Tempête Ciara : vents violents en Corse et dans les Alpes, les prévisions

Tempête Ciara : vents violents en Corse et dans les Alpes, les prévisions Après avoir frappé ce week-end sur une bonne partie du pays, la tempête Ciara n'impacte désormais plus que 12 départements. Au programme : vents violents, vagues-submersion et inondation.

L'essentiel
  • Tempête Ciara oblige, 12 départements sont toujours en alerte orange. Dans le détail, les Alpes-Maritimes (06), la Corse-du-Sud (2A) et la Haute-Corse (2B) sont en vigilance orange pour vents violents, tandis que l'Eure (27) et la Seine-Maritime (76) sont en alerte inondation, voire également en vagues-submersion pour le second département. Les Côtes-d'Armor (22), le Finistère (29), l'Ille-et-Vilaine (35), la Manche (50), le Morbihan (56), le Pas-de-Calais (62) et la Somme (80) sont aussi en alerte vagues-submersion. 
  • Si le nombre de foyers privés d'électricité a avoisiné les 130 000 dimanche, lundi à 21 heures, Enedis affirmait que 15 000 foyers étaient toujours privés d'électricité. Ils se trouvaient pour la majorité en Normandie, dans les Hauts-de-France et le Grand Est. 
  • La tempête Ciara poursuit sa progression vers l’est et le sud. Des rafales de vent de l'ordre de 200 km/h sont attendues mardi matin sur la Corse.

En direct

23:47 - La Corse victime de la tempête Ciara qui attise les incendies

FIN DU DIRECT - C'est l'autre phénomène auquel doit faire face la Corse. Tandis que les vents violents de la tempête Ciara bouleversent la vie sur l'île de Beauté, la Corse doit également se battre contre les incendies, exacerber par les vents. Dans son communiqué, la préfecture de Haute-Corse explique qu'un "incendie, qui a déjà parcouru près de 70 hectares, s’est déclaré cet après-midi sur la commune de Pietracorbara". Sur place, "100 personnels (80 Sapeurs-pompiers du SIS de la Haute-Corse et une unité de l’UIISC7) sont positionnés pour protéger les hameaux. Le dispositif opérationnel restera mobilisé toute la nuit." Face au fléau, le préfet rappelle que "l’emploi du feu est strictement interdit sur l’ensemble du département et en appelle à des comportements responsables pour la sécurité de tous". Les personnes qui seraient témoins d'un départ de feu sont invitées à contacter le plus rapidement possible les pompiers, via le 18 ou le 112. Outre les départs d'incendies, les comportements suspects doivent également être rapportés aux forces de sécurité, à savoir les gendarmes et la police.

22:50 - Les transports particulièrement perturbés par la tempête Ciara en Corse

L'île de Beauté fait face à la tempête Ciara lundi soir. À partir de minuit, et ce durant 24 heures, les véhicules de transport en commun et ceux qui déplacent des marchandises d'un PTAC supérieur à 3,5 tonnes seront interdits à la circulation sur la totalité du réseau routier du département de la Haute-Corse. Les autorités locales craignent pour la sécurité des usagers alors que l'île de Beauté doit faire face à des vents allant parfois jusqu'à 200 km/h. Du côté des transports scolaires, ceux-ci seront interrompus toute la journée de mardi. Néanmoins, les élèves pouvant se rendre en cours seront tout de même accueillis.

22:09 - Plus que 12 départements en alerte orange

De 13 départements en alerte orange en début de soirée, Météo-France est passée à 12 vers 22 heures. La Loire-Atlantique, qui était jusqu'ici en alerte orange pour vagues-submersion est à présent placée en vigilance jaune vent violent et inondation. Les 12 autres départements restent en alerte orange vents violents ou inondation et/ou vagues-submersion.

21:55 - Encore 15 000 foyers privés d'électricité lundi soir

La situation s'est bien améliorée depuis 18 heures. Enedis parlait alors de 40 000 foyers encore privés d'électricité. Désormais, ils seraient nettement moins. "À 21 heures, ce sont 15 000 foyers privés d’électricité", a fait savoir Enedis, précisant que "les équipes restent mobilisées sur le terrain". Depuis dimanche, "près de 4 000 salariés Enedis et d’entreprises partenaires" seraient mobilisés assure la société.

20:52 - Depuis 20 heures, les Alpes-Maritimes face à de violentes rafales

Les Alpes-Maritimes sont en alerte orange ce lundi soir. Motif ? Des vents violents. Des rafales allant de 120 à 140 km/h sont attendues tout au long de la soirée, de quoi inquiéter la préfecture qui n'a pas manqué de communiquer à ce sujet. Elle indique ainsi que les secteurs les plus touchés seront les points hauts du département, tels que les pré-Alpes de Grasse, le plateau de Caussols et la région de Levens, mais pas seulement. Ainsi, sur le littoral, entre Nice et Antibes, des rafales allant de 90 à 100 km/h sont prévues. La préfecture recommande donc de limiter les déplacements, la vitesse sur les routes, de ne pas se promener en forêt ou sur le littoral et d'être vigilants également en ville où de nombreux objets pourraient être amenés à chuter. Les groupes électrogènes doivent être installés à l'extérieur des bâtiments, et chacun est invité à ranger ou fixer les objets sensibles à l’effets du vent. 

19:46 - Combien de foyers sont-ils encore privés d'électricité à cause de la tempête Ciara ?

Face à la tempête Ciara, le réseau électrique français n'a pas toujours résisté ce week-end. Dimanche, environ 130 000 foyers étaient privés d'électricité. Ce lundi, ils étaient encore 90 000, aux alentours de midi. Mais selon Enedis, à 18 heures, 40 000 foyers restaient privés d'électricité ce 10 février. Où sont-ils situés ? Principalement en Normandie, ainsi que dans les Hauts-de-France et dans le Grand Est. 

18:53 - La tempête Ciara continue de faire des siennes ce lundi soir

Un nouveau renforcement du vent est attendu lundi soir dans l'Hexagone. Comme le rapporte La Chaîne Météo, la tempête Ciara poursuit sa route. En Corse, des vents avoisinant les 180 km/h sont attendus dans la soirée. Voire même plus... À 17 heures, des rafales allant jusqu'à 200 km/h ont été constatées entre les caps Corse et Sagro, en Haute-Corse. Au nord du pays, dans les Hauts-de-France, de fréquentes rafales comprises entre 80 et 85 km/h étaient alors rapportées, bien loin de la Corse, mais également de la côte d'Opale, où des vents compris entre 120 et 135 km/h sont enregistrés.

15:54 - Attention aux rafales de vents dans les Alpes Maritimes et en Corse

Météo France indique que les Alpes Maritimes sont frappées ce lundi après-midi d'un épisode virulent qui doit durer jusqu'à demain. Un rafale de vent a déjà été enregistrée à 197 km/h à Cagnano, en Haute Corse.

Les prévisions météo

  • Bretagne et Nord-ouest : Météo France donne les indications suivantes pour ce lundi 10 février : "La tempête "CIARA" située entre l’Écosse et la Norvège, s'évacue vers la mer de Norvège, mais le flux rapide et perturbé d'Ouest à Sud-ouest se maintien sur la Manche et autour de la Bretagne. Les forts vents associés entretiennent de très fortes vagues en provenance du Sud-Ouest, puis de l'Ouest".
  • Pas de Calais, Hauts-de-France : "Après le passage de la tempête Ciara un nouveau et fort coup de vent est prévu pour cet après-midi et surtout en soirée, de la Bretagne à la région des Hauts-de-France avec des rafales comprises entre 90 et 120 km/h aussi bien dans les terres que sur le bord de mer.pointes sur le littoral du Pas-de-Calais. La vigilance est donc de mise en bord de mer et sur les plages", écrit ce lundi l'institut de météorologie "La Chaîne Météo".
  • Ile de France : En Île-de-France, les 100 km/h seront approchés ou atteints entre dimanche. L'alerte orange a été levée dans la région, l'Île-de-France est en alerte "jaune".
  • Vosges, Jura : La nuit dernière, des rafales de vents ont été enregistré à 181 km/h sur la massif des Vosges. Les vents devraient souffler avec moins d'intensité ce lundi 10 février.