La Pasionaria et le révolutionnaire

En 1960, Fidel Castro reçoit chez lui à la Havane la "Pasionaria", Dolorès Ibarruri. Secrétaire général du Parti Communiste Espagnol entre 1942 et 1960, elle est l'auteur de la célèbre phrase ¡No pasarán!, qui est aussi le titre de son autobiographie publiée en 1966. Opposante féroce à Franco, proche des dirigeants soviétiques, elle devient finalement député communiste lors des premières élections après la restauration de la démocratie.
©  Gilberto Ante / Roger Viollet

Suggestions de contenus