TGV : quels projets seront abandonnés ?

TGV : quels projets seront abandonnés ? Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a annoncé que le gouvernement pourrait renoncer à certaines lignes de TGV. Lesquelles pourraient être concernées ?

Certains projets ferroviaires français pourraient bientôt être abandonnés à cause de la crise. C'est ce qu'a annoncé le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac. Des abandons qui devraient aider à restaurer l'équilibre des finances publiques, selon la Cour des comptes. Cette institution a en effet pointé du doigt le coût des projets d'infrastructures de transport élaborés sous Nicolas Sarkozy et qui s'élève à 260 milliards d'euros. "L'Etat, ceux qui le dirigeaient en son nom, ont prévu une multitude de projets sans avoir le début du commencement du moindre financement. Il y a eu un effet d'affichage", a déclaré Jérôme Cahuzac, sur France 2, mettant clairement en cause le précédent gouvernement. En tout, ce sont donc 14 projets de nouvelles lignes TGV qui seraient menacés aujourd'hui. Ces liaisons devaient voir le jour d'ici 2020. Le ministre délégué a confirmé qu'il faudrait "élaguer dans les projets qui ont été proposés".

Quels projets pourraient être ainsi mis de côté ? D'abord, il y a les prolongements de lignes, que le gouvernement ne juge pas prioritaires. "On peut se demander si prolonger telle ou telle ligne TGV pour un gain de temps marginal est préférable à l'entretien du réseau secondaire de transport ferroviaire, indispensable car utilisé par beaucoup", a ainsi martelé Jérôme Cahuzac. Pourrait donc être concernée la phase 2 de la branche Est de ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, sa branche ouest et sa branche sud. Mais d'autres projets pourraient également être abandonnés, au moins pour un temps, telle la ligne à grande vitesse Bordeaux-Espagne ou celles reliant les villes de Bordeaux à Toulouse et Poitiers à Limoges. Enfin, les projets de la ligne à grande vitesse "Interconnexion Sud", qui devait relier la ligne Atlantique aux autres lignes à grande vitesse, ou de Provence-Alpes-Côte-d'Azur pourraient aussi être menacés.

Vidéo d'archive datée de 1989, inauguration du TGV Atlantique : 

Article le plus lu - Affaire Daval : Jonathann a parlé › Voir les actualités

TGV : quels projets seront abandonnés ?
TGV : quels projets seront abandonnés ?

Certains projets ferroviaires français pourraient bientôt être abandonnés à cause de la crise. C'est ce qu'a annoncé le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac. Des abandons qui devraient aider à restaurer l'équilibre des finances...