DIRECT - Attentat à Tunis : le scénario des attaques précisé

DIRECT - Attentat à Tunis : le scénario des attaques précisé TUNISIE- Un double attentat est survenu ce jeudi à Tunis : deux attaques-suicides perpétrées contre des policiers, l'une à proximité d'un véhicule de police, l'autre près d'un commissariat. Huit blessés et un mort sont à déplorer.

L'essentiel

  • Tunis a de nouveau été la cible d'attentats terroristes ce jeudi 27 juin 2019. Deux attaques-suicide à la bombe ont retenti dans le centre-ville de la capitale de la Tunisie, faisait au total huit blessés et un mort, selon un bilan provisoire du ministère de l'Intérieur tunisien. Ces attaques semblent avoir été dirigé contre la police locale.
  • La première attaque est survenue à 10h50. Un kamikaze s'est fait exploser à proximité d'une voiture de police au niveau de la rue Charles de Gaulle, non loin de l'ambassade de France à Tunis. Cette explosion a provoqué la mort d'un policier et les blessures d'un autre. Trois civils ont été blessés.
  • La deuxième attaque, survenu peu de temps après la première présente un scénario similaire, à la différence que le kamikaze s'est fait exploser dans le quartier d'Al Karjani, non loin d'un commissariat et des services de la Garde nationale et de la police judiciaire. Quatre policiers ont été blessés. Ces attaques surviennent quelques mois seulement après celle d'octobre 2018, lorsqu'une femme s'était faite exploser sur l'avenue Bourguiba. Suivez les dernières infos sur l'attentat de Tunis dans notre direct.

En direct

18:53 - Des images de l'explosion à Tunis

FIN DU DIRECT - Voici des images de ce qui semble ressembler à la première attaque survenue ce jeudi matin à Tunis, sur l'avenue Charles de Gaulle. La seconde explosion concernerait un kamikaze qui se serait fait exploser à proximité d'un commissariat.

17:58 - Le contexte politique, clé d'explication à l'attentat survenu à Tunis

Interrogé sur France Info, le géopolitologue Frédéric Encel a donné son sentiment sur les causes de cette attaque. "La Tunisie est dans une phase préélectorale. Par définition, cette phase correspond à une séquence détestée par les islamistes radicaux. Le deuxième point est qu'aujourd'hui sont au pouvoir des gens qui sont honnis par les islamistes parce qu'issus pour la plupart du printemps arabe de 2011 ou, en tout cas, de ses suites". Et d'ajouter : "C'est un contre-modèle absolu pour eux. La Tunisie est considérée comme trop proche de l'Occident et de la France. On lui reproche d'accorder beaucoup trop de droits aux minorités, notamment aux femmes".

17:13 - Le président de la Tunisie victime d'un malaise ce jeudi 27 juin

Beji Caied Essebsi, le président de la République de Tunisie, a fait un malaise ce jeudi, alors que la capitale du pays est touchée par un double attentat ayant fait huit blessés et un mort. Les médias locaux parlent d'un "malaise grave" qui a nécessité son transfert à l'hôpital militaire de Tunis.

16:55 - Les attentats de Tunis, une mauvaise nouvelle pour le tourisme

Outre le bilan humain, évidemment prioritaire, les conséquences de ce double attentat survenu à Tunis ce jeudi matin est également économique pour la Tunisie. Le pays d'Afrique du nord dépend largement du tourisme, or on constate que les attaques terroristes ralentissent considérablement l'attractivité touristique dans le pays. L'attaque du musée du Bardo, à Tunis en 2015, avait par exemple eu de terribles conséquences.

16:34 - Attentat à Tunis : la réaction de Macron

Quelques heures après les deux attentats qui ont touché la ville de Tunis, en Tunisie, Emmanuel Macron a réagi sur Twitter. "Je condamne fermement les attentats qui ont touché aujourd'hui le cœur de Tunis. Toutes nos pensées vont aux victimes et à leurs proches. La France se tient aux côtés du peuple tunisien dans cette épreuve", écrit le président français.

16:06 - La Tunisie en pleine année électorale

Le double attentat qui a frappé Tunis ce jeudi 27 juin intervient dans le contexte d'une année électorale en Tunisie. 2019 s'annonce décisive pour l'avenir du pays alors que se tiennent en octobre et novembre prochains les élections législatives d'abord, puis les élections présidentielles.

15:28 - Tunisie : des nouvelles peu rassurantes du président

Comme évoqué un peu plus tôt dans ce direct, le président de la Tunisie a fait un malaise le jour-même où son pays est visé par une double attaque terroriste. Selon les informations d'une journaliste sur place, les nouvelles de Beji Caid el Sebsi seraient peu rassurantes.

15:16 - "J’ai vu les parties du corps du kamikaze se disperser"

Selon les propos d'une témoin de l'attaque de la rue Charles de Gaulle à Tunis, la scène a été particulièrement violente. "J’ai vu les parties du corps du kamikaze se disperser", confie cette femme au Monde. Un autre témoin assure avoir vu "une voiture de police soulevée" par l'explosion.

15:11 - L'attentat de Tunis n'a pas été revendiqué

Pour l'instant, le double attentat survenu ce jeudi matin dans le centre-ville de Tunis n'a pas été revendiqué. Le bilan de ces deux explosions est toujours fixé à un mort (un policier), huit blessés (six policiers et trois civils).

14:58 - La colère des habitants de Tunis

Sur la scène de la première attaque survenue à Tunis ce jeudi matin, une foule s'est réunie pour manifester sa colère, alors que des morceaux de corps jonchent autour de la voiture de police visée par l'attentat sur l'avenue Bourguiba.

14:33 - "Nous avons vu le corps du terroriste au sol"

Un témoin de la première attaque terroriste survenue dans la rue Charles de Gaulle, à Tunis, s'est confié à France Info. "Je faisais des courses avec ma fille, quand nous avons entendu une grosse explosion. Nous avons vu le corps du terroriste au sol, près d'une voiture de police, après qu'il s'est fait sauter", se souvient ce passant.

13:53 - "Un attentat suicide" : les mots du gouvernement tunisien

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiène Zaag, est très clair : auprès de l'agence France Presse, il a déclaré : "Il s’agit d’un attentat suicide, commis à 10h50". Rappelons que l'attaque n'a pas été revendiquée, mais que les éléments exposés dans les médias tunisiens portent à croire que les intentions sont clairement terroristes.

13:37 - Un nouveau bilan fait état de un mort et plusieurs blessés à Tunis

Alors qu'aucun mort n'tait répertorié jusqu'à présent dans le bilan de l'attentat de Tunis, le ministère tunisien de l'Intérieur indique que la double attaque qui vient de frapper la capitale tunisienne a tué un policier. L'AFP indique de son côté que "des morceaux de corps jonchent la chaussée autour d’une voiture de police". Le bilan, provisoire, fait état pour l'instant de huit blessés.

13:33 - On en sait plus sur la deuxième explosion à Tunis, un attentat coordonné ?

Une deuxième explosion a été répertoriée à Tunis ce jeudi 27 juin 2017, il y a quelques minutes. Alors que la première explosion a eu lieu aux alentours de 11 heures  près de l'avenue Bourguiba, cette deuxième déflagration aurait eu lieu cette fois dans un parking du siège de l'antiterrorisme de Tunis. On compte actuellement quatre blessés dans cette seconde attaque. Tout laisse donc à penser qu'il s'agit d'un attentat coordonné.

13:19 - Le calme à Tunis

Selon l'envoyée spéciale de France Info à Tunis, l'ambiance dans la ville est plutôt calme. Les Tunisiens présents dans la capitale cherchent calmement à trouver des informations sur ce double attentat dont le bilan n'est pas définitif.

LIRE PLUS

En savoir plus

Attentat de Tunis du 27 juin 2019 : le déroulé

Une première explosion a retenti ce jeudi 27 juin 2019, vers 10h50, avenue Charles de Gaulle à Tunis, près de l'avenue Bourguiba très fréquentée et de l'ambassade de France de Tunis. La seconde détonation a été constatée au sein du parking du siège de la direction antiterroriste d'El Gorjani. Selon les autorités tunisienne, le kamikaze aurait tenté de pénétrer dans l'enceinte avant de se faire exploser à la vue d'une voiture de police.

Bilan et victimes de l'attentat de Tunis

Le bilan provisoire du double attentat de Tunis n'a cessé d'évoluer depuis 11 heures. Après avoir été de sept blessés (quatre sur les lieux de la première explosion et trois pour la seconde), le bilan est passé à 9 blessés puis à un mort et huit blessés, dont des civils, selon la dernière communication du ministère de l'Intérieur tunisien. La victime est un policier, présent probablement dans le véhicule de police visé par le premier kamikaze. L'AFP a en effet indiqué que "des morceaux de corps" jonchaient la chaussée "autour d’une voiture de police" après la première explosion.

 Auteurs de l'attentat de Tunis

L'attentat de Tunis serait l'oeuvre de deux kamikazes dont le profil et les motivations restent encore floues. La piste de l'attentat à la voiture piégée a aussi été évoquée. D'après les premières observations, il semblerait que les forces de l'ordre aient été spécifiquement visées, une voiture de police ayant été ciblée dans la première attaque et le siège de la direction antiterroriste dans la seconde.

Article le plus lu - Mort de Johnny Clegg : il se savait condamné › Voir les actualités

DIRECT - Attentat à Tunis : le scénario des attaques précisé
DIRECT - Attentat à Tunis : le scénario des attaques précisé

Sommaire Attentat de Tunis du 27 juin 2019 Bilan et victimes de l'attentat de Tunis Auteurs de l'attentat de Tunis L'essentiel Tunis a de nouveau été la cible d'attentats terroristes ce jeudi 27...