Marine Le Pen pète les plombs à la radio

Marine Le Pen pète les plombs à la radio Le débat sur le mariage homo met décidément mal à l'aise Marine Le Pen. Interrogée sur RMC et BFM TV sur des propos insultants de Gilbert Collard à l'égard de Vincent Peillon, elle a perdu son sang-froid.

Marine Le Pen n'a pas apprécié que Jean-Jacques Bourdin lui demande, jeudi 10 décembre sur RMC / BFMTV, si elle cautionnait les propos de Gilbert Collard, député apparenté FN, qui invite tous les citoyens français à venir manifester dimanche contre le mariage pour tous, déclarant : "écraser du pied gauche Peillon cela porte bonheur". Une phrase que l'avocat et fidèle soutien de Marine Le Pen a écrite sur son blog. La présidente du Front National s'est immédiatement mise en colère lorsque le journaliste a évoqué ses propos : "Ça suffit ! J'en ai marre des exercices de repentance permanents et d'accusation. M Gilbert Collard et assez grand pour assumer ses propos ! [...] Je ne suis pas directrice d'école". Voir la vidéo.

Marine Le Pen finira tout de même par concéder que les propos insultant à demi-mot le ministre de l'Education nationale ne la "choque pas". Vincent Peillon a récemment fait réagir les anti-mariage homo en invitant les responsables de l'enseignement catholique à "la plus grande vigilance" au sujet du débat sur le mariage pour tous, débat qu'il ne souhaite pas voir entrer dans l'enceinte de l'école. Maitre Collard estime sur son blog que le ministre "insulte les catholiques, pose en principe présomptif que toute réflexion de conscience sur un sujet qui divise les Français, pour lequel ils sont plus de 60 % à exiger un référendum, constitue, de fait, le délit d'homophobie !".

EN VIDEO : Marine Le Pen n'appelle pas à aller manifester dimanche contre le mariage pour tous. Mais le FN aura pourtant une délégation au sein du cortège...

Chargement de votre vidéo
"Le FN n'appelle pas à manifester contre le mariage homosexuel"