Révolutionnaire devenu ministre

11 octobre 1965, Abdelaziz Bouteflika, alors ministre des Affaires étrangères, en visite à l'Elysée, trois ans après la signature des accords d'Evian accordant l'indépendance à l'Algérie. Ancien cadre de l'Armée de libération nationale (ALN), le bras armé du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Bouteflika, fort de son parcours pendant la guerre d'Algérie, débute sa carrière politique aux plus hauts postes.
©  UNIVERSAL PHOTO/SIPA

Suggestions de contenus