DEHON

Un voyage à : Basilique Notre-Dame-de-la-Treille de Lille

Basilique Notre-Dame-de-la-Treille de Lille sur nos forums
Parmi les monuments à ne pas manquer lors de votre passage à Lille, il y a, bien sûr, la cathédrale Notre-Dame de la Treille. Vous ne pourrez qu'être surpris par cet édifice dont l'architecture est un mélange de tradition et de modernité.

De la basilique à la cathédrale
La cathédrale Notre-Dame de la Treille est relativement récente.
En effet, au XIXe, un projet de basilique naît de la volonté de riches habitants de rendre hommage à une statue miraculeuse de la Vierge, datant du Moyen Age. Après un concours d'architectes, les travaux démarrent en 1854 avec pour objectif d'aboutir à un monument de style gothique, inspiré, entre autre, de la cathédrale de Reims.
Malheureusement, la ville subit les affres de la Révolution puis des guerres. En outre, le manque d'argent va obliger les commanditaires à revoir leur projet - initialement grandiose - à la baisse. Ainsi, la voûte à croisées d'ogives est abandonnée et les dimensions de la nef diminuées.
En 1913, avec la création de l'évêché de Lille, la basilique devient cathédrale.
Les travaux de la nef et des collatéraux ne s'achèvent qu'en 1947. En outre, l'édifice n'est pas pourvu de façade ouest, ce qui chagrine les Lillois.
Ce n'est qu'en 1991, qu'il est décidé d'achever la cathédrale.
L'architecte Pierre Louis Carlier est désigné pour superviser les travaux. Il choisit alors de doter l'édifice de style néogothique d'une façade des plus moderne. En effet, celle-ci est constituée de panneaux de marbres gris du Portugal. Enfin terminée, la cathédrale est inaugurée le 19 décembre 1999.

Visite guidée
La première surprise que vous offrira la cathédrale Notre Dame de la Treille est donc sa façade. Alors que l'ensemble de l'édifice est de style néogothique, la façade est, elle, résolument contemporaine. Elle résulte de l'assemblage de plaques de marbre du Portugal et d'une résille métallique. Elle est, par ailleurs, dotée d'une rosace réalisée par l'artiste lillois Ladislas Kijno, et d'un portail sculpté en bronze, dernière œuvre de Georges Jeanclos. Le marbre agit comme un voile translucide, assurant un éclairage orangé lorsque l'on pénètre à l'intérieur de l'édifice.

En entrant, retournez-vous et arrêtez-vous sur la rosace. Œuvre du peintre Kijno, elle est consacrée au thème de la Résurrection. Elle est constituée d'une vingtaine de plaques en verre trempé. Les couleurs orangées diffusent une lumière agréable à l'intérieur du monument.

Par ailleurs, la nef et le chœur sont pourvus « d'une forêt de colonnes » qui confère à l'édifice une certaine majesté. Celle-ci est renforcée par la grande luminosité qui règne dans le choeur.

Poursuivez votre visite par les différentes chapelles, chacune d'entre elles disposant d'une particularité. Située à gauche du chœur, la première chapelle devant laquelle vous vous arrêterez est celle dédiée à Saint Charles le Bon. Elle possède des vitraux dont les dessins rappellent la vie du martyr. L'autel est quant à lui constituée de trois bas-reliefs en argent, entourés d'onyx vert.
Juste après, s'élève la chapelle Sainte Anne. Là, les vitraux célèbrent le travail.
Vient ensuite la chapelle absidale, celle dédiée à Notre Dame de la Treille. Elle est très différente des deux précédentes et, vous le verrez un peu plus tard, des suivantes. Ainsi, ses dimensions sont bien plus importantes.
Par ailleurs, les éléments « dorés » attireront sans doute votre œil. Les onze vitraux, d'une qualité exceptionnelle, sont l'œuvre de Didron. Ils honorent, tout comme les bas-reliefs de l'autel, douze femmes de l'Ancien Testament.
Votre visite se poursuit par la chapelle Saint Jean, puis par la chapelle Jeanne d'Arc, au milieu de laquelle trône une statue de la pucelle d'Orléans.
Enfin, votre visite s'achève par la chapelle Saint Joseph, patron de l'église catholique et modèle des travailleurs. Les dix médaillons représentent la vie du saint.



Partir à : Basilique Notre-Dame-de-la-Treille de Lille

Carte Basilique Notre-Dame-de-la-Treille de Lille

Latitude : 50.64 - Longitude : 3.06

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

classement lycée 2016

Retrouvez gratuitement et en intégralité le classement des lycées à LILLE ou à proximité, mais aussi le classement des lycées dans le Nord.

Magazine