Elections américaines : Obama a gagné... à Guam

Elections américaines : Obama a gagné... à Guam Le président sortant s'est imposé sur la petite île de Guam, territoire américain qui n'a voté que pour a forme. Les résultats ne seront pas pris en compte dans le scrutin final.

Les bureaux de vote de Guam sont les premiers à fermer leurs portes aujourd'hui. Selon NPR, la radio publique américaine, Barack Obama y a emporté une très large victoire avec 72 % des voix. Reste que ce véritable carton d'Obama est totalement symbolique dans la vague attendue de résultats à l'issue de l'élection américaine. La petite île du Pacifique organise une élection totalement factice. L'île est bel et bien américaine, mais elle est un "territoire", non un "Etat". Il est donc impossible à ses habitants d'élire des "grands électeurs", ceux qui décideront du nom du président des Etats-Unis pour les années à venir. Plus comparable à un sondage, le "straw poll" de Guam aura tout de même donné plus de 23 000 voix au président américain sortant contre moins de 8 500 à Mitt Romney. Porto Rico, autre territoire libre associé aux Etats-Unis, organise lui aussi ce type de vote.

Barack Obama et Mitt Romney s'affrontent en ce moment aux Etats-Unis. Ce 6 novembre, près de 200 000 Américains sont appelés à les départager et à désigner celui qui rejoindra la Maison Blanche entre 2013 et 2017. Dans les derniers sondages publiés avant l'élection, les deux prétendants étaient au coude à coude laissant l'issue du scrutin dans la plus grande incertitude. Mathématiquement, Barack Obama dispose d'un léger avantage, notamment dans la dizaine d'Etats indécis. Mais l'Ohio, l'Iowa ou la Floride sont toujours en mesure de faire basculer l'élection.

EN VIDEO - Dans la dernière ligne droite, les résultats des élections américaines étaient encore très incertains

Article le plus lu - Inondation à Venise : des images impressionnantes › Voir les actualités