Couvre-feu : pour France-Allemagne ce 15 juin, une levée des interdictions ?

Couvre-feu : pour France-Allemagne ce 15 juin, une levée des interdictions ? COUVRE FEU. Jusqu'au 30 juin, les règles du couvre-feu ne risquent pas d'évoluer. Exception faite pour les matchs de l'équipe de France pendant l'Euro 2021 qui pourraient changer la donne. Même si les Bleus ressortent victorieux de son match contre l'Allemagne, les Français devront bel et bien rentrer directement chez eux après les festivités, malgré la souplesse laissée par le gouvernement pour l'occasion.

[Mis à jour le 15 juin 2021 à 23h32] Pas de célébration nocturne après la victoire de la France, contre l'Allemagne, pour son premier match de l'Euro 2021 ! Les Français doivent bel et bien rentrer à leur domicile à partir de 23 heures… et ce jusqu'au 30 juin. Toutefois, le ministère de l'Intérieur avait demandé, lundi 14 juin, un peu souplesse aux préfets, afin que les Français puissent rentrer tranquillement chez eux après le match France-Allemagne. Sur un télégramme, Gérald Darmanin a demandé aux forces de l'ordre de faire "preuve d'une particulière mansuétude" lors des contrôles "des personnes qui rentreraient chez elles après avoir regardé le match à l'extérieur de leur domicile". Toutefois, les supporters des Bleus ne pourront pas en abuser toute la nuit.

La ministre des Sports n'a pas dit autre chose, ce mardi, à l'antenne de France Info : "Il y aura une tolérance pour les personnes qui rentreraient chez elles après avoir suivi le match dans un café", a-t-elle insisté, tout en demandant aux "Français d'être responsables", en respectant les gestes barrière et les consignes de distanciation physique. Rappelons que les rassemblements de plus de dix personnes sont encore interdits dans l'espace public. Les forces de l'ordre ont toujours comme consigne de verbaliser les contrevenants aux bonnes pratiques pour endiguer l'épidémie de Covid. "Nous interviendrons si des personnes se regroupent, ne respectent pas les gestes barrière, ne portent pas le masque", a fait savoir Laëtitia Vallar, porte-parole de la préfecture de police, sur BFMTV.

Les infos pratiques

Couvre-feu à 23h, c'est pour quand ?

Le début du couvre-feu va être repoussé à 23 heures le 9 juin. Cette nouveauté s'accompagnera cette fois de la réouverture des salles intérieures des bars et restaurants (avec des tables de six maximum), ainsi que des salles de sport. Les règles de télétravail seront également assouplies à partir de cette date.

La fin du couvre-feu, c'est pour quand ?

Finalement, le couvre-feu va quitter le quotidien des Français dès le 30 juin, avec la levée complète de cette restriction. En tout, le couvre-feu aura duré huit mois à cette date.

Quelles sont les règles du couvre-feu ?

Le pays est soumis à la règle du couvre-feu afin de contrôler au mieux l'épidémie de coronavirus. Durant le couvre-feu, il est interdit de sortir de chez soi, de se trouver sur l'espace public. Bien sûr, des dérogations existent, toutes mentionnées sur l'attestation de dérogation.

Quelles sont les dérogations au couvre-feu ? 

Voici les sorties autorisées pendant les heures du couvre-feu (et qui doivent être justifiées via l'attestation) :

  • Aller et retour vers et depuis son lieu de travail s'il s'agit d'un travail de nuit ou imposant un retour à domicile après 20 heures (ou un déplacement professionnel ne pouvant être reporté)
  • Motifs familiaux impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires, notamment aux personnes en situation de handicap ou pour la garde d'enfants
  • Motifs médicaux : aller à l'hôpital, rendez-vous pour des examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments
  • Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative (maraudes des associations de lutte contre la pauvreté ou distributions d'aides alimentaires à domicile, par exemple)
  • Aide aux personnes en situation de handicap et leur accompagnant
  • Promenade d'un animal domestique autour de son domicile

L'attestation de déplacement est-elle nécessaire durant le couvre-feu ? 

Malgré la fin du confinement, une attestation de déplacement est toujours en vigueur lors du couvre-feu. Ce document est nécessaire pour toute sortie prévue dans les motifs dérogatoires.

Quelles sanctions et quelle amende pour non respect du couvre-feu ? 

Les règles sont les mêmes que pour le confinement : une amende de 135 euros peut être infligée en cas de non-respect des mesures instaurées. "Et si jamais il devait y avoir réitération, c'est-à-dire si, au bout de trois fois, [...] une peine de 6 mois d'emprisonnement est possible ainsi que 3750 euros d'amende", avait précisé le ministre de l'Intérieur lors du premier couvre-feu. 

L'amende pour contravention peut être infligée par : les agents de la police nationale et de la police municipale ; les gendarmes ; les agents de la ville de Paris ; les gardes champêtres. Il est possible de contester la contravention, des délais doivent être respectés : 45 jours à partir de la date d'envoi de l'avis de contravention ; 30 jours à partir de l'envoi de l'avis d'amende forfaitaire majorée.

Coronavirus