La laïcité en France et dans le monde

La laïcité en France et dans le monde Contrairement à de nombreux pays dans le monde, la France est très attachée au principe de laïcité. On le remarque en particulier dans son système éducatif, régi par la Charte de la laïcité à l'école.

Depuis l'Antiquité, la question de la séparation entre État et religion fait débat. Des empereurs romains aux rois européens, les chefs d'État se sont longtemps proclamés représentants de Dieu sur terre, basant la légitimité de leur pouvoir sur son origine divine. Pourtant, de multiples penseurs, comme les philosophes des Lumières, ont insisté sur la nécessité de limiter le pouvoir de l'Église sur l'organisation de la vie publique. Certains pays, comme la France, ont fait de la laïcité leur fer de lance et ont été jusqu'à bannir l'enseignement religieux de leur système éducatif, en adoptant différentes lois et chartes. Mais encore aujourd'hui, de très nombreux pays ont une religion d'État. Pour certains d'entre eux, les décisions politiques sont fortement influencées par des valeurs religieuses.

En vidéo - La laïcité, une vieille idée très moderne

Définition de la laïcité

Le principe de laïcité est défini comme la séparation de l'Église et de l'État, qui implique l'indépendance et la neutralité des institutions publiques vis-à-vis de la religion. Il ne s'agit pas d'une forme d'athéisme d'Etat, mais au contraire d'un moyen de garantir à chacun la liberté de conscience et de culte, ainsi que l'égalité de chacun devant la loi, quelle que soit sa religion. Attention, un État protégeant la liberté de culte n'est pas nécessairement laïc : il peut reconnaître une religion d'État.

Charte de la laïcité

Le principe de laïcité peut s'appliquer à différents domaines, et en particulier à celui de l'enseignement. En France, la laïcité du système scolaire a été instaurée par la loi du 9 décembre 1905 sur la laïcité de l'État. Elle a été réaffirmée en 2013 par la Charte de la laïcité à l'École, qui rappelle en quinze articles les règles du vivre ensemble à l'école, ainsi que leurs objectifs. Il s'agit notamment d'encourager l'accès à une culture commune, ainsi que la tolérance et le libre arbitre.

Laïcité en France

En France, la mise en œuvre du principe de laïcité est d'abord une conséquence directe de la Révolution française. Ainsi, dès 1789, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen affirme l'égalité devant la loi de tous les citoyens. La loi du 9 décembre 1905 renforce ce principe en instaurant une séparation réciproque entre l'État et les institutions religieuses. La laïcité française est régie par trois principes : la neutralité de l'État, la liberté de conscience et le pluralisme religieux.

Laïcité dans le monde

Entre la laïcité radicale du système français et les systèmes théocratiques comme l'Iran, où le pouvoir politique est entre les mains du clergé, il existe de multiples degrés de laïcité. En Allemagne, il n'y a pas de religion officielle, mais les institutions religieuses coopèrent avec l'État et peuvent prélever un impôt auprès de leurs fidèles par l'intermédiaire de l'État. Aux États-Unis, État et religion sont officiellement séparés, mais la pratique politique fait de nombreuses références à la religion chrétienne.

Article le plus lu - Trump se paye Macron (et c'est gratiné) › Voir les actualités

Annonces Google