#Slanegirl : nouveau cas de persécution d'une ado sur Internet

#Slanegirl : nouveau cas de persécution d'une ado sur Internet Une mineure a été photographiée en train de pratiquer un acte sexuel lors d'un concert en Irlande. Le cliché a été diffusé sur le Web. Depuis, elle est la cible de nombreux internautes.

[Mis à jour le 21 aout à 15h37] En découvrant cette nouvelle histoire de persécution sur le Web, difficile de ne pas penser aux tristes précédents et notamment à Amanda Todd, cette jeune Canadienne de 15 ans qui s'est suicidée en octobre 2012 après avoir été harcelée sur Internet. Cette fois-ci, la jeune fille victime de harcèlement est irlandaise. Ce samedi 17 août, cette adolescente de moins de 16 ans a été photographiée dans une bien fâcheuse position durant un concert du rappeur Eminem, près de Slane Castle en Irlande : un spectateur a pris une photo d'elle en train de pratiquer une fellation à son compagnon, en pleine foule, au cœur d'un public de 80 000 spectateurs. L'auteur du cliché l'a ensuite posté sur le Web. Rapidement, la photo s'est diffusée largement sur la Toile, avec le mot-clé #Slanegirl (du nom du lieu du concert) faisant son apparition parmi les "hashtags" les plus populaires du moment. La photo a été relayée largement sur Facebook et sur Twitter, partagée par les internautes, agrémentée de commentaires. Souvent désobligeants pour la jeune fille, parfois valorisants pour son partenaire.

Mais l'affaire s'est encore corsée pour l'adolescente inconsciente lorsque son identité a été révélée sur le Web. Certains de ses proches ont alors pris la parole pour expliquer que la jeune fille souffrait de cette situation. Pour défendre #SlaneGirl, certains internautes ont posté des messages de soutien. Quant à la police irlandaise, elle est actuellement à la recherche de la personne qui a pris et diffusé cette photographie. Le cliché pourrait en effet être assimilé à de la pédopornographie, selon le journal 20Minutes.

Selon le site d'informations irlandais Independent, une vidéo de cette même jeune fille aurait aussi été postée le 20 août sur le Web : toujours durant ce concert, on y verrait la mineure (âgée de 17 ans selon ce média) se faire pousser par un groupe de garçons tandis qu'elle embrassait un jeune homme. Toujours selon ce média, la mineure aurait déposé plainte pour avoir été agressée sexuellement, une plainte qui n'aurait pas de rapport avec l'image sur laquelle on la voit pratiquer une fellation. Le journal irlandais avance également que l'adolescente aurait été hospitalisée durant le week-end, avant de ressortir de l'établissement. La jeune et sa famille seraient aujourd'hui "complètement dévastées" par toute cette affaire.

EN VIDEO – En France, un élève sur dix est victime de harcèlement à l'école. Et le "cyberharcèlement" amplifie ce phénomène.

Chargement de votre vidéo
"Campagne contre le harcèlement à l'école"