Candidats départementales : André Vallini, un ministre candidat

Candidats départementales : André Vallini, un ministre candidat Le secrétaire d'Etat à la réforme territoriale André Vallini sera parmi les candidats aux départementales. Il est le seul ministre candidat aux élections des 22 et 29 mars.

C'est une surprise. Alors que l'élection intéresse de moins en moins les vedettes de la politique (le département n'a plus vraiment la cote), les départementales 2015 auront un ministre candidat. André Vallini, le secrétaire d'Etat à la réforme territoriale, en première ligne il y a quelques semaines pour défendre le nouveau découpage des régions, sera en lice dans le canton de Tullins, en Isère. Vallini est très attaché à cette candidature aux départementales, lui qui est né dans cette commune et qui en est le conseiller général depuis 1992. Vallini fut par ailleurs président du département entre 2001 et son entrée au gouvernement, lors du remaniement de 2014. Depuis, c'est Alain Cottalord qui a pris les rênes du conseil général de l'Isère.

Que fera André Vallini s'il est élu ? Il y a fort à parier qu'il reste conseiller général, un mandat qu'il n'a d'ailleurs pas quitté depuis 2014. Le ministre sera par ailleurs en binôme avec Amélie Girerd, qui travaille elle-même au sein du cabinet ministériel de... M. Vallini. Pour éviter de se trouver en porte à faux, le ministre justifie d'ores et déjà son choix par la nécessité de rester "en prise avec les réalités locales pour mener à bien la réforme territoriale". Vallini joue gros. Car si dans son canton l'élection départementale est assurée, l'Isère pourrait quant à elle basculer à droite en mars. Un résultat qui serait indirectement un désaveu pour le secrétaire d'Etat.