Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > Voyager >
Europe
 PATRIMOINE MONDIAL  
Mai 2005

Grèce L'Acropole d'Athènes

Envoyer à un ami | Imprimer cet article


LE SITE

1987 inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.

LES LIENS
Unesco :
cliquez ici


Office de tourisme grec

www.grece.info-tourisme.com


Y ALLER

en avion :
cliquez ici


SOMMAIRE
cliquez ici

Photo © Hellenic Ministry of Culture

Le site. Sur les hauteurs de la capitale grecque, l'Acropole ("haute ville") regroupe quatre des plus grands chefs d'oeuvre de l'art grec classique : le Parthénon, les Propylées, l'Érechthéion et le temple d'Athéna Nikê. C'est incontestablement un élément majeur du patrimoine mondial dans lequel le visiteur peut se laisser aller à remonter les siècles en esprit.

[an error occurred while processing this directive]


Ses attraits.
Les Propylées sont les "portes d'entrée" du sanctuaire et ont été construites entre 437 et 432 avant J-C. C'est un temple hexastyle, ce qui signifie qu'il possède six colonnes en façade.
L'Athéna Nikê, comme son nom l'indique, a été dédié à la déesse Athéna et a été construit entre 435 et 432 avant J-C. Ses nombreuses frises représentent la victoire des Athéniens sur les Perses et les scènes de fête qui s'en suivirent. Ce temple est tétrastyle : il ne possède que quatre colonnes en façade.
L'Erechthéion est l'un des rares temples grecs en forme de croix. Il a été bâti entre 420 et 407 avant J-C. On raconte que c'est ici qu'était gardée la plus ancienne représentation de la déesse Athéna,une statue primitive dont les bras étaient encore collés au corps.
Le Parthénon est sûrement l'un des temples les plus célèbres au monde. Il abritait la célèbre statue d'Athéna faite d'or et d'ivoire, ainsi que tous les trésors de la déesse. Il fut bâti entre 447 et 438 avant JC, c'est la premier monument de l'Acropole. Mais aujourd'hui, il est en mauvais état. En effet, après avoir subi les assauts des Turcs au XVème siècle, des archéologues du XIXème et du XXème siècle ont tout simplement décidé d'en emmener quelques morceaux "chez eux". Ainsi, on peut retrouver des marbres au British Museum de Londres.

Le visiter. Ces temples représentent la maison des dieux, ce sont donc des lieux sacrés qu'il faut respecter. Site hautement touristique, il est un détour indispensable à tout voyageur désireux de connaître la Grèce. Pour les plus courageux, l'accès à l'Acropole se fait à pieds, par un grand escalier. Sinon, il existe des ascenseurs, c'est moins fatiguant mais moins typique. Sachez qu'il faudra vous acquitter du ticket d'entrée de 12 euros (6 euros, voire gratuit dans certains cas -étudiants, jeunes de moins de 18 ans-) et que le site est ouvert au public tous les jours de 8h à 19h.

Consulter aussi notre guide de voyage "Grèce"

DIAPORAMA : Des centaines de photos de Grèce dans la Galerie
 
 Rédaction L'Internaute
 
Magazine Voyager
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
Voyager Voir un exemple
L'Internaute Voir un exemple
Week-end Voir un exemple
Toutes nos newsletters