François Rebsamen en tête à Dijon ? (Municipales 2014)

François Rebsamen en tête à Dijon ? (Municipales 2014) Quel score le maire sortant peut-il espérer réaliser pour ces élections municipales de 2014 à Dijon ? Les baromètres sont rassurants pour le candidat socialiste.

Un troisième mandat consécutif de maire pour François Rebsamen ? Le socialiste, élu à la mairie depuis 2001, espère bien remporter la bataille une nouvelle fois lors de ces élections municipales à Dijon (résultats ici dès publication). Et les sondages parlent en sa faveur. Selon un baromètre de l'Ifop pour le média Dijon l'hebdo, réalisé entre le 7 et le 9 janvier, ce proche de François Hollande obtiendrait 50 % des voix dès le premier tour de ce scrutin local. L'actuel maire pourrait donc espérer une victoire dès le 23 mars prochain.

Il semblerait donc que le vote sanction contre le gouvernement ne coûtera pas forcément sa place au maire Rebsamen, qui est par ailleurs sénateur de la Côte d'Or. Toujours selon ce sondage de janvier, 27 % des électeurs choisiraient Alain Houpert, le candidat de l'UMP et de l'UDI et 12 % opteraient plutôt pour Edouard Cavin, le jeune candidat du Front national à Dijon. Deux mois après ce baromètre, le comportement des électeurs dans les bureaux de vote de Dijon sera-t-il conforme à ces "prédictions" des sondages ?

Lors de l'élection présidentielle de 2012, la ville de Dijon avait élu François Hollande face à Nicolas Sarkozy, avec 53,64 % des voix, soit environ deux points de plus que sa moyenne nationale (51,62 %). Le socialiste était arrivé en tête dès le premier tour avec 32,47 % des voix, contre 27,87 % pour Nicolas Sarkozy. Marine Le Pen n'avait rassemblé " que " 13,4 % des voix à Dijon, contre 17,9 % au niveau national. Au premier tour, 82,49 % des électeurs dijonnais avaient participé à cette élection, soit mieux que la moyenne nationale (79,47 %).

EN VIDEO – Les élections municipales et leurs résultats, comment ça fonctionne ?

Chargement de votre vidéo
"Les élections municipales, mode d'emploi"