Mis à jour le 

Îles Aran

Îles Aran Photo : luc pottiez

Un voyage à : Îles Aran

Îles Aran sur nos forums

Dans la baie de Galway trônent les îles d'Aran, trois îles rocailleuses : Inishmore (la plus grande, 13 km de long), Inishmaan (la plus éloignée, 5 km) et Inisheer (la plus sauvage, et la plus petite 3km). Ces îles, affranchies des diktats du temps, méritent vraiment d'être découvertes. Elles vous plongeront dans l'Irlande du temps jadis.

Battues par les vents, ces îles présentent un visage un peu austère. Les premiers hommes à s'y installer ont creusé la terre et l'ont recouverte d'un mélange de sable, goémon et fumier afin de la rendre fertile. On y trouve maintenant les meilleures pommes de terre d'Irlande !

Avec les millions de cailloux extraits du sol, les habitants ont construit de petits murs pour, d'une part, délimiter les propriétés et d'autre part, protéger les cultures du vent. C'est incroyable de voir le nombre de murets de pierre qu'il y a sur ces îles. Certains disent que, mis bout à bout, ils atteindraient plus de 10 000 km ! Promenez-vous dans ces labyrinthes qui font le charme de ces îles.

Les îles d'Aran conservent quelques vestiges de leur passé : églises et monastères chrétiens, forts et château. Le plus beau monument à voir est le fort de Dun Aengus sur l'île d'Inishmore. Ce fort de forme circulaire est situé au bord d'une falaise, à 80 m au-dessus de l'océan ! Il est considéré comme l'un des plus beaux exemples de fort préhistorique d'Europe. Vous pourrez également voir le fort de Dun Conor sur l'île d'Inishmaan et le château O'Brien du XIVe siècle à Inisheer.

Sur les îles d'Aran, on parle essentiellement le gaélique et la pêche est encore la principale activité. Les techniques ont très peu évolué au fil des siècles. Les pêcheurs voguent toujours sur des curraghs, ces petites embarcations en toile goudronnée qui ressemblent à des pirogues. Si vous voulez savoir comment était la vie de ces pêcheurs au début du XXe siècle, le livre de John M Synge, Riders to the Sea, répondra à votre curiosité.


  • Le vélo est le meilleur moyen pour découvrir ces quelques km² de terre. Il y a des locations de vélo sur chacune des trois îles. Cependant, il est tout à fait faisable de parcourir à pied les petites îles d'Inishmaan et d'Inisheer.
  • Passer une nuit dans l'une des îles vous permettra d'apprécier pleinement l'atmosphère "hors du temps" qui y règne.
  • Les îles d'Aran sont réputées pour leurs pulls en laine. En été, à la période de floraison, ces îles semblent moins inhospitalières.

Pour vous rendre sur ces îles, nous vous conseillons de prendre un ferry à Galway ou Doolin. Les compagnies Island Ferries et O'Brien Shipping assurent les départs de Galway (au moins un par jour) et Doolin Ferries depuis Doolin.

Attention, les traversées dépendent des conditions météo et peuvent être annulées. Les prix de la traversée sont compris entre 10 et 20 euros. Comptez entre 30 minutes et 1h30 pour la traversée.

Vous pouvez également prendre l'avion avec Aer Arann (depuis l'aéroport de Connemara) mais cela présente moins d'intérêt. Durant la traversée en ferry, vous avez une très belle vue sur les falaises de Moher.

Partir à : Îles Aran

Carte Îles Aran

Latitude : 53.06 - Longitude : -9.53

Îles Aran, les articles à lire

Réserver vos vacances

Recherche d'hôtel

Ville

Arrivée

Départ

Booking.com

Magazine