"Pas de vague" : la colère des profs s'exprime sur Twitter

"Pas de vague" : la colère des profs s'exprime sur Twitter PAS DE VAGUE - Ce hashtag apparu suite à l'affaire de la professeure braquée en plein cours, permet aux enseignants d'exprimer leur colère publiquement.

[Mis à jour le 23 octobre 2018 à 17h01] Il y a eu "Balance ton porc", il y a désormais "Pas de vague". Ce nouveau hashtag, ou mot-dièse en bon français, est né ces derniers jours sur Twitter suite à l'éclatement de l'affaire de la professeure braquée en plein cours. Même si l'arme s'est avérée factice, l'émoi dans la profession est considérable et ce mouvement sert donc à de nombreux enseignants à dénoncer des actes malveillants qu'ils peuvent subir. Mais au-delà de ces actes, qui vont des insultes aux menaces et qui peuvent provenir à la fois des élèves et des parents, les professeurs témoignent surtout de ce qu'ils considèrent comme étant de l'indifférence de la part de leur hiérarchie. Nombreux sont ceux qui se sentent isolés, condamnés à ne pas faire de vague. D'autres n'hésitent pas à pointer du doigts des dysfonctionnement dans le système éducatif français.

Ainsi, par exemple, on découvre dans un tweet qu'une professeure s'étant faite agresser au cutter par un élève n'a obtenu de sa direction que le renvoi temporaire de son agresseur. Une autre fait état de lycéens s'exhibant devant elle pendant les cours, avant qu'on ne lui demande simplement de "mieux gérer [s]a classe". Les témoignages de ce type ont afflué, évoquant des actes souvent violents comme des étranglements, des insultes, mais aussi des menaces de la part de parents d'élèves. Ce mouvement a été salué par certains membres de la classe politique, à l'image de Marine Le Pen. "Bravo à ceux qui brisent l'omerta !", écrit la président du Rassemblement national sur Twitter.

Article le plus lu - François de Rugy : une démission inévitable ? › Voir les actualités

"Pas de vague" : la colère des profs s'exprime sur Twitter
"Pas de vague" : la colère des profs s'exprime sur Twitter

[Mis à jour le 23 octobre 2018 à 17h01] Il y a eu "Balance ton porc", il y a désormais "Pas de vague". Ce nouveau hashtag, ou mot-dièse en bon français, est né ces derniers jours sur Twitter suite à l'éclatement de l'affaire de la professeure...