2e : Pointe-à-Pitre (Guadeloupe) *

24 homicides ou tentatives d'homicide ont été signalés dans la zone police en 2012 © Montage Linternaute.com / Lotharingia - Fotolia
Avec 24 homicides ou tentatives relevés en un an, la métropole guadeloupéenne confirme les difficultés rencontrés par l’Outre-Mer en matière de sécurité. Le nombre d’homicides ou de tentatives d’homicides par rapport à la population est trois fois plus élevé à Pointe-à-Pitre qu’à Marseille et largement supérieur à celui rencontré en banlieue parisienne.
  • Homicides contre des moins de 15 ans : 0
  • Homicides crapuleux : 1
  • Autres homicides : 23
* La zone Police de Pointe-à-Pitre couvre trois communes : Pointe-à-Pitre, Le Gosier et Les Abymes (soit 102 081 habitants). Chiffres 2012, voir notre méthodologie.
Suggestions de contenus