Edouard Balladur : "Ballamou"

Les insultes visant Edouard Balladur © Linternaute.com

"Traitre" au sein du RPR en 1995, quand il se présenta face à Jacques Chirac, Edouard Balladur n'a jamais manqué de surnoms. François Mitterrand l'aurait surnommé "l'étrangleur ottoman" quand il était Premier ministre lors de la cohabitation, en référence à sa supposée méchanceté. Il aurait aussi comparé Balladur à "un bourreau chinois au lacet de soie". Mais avec ses airs flegmatiques et impassibles, c'est bien le "Ballamou" inventé par les médias satiriques qui est resté le plus populaire.

Suggestions de contenus