DIRECT. Tempête Alex : les Alpes-Maritimes dans la tourmente, bilan et dernières infos

Chargement de votre vidéo
"DIRECT. Tempête Alex : les Alpes-Maritimes dans la tourmente, bilan et dernières infos"

DIRECT. Tempête Alex : les Alpes-Maritimes dans la tourmente, bilan et dernières infos ALEX. Gérald Darmanin et Jean Castex se sont rendus dans les Alpes-Maritimes samedi, où huit personnes sont toujours portées disparues après le passage de la tempête Alex.

L'essentiel
  • La tempête Alex a lourdement frappé les Alpes-Maritimes et la métropole niçoise la nuit dernière, après avoir frappé l'Ouest du pays entre jeudi et vendredi et fait un mort, un jeune homme de 17 ans, à Brest, dans le Finistère. La préfecture des Alpes-Maritimes a indiqué samedi qu'au moins huit personnes sont "avérées disparues" et activement recherchées dans le département. De leur côté, les pompiers font état de trois autres personnes "supposées disparues", sans témoins directs. Deux pompiers figurent parmi les huit disparus confirmés. 
  • Plusieurs milliers de foyers étaient encore privés d'électricité samedi soir et les pompiers ont dénombré des centaines d'interventions tout au long de la journée. 
  • Le Premier ministre, Jean Castex, qui s'est rendu samedi dans les Alpes-Maritimes aux côtés du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est dit "particulièrement impressionné" par les dégâts provoqués par la tempête Alex. La procédure de catastrophe naturelle a été engagée pour le département et une aide d'urgence a été débloquée pour les sinistrés.
En direct

20:42 - Les armées françaises mobilisées

[Fin du direct] Sur Twitter, la ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé que "quatre hélicoptères capables de transporter personnes, matériels et fret sont déjà engagés" pour contribuer aux opérations de secours après le passage de la tempête Alex. "Un détachement du génie se déploie. D’autres moyens suivront, en fonction des besoins", a précisé la ministre.

20:28 - Des collectes organisées dans les Alpes-Maritimes

Pour venir en aides aux familles sinistrées des Alpes-Maritimes, après le passage de la tempête Alex, les mairies de la région ont mis en place en urgence des cagnottes. Ce samedi soir, huit personnes sont toujours portées disparues.

20:17 - 12 000 foyers toujours privés d'électricité en Bretagne

Ce samedi soir, sur les 21 000 foyers privés d'électricité après le passage de la tempête, comptabilisés dans la matinée en Bretagne, 12 000 doivent encore faire l'objet d'une intervention : 6 000 dans le Morbihan, 2 500 en Ille-et-Vilaine, 2 500 dans le Finistère et 1 000 dans les Côtes-d’Armor. 1 200 agents sont mobilisés dans la région pour rétablir le courant.

20:00 - Des pronostics "pessimistes" pour les deux pompiers disparus

"Je vous avoue que presque 24 heures après cette disparition, je suis très pessimiste, même s'il reste un espoir tant que le véhicule ou les hommes n'ont pas été retrouvés", a estimé Nicolas Franck, porte-parole du SDIS (service d'incendie et de secours) des Alpes-Maritimes, sur franceinfo.

19:46 - Un déplacement atypique

La tempête Alex, qui a touché la Bretagne et les Pays de Loire dans la nuit de jeudi à vendredi, a ensuite eu une trajectoire atypique. "Elle est remontée vers la Manche, et elle est redescendue vers le Golfe de Gascogne. C'est un déplacement assez semblable à ce que l'on voit aux États-Unis avec les ouragans", a expliqué la journaliste météo Virginie Hilssone au micro de BFMTV.

19:30 - Près de 1 000 sapeurs-pompiers mobilisés

Sur franceinfo, le lieutenant-colonel Nicolas Franck, porte-parole du SDIS (service d'incendie et de secours) des Alpes-Maritimes, a fait le point sur les opérations de secours dans le département : "Nous avons déployé sur le terrain, entre les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes et les renforts envoyés de toute la France, près de 1 000 sapeurs-pompiers."

19:16 - De fortes inondations dans les Côtes-d'Armor

Placé en vigilance orange par Météo France, le département des Côtes-d'Armor fait face à de fortes inondations depuis le début de la journée, après le passage de la tempête Alex. Des routes autour de Paimpol sont déjà inondées et fermées à la circulation. Les sapeurs-pompiers sont intervenus plus de 450 fois depuis la matinée.

18:58 - Déblocage d'une aide d'urgence dans les Alpes-Maritimes

Le département des Alpes-Maritimes a annoncé qu'une aide immédiate d'urgence va être débloquée pour les familles qui ont perdu leur logement à la suite de la tempête Alex, rapporte Nice-Matin. Son montant pourra aller jusqu'à 1 500 euros.

18:46 - Une journée "très difficile" pour les opérations de secours

"Les hélicoptères étaient prêts à décoller, mais en raison des vents violents, nous n'avons pas été en mesure de les faire décoller. À partir de là, les techniques de sauvetage, comme l'hélitreuillage, n'ont pas pu être engagées, d'où les difficultés rencontrées durant les opérations de secours, qui sont inédites", a indiqué le préfet des Alpes-Maritimes lors d'un point de situation ce samedi. Des hélicoptères lourds seront envoyés dans les prochaines heures pour ravitailler en eau potable et en vivres les communes frappées par la tempête Alex.

18:32 - Un bilan humain à prendre "avec prudence"

Le préfet des Alpes-Maritimes, qui a pris la parole à la suite du Premier ministre, Jean Castex, est revenu sur le bilan des dégâts constatés dans le département après le passage de la tempête Alex : "Un certain nombre de réseaux de communication ont été détruits, de nombreuses voies de circulation ont été anéanties, des ponts sont partis à l'eau et des maisons ont été emportées." Une situation qui nécessite donc de prendre les chiffres donnés pour le bilan humain "avec prudence", a-t-il indiqué.

18:14 - Jean Castex, "particulièrement impressionné"

Ce samedi, Jean Castex s'est dit "particulièrement impressionné par ce qu'[il a] vu aujourd'hui" dans le département des Alpes-Maritimes, dévasté par la tempête Alex. Dans son point de situation, le Premier ministre a assuré sa "compassion pour les sinistrés et les victimes" et rappelé la "détermination de l'État à déployer tous les moyens que la situation présente exige".

17:58 - La procédure de catastrophe naturelle engagée

Jean Castex, en déplacement dans les Alpes-Maritimes pour constater les dégâts provoqués par la tempête Alex, a annoncé que des forces complémentaires de l'armée ont été déployées pour aider aux mesures d'urgence et à la reconstruction. Jean Castex a en outre indiqué que la procédure de catastrophe naturelle a été engagée pour le département. Dès le début de la semaine prochaine, des dispositifs permettant aux collectivités de bénéficier de la solidarité de l'État seront mis en place.

17:43 - Le point sur les opérations de secours

Lors de son point presse en direct des Alpes-Maritimes, Jean Castex a indiqué que la priorité est désormais la recherche d'éventuelles victimes, l'approvisionnement et l'hébergement des populations sinistrées, mais aussi le rétablissement des moyens de communication avec les 12 communes du département les plus durement frappées par la tempête Alex. Des moyens satellitaires seront déployés en fin de journée, a précisé de son côté le préfet du département.

17:28 - Deux sapeurs-pompiers toujours recherchés

Ce samedi, Jean Castex a exprimé sa "vive inquiétude" concernant le bilan humain définitif de la tempête Alex, qui a touché la Bretagne, les Pays de Loire et les Alpes-Maritimes. Le Premier ministre a adressé ses "pensées aux familles des victimes disparues, au moins huit certaines et de très nombreuses personnes dont on est sans nouvelle". Parmi elles, deux sapeurs-pompiers sont toujours recherchés, un capitaine et un sapeur-pompier volontaire.

17:18 - Jean Castex : "Du jamais vu depuis l'installation des instruments de mesure"

Dans son intervention en direct des Alpes-Maritimes, le Premier ministre Jean Castex a indiqué qu'il est tombé "500 mm de pluie en moins de dix heures" durant le passage de la tempête Alex. "C'est la moitié de la pluviométrie totale du département en 2019, du jamais-vu depuis l'installation des instruments de mesures", a souligné le chef de l'exécutif.

LIRE PLUS