Sandy : l'ouragan a quitté New York et fonce vers Montréal

Sandy : l'ouragan a quitté New York et fonce vers Montréal Après avoir frappé la côte est des Etats-Unis, du New Jersey à l'état de New York, l'ouragan Sandy se dirige vers le Canada et devrait atteindre Montréal prochainement.

Où se trouve exactement l'ouragan Sandy, en tout cas l'œil du cyclone ? C'est l'une des questions qui obsèdent depuis hier les météorologues nord-américains. Une chose est sûre : après avoir provoqué des dégâts considérables à New York et fait au moins 13 morts lors de son passage aux Etats-Unis, les vents violents se dirigent vers le Canada et Montréal devrait être touchée très prochainement. Les rafales les plus fortes devraient souffler le long du fleuve Saint-Laurent, entre les villes de Montréal et Québec. Des inondations et des débordements côtiers sont attendus par endroits à mesure que le cyclone va se rapprocher des côtes de l'Atlantique Nord. L'itinéraire de l'ouragan Sandy devrait s'achever dans l'océan Atlantique nord après avoir survolé les provinces dites "Maritimes" du Canada.

Boulevards transformés en torrents, métros inondés, halls d'immeubles submergés... Tandis que New York était totalement paralysée, la tempête a frappait dans le même temps le sud de l'Ontario lundi soir. Elle est actuellement en train de se déplacer le long de la vallée du Saint-Laurent. Selon les prévisions, Sandy devait déverser de 20 à 50 millimètres dans les provinces québécoises les plus exposées. Mais au-delà des pluies et des risques d'inondations, les experts semblent surtout craindre les vents violents. A New York, la façade entière d'un immeuble a par exemple été arrachée par les rafales hier. Après avoir, sur toute la côte nord-est des USA, fait d'importants dégâts, Sandy aura perdu de sa vigueur selon les prévisions, mais les rafales pourraient atteindre voire dépasser les 100 km/, alors que la nuit est tombée depuis plusieurs heures au Québec.

EN VIDEO - L'ouragan Sandy a forcé Barack Obama à annuler ses déplacements pour la campagne américaine de 2012. Le président des Etats-Unis va rester à la Maison Blanche pour suivre la progression de la tempête.