Qui est Sophie Spatz ? (née Olga Patterson)

Image d'illustration. Logo de l'UMP lors d'un meeting de Nicolas Sarkozy à Toulouse, en 2014. © SCHEIBER FREDERIC / SIPA
L'accusatrice de Gérald Darmanin, Sophie Spatz, a 36 ans quand elle le rencontre le 17 mars 2009. Sympathisante UMP, elle obtient alors un rendez-vous avec le conseiller municipal de Tourcoing de 26 ans, chargé de mission au service des affaires juridiques du parti. La trentenaire souhaite que le jeune cadre de l'UMP fasse jouer son réseau pour faire disparaître de son casier judiciaire une condamnation à 10 mois de prison avec sursis pour "chantage, appels malveillants et menace" contre un ex-petit ami. Selon les investigations menées depuis et citées par Le Parisien, Sophie Spatz explique alors à Gérald Darmanin que cette condamnation est liée à ses anciennes activités de call-girl, dont son ex-compagnon profitait financièrement. Désormais mariée à un ingénieur dans la finance et ne travaillant plus, elle cherche depuis cinq ans à faire réexaminer cette condamnation judiciaire en vain.
Suggestions de contenus