RTBF, Le Temps : avant l'heure légale, des résultats des municipales en France ?

RTBF, Le Temps : avant l'heure légale, des résultats des municipales en France ? Et si certains résultats du premier tour de l'élection municipale étaient disponibles ce dimanche avant 20h ? Si les médias français ne livrent rien avant l'heure légale, les journalistes belges et suisses sont bien plus libres...

Les journalistes belges et suisses doivent-ils attendre 20h, comme leurs confrères français, pour diffuser les premiers résultats du premier tour des élections municipales ? Eh bien non. Et à l'heure de l'hyper réactivité des médias sur le Web, cela pose un certain nombre de questions toujours sans réponse. Le site de la RTBF comme celui du Temps, deux médias de référence en Belgique et en Suisse, sont de fait totalement libres de donner des indications sur les premiers résultats des municipales 2020 en fin d'après-midi, puisque la loi française, qui encadre très strictement la diffusion des estimations et l'interdit avant 20h, ne les concerne pas. Et concrètement, cela est très possible : il suffit pour ces médias d'avoir accès aux résultats des estimations effectués par de grands instituts de vote en France à la sortie des urnes (après 18h ou 19h). Le Temps et la RTBF peuvent ainsi donner de premiers chiffres sur les estimations de vote par parti. Pour les grandes villes de France, il faudrait que ces médias - qui ont des correspondants en France - aient accès à des confidences sur les votes effectués dans un nombre certain de bureaux de vote... C'est déjà moins aisé.

Les tendances données par les médias étrangers sur les élections municipales sont-elles crédibles et fiables ? Difficile de se prononcer sur la rigueur de nos confrères, mais force est de constater que lors des dernières élections organisées en France - les européennes, les législatives, et avant celles-ci, les deux tours de l'élection présidentielle -, les tendances et les chiffres rendus publics par Le Temps, par la RTBF, mais aussi par La Libre Belgique et Le Soir étaient globalement corrects et se sont presque tous vérifiés lors de la divulgation des résultats officiels. Ces médias citaient d'ailleurs des "sources sérieuses" évoquant pour la plupart des "instituts de sondages" les ayant mis dans la confidence. Bien entendu, les médias belges et suisses ne donnaient aucun nom d'institut, puisque cela aurait exposé leurs sources à des sanctions prévues par le code électoral français.

Suivez cette journée électorale sur notre grand direct des élections municipales, avec dès 20h tous les résultats du premier disponibles commune par commune