Jacques Chirac visite secrètement le pavillon des Arts de l'islam du Louvre

Jacques Chirac visite secrètement le pavillon des Arts de l'islam du Louvre L'ancien président Jacques Chirac a visité dimanche le nouveau pavillon des Arts de l'islam du musée du Louvre. Affaibli, il a bénéficié d'une visite privée en compagnie de la ministre de la Culture.

Jacques Chirac et son entourage ont tenu à garder secrète sa visite au tout nouveau pavillon des Arts de l'islam du musée du Louvre. Dimanche, l'ancien président a pu profiter d'une visite privée aux côtés d'Aurélie Filippetti, l'actuelle ministre de la Culture et d'Henri Loyette, le directeur du musée. C'est ce dernier qui a révélé sur France Inter la venue de Jaques Chirac, justifiant sa visite par son fort investissement personnel : "C'est vraiment lui qui est à l'origine de ce projet, qui l'a toujours soutenu, qui a créé ce département en 2003" a-t-il confié.

Jacques Chirac, dont on connaît l'appétence pour les arts islamiques comme asiatiques, aurait ainsi profité des primeurs des quelques 3 000 objets exposés dans le pavillon qui sera inauguré mardi 18 septembre par François Hollande. L'entourage de l'ancien président aurait toutefois préféré ne pas exposer Jacques Chirac, visiblement affaibli depuis plusieurs mois, en gardant secrète sa venue au musée parisien.

EN VIDEOJacques Chirac a été reconnu coupable en décembre 2011 de "détournement de fonds publics". Il était alors décrit comme "un animal politique blessé".

Chargement de votre vidéo
"Jacques Chirac, un animal politique blessé"

A lire aussi sur L'Internaute