Les confidences de Brigitte Trogneux, un joli coup de com' pour Emmanuel Macron

Les confidences de Brigitte Trogneux, un joli coup de com' pour Emmanuel Macron BRIGITTE MACRON - Des photos "intimes" de Brigitte Trogneux, Emmanuel Macron donnant le biberon à l'un de ses petits-enfants... Paris Match réalise l'un de ses gros coups de l'année.

[Mis à jour le 14 avril 2016 à 15h21] Et si le lancement du mouvement politique "En marche" avait été pensé à deux, par Emmanuel Macron et par sa femme Brigitte Trogneux ? A voir comment le couple monopolise une partie de la presse en ce mois d'avril, il y a des raisons de penser que le couple Macron a bien réfléchi à l'opération de communication qui accompagne l'offensive politique transpartisane du ministre, juste un an avant l'élection présidentielle de 2017. Car c'est peut-être l'un des "coups" médiatiques de l'année que vient de s'offrir l'hebdomadaire Paris Match, qui offre une incroyable visibilité à l'audace du couple.

Après le "Gayet-gate" en 2014 dans Closer, les articles à répétition sur Anne Gravoin (alias Mme Valls), ou encore les scoops de 2015 sur le couple Montebourg-Philippetti, Brigitte Trogneux est en train de devenir la nouvelle coqueluche de la presse people. Ce jeudi, la femme d'Emmanuel Macron, fait la une de Paris Match. Et quelle une ! L'hebdo publie un "entretien exclusif" avec l'épouse du ministre de l'Economie, une semaine après qu'il ait lancé son mouvement, "En Marche !". Match indique que sa journaliste Caroline Pigozzi a même pu mettre son nez dans l'album de famille de Mme Trogneux-Macron. Un privilège.

Photos et révélations sur Brigitte Trogneux

Des "photos intimes" étaient annoncées depuis mercredi dans le magazine. La majorité des clichés avait été jalousement gardé secrète. Seule une photo a été déposée sur les réseaux sociaux, montrant Brigitte Macron marchant dans la rue avec un bus au second plan. Aujourd'hui, dans les pages de l'hebdomadaire, c'est un cliché d'Emmanuel Macron donnant le biberon à l'un de ses petits-enfants (Brigitte Trogneux est grand mère de 7 petites-enfants - NDLR) qui marque les esprits. On y voit aussi le ministre de l'Economie en ballade avec un gros chien blanc (qui s'appelle Figaro !) ou encore le couple en vacances à la montagne.

PHOTO - Un des clichés dévoilé par Paris Match sur son compte Twitter.

Brigitte et Emmanuel Macron : une réelle complicité

Mais ce sont finalement les confidences de Mme Macron qui émergent de cette longue enquête. L'épouse du ministre de l'Economie y confirme son rôle de soutien moral auprès de son mari, déjà évoqué par des proches dans le passé. Décrivant la politique comme un monde "impitoyable" dans les pages du journal, Brigitte Macron affirme qu'"être mariée avec un homme politique, ce n'est pas facile à gérer". Un rôle muet, dans lequel il faut "encaisser" et qui lui inspire cependant le respect : "cela ne me dérange pas d'être 'la femme de'", souffle-t-elle à Match.
VIDEO - Macron : un homme "de gauche" qui veut travailler avec des gens "de droite".

La reporter de Paris Match a manifestement senti chez la femme du ministre une étonnante bienveillance vis-à-vis de son époux. Et une réelle proximité, comme si le pouvoir, la médiatisation et les responsabilités n'avaient pas fragilisé leur relation : "Elle est très respectueuse de ses talents. Elle ne l'a pas dirigé. La notoriété, elle ne veut pas trop y penser", dit-elle sur le site de Paris-Match. Et d'ajouter : "Il y a une complicité évidente, c'est comme si l'un commençait une phrase et l'autre la finissait. On sent des rapports très forts, très profonds. On sent une vraie spontanéité". Puis, parlant du ministre : "Quand il la regarde, il a une espèce de regard de chat. C'est évidemment une histoire d'amour".

Emmanuel et Brigitte Macron, une relation intellectuelle

Paris Match expose la relation du couple en dressant un portrait clairement avantageux de leur union. "Elle assiste à la pièce 'Jacques et son maître', de Milan Kundera, dont l'un des élèves de troisième, Emmanuel Macron, est le héros. Il a déjà son regard d'aigle", commente le journal en marges des confidences de celle qui explique pourtant ne pas souhaiter "être dans la lumière". Brigitte Trogneux se livre pourtant, évoque leurs premiers rendez-vous, quand le ministre était lycéen : "L'écriture nous réunissait chaque vendredi et a déclenché une incroyable proximité". Un jour, il lui lancera : "Quoi que vous fassiez, je vous épouserai".

Brigitte Macron, rouage de la conquête de l'Elysée ?

Ce qui est certain, c'est qu'il existe une réelle appétence de la presse pour le personnage. Notamment parce que Brigitte Trogneux a rencontré Emmanuel Macron au lycée. Rien de très original si ce n'est qu'elle était alors sa prof de français, et que le futur ministre n'était âgé que de 16 ans. Cela fait aujourd'hui près d'une vingtaine d'année que le couple est inséparable, malgré un écart d'âge qui avoisine les 20 ans lui aussi. Ecart qui fait notamment d'Emmanuel Macron un grand-père de 38 ans (Brigitte Trogneux ayant eu trois enfants d'un précédent mariage). Discrète dans les premiers temps, Brigitte Macron s'affiche de plus en plus souvent aux bras de son mari. Au point de soulever des questions sur son rôle réel auprès du ministre : accompagnement purement personnel, conseil politique, élément d'une stratégie de com' plus globale, ou tout cela à la fois ?

Si elle redit avec force qu'elle est aux côtés d'Emmanuel Macron pour des raisons purement personnelles, Brigitte Trogneux lève un peu le voile cependant sur ce rôle plus politique qu'on lui prête. "Si je prends la vie avec légèreté, j'ai néanmoins l'oreille qui traîne. Et comme, chaque soir, on débriefe ensemble et on se répète ce qu'on a entendu l'un sur l'autre, je dois être attentive à tout, faire le maximum pour le protéger", explique-t-elle dans la nuance. En disponibilité de l'Education nationale, Brigitte Trogneux suit désormais son ministre de mari dans ses déplacements et jusqu'aux "réunions de son cabinet" ou encore à Bercy pour "veiller à ses côtés jusque tard dans la nuit" écrit Match. L'hebdo évoque également "leur maison du Touquet" où ils "retrouvent leur respiration".

L'exclusivité de Paris Match est d'ailleurs intéressante à plusieurs titres. D'abord, comme le note Closer, la femme d'Emmanuel Macron avait jusqu'à présent refusé tout entretien avec la presse alors que les propositions étaient nombreuses. Drôle de coïncidence : elle se décide à sortir du bois alors que son époux fait l'actualité avec son mouvement en gestation. Et elle a décidé de parler à Paris Match, journal avec lequel Emmanuel Macron était en froid jusqu'à aujourd'hui au motif qu'il avait publié une photo volée du couple aux sports d'hiver...

Article le plus lu - David Hallyday dévoile une chanson pour Johnny › Voir les actualités

Annonces Google