Etes-vous bien assuré pour une voiture électrique ?

Etes-vous bien assuré pour une voiture électrique ? Assurance auto, assurance multirisque habitation, protection juridique... Il n'y a pas que les contrats d'assurance de l'acheteur ou loueur d'une voiture électrique, qui doivent être adaptés. Le point sur les modifications à prévoir.

Acquérir ou louer une automobile électrique ne change rien à l'obligation du conducteur de s'assurer. C'est obligatoire. Comme pour une voiture essence ou diesel par exemple, vous devez au minimum souscrire une assurance auto au tiers. Autrement dit, vous cotisez pour qu'en cas d'accident votre assurance prenne en charge les dommages que vous causerez à autrui. Mais vous n'aurez aucune prise en charge pour tout autre aléa : casse matérielle, vol, dommage corporel. Pour cela, vous devez souscrire des options ou une assurance tout risque. Là, vous serez couvert en cas de vol ou de blessure lors d'un accident.

Ce qui va faire la différence entre deux contrats d'assurance ce sont les garanties d'assistance

Bref, il s'agit des mêmes garanties classiques d'une assurance auto... presque les mêmes. En effet, la voiture électrique a un mode de fonctionnement et des risques qui lui sont propres. Par exemple, en cas d'accident, tous les dépanneurs ne pourront pas intervenir. Seuls ceux équipés et formés aux risques électriques pourront vous venir en aide. D'où l'importance de bien regarder les garanties d'assistance pour évaluer l'étendue de la prise en charge.

La location de la batterie modifie la prise en charge des assurances

L'assistance... C'est l'un des points clés qui différencie les contrats d'assurance auto classiques et ceux dédiés aux voitures électriques. Vues les caractéristiques des voitures électriques, ce qui va faire la différence entre deux contrats d'assurance ce sont les garanties d'assistance. A ce jour, une voiture électrique peut rouler entre 50 à 150 km, tout va dépendre de la durée d'autonomie de la batterie électrique. Et comme il faut compter trois heures pour recharger, on comprend très vite le besoin qui se fait jour : avoir une prise en charge du dépannage. Un dépannage qui peut prendre plusieurs formes : changement de la batterie, recharge de la batterie, remorquage de la voiture...

Le tarif d'une assurance auto pour une voiture électrique ne s'annonce pas plus cher que celle pour une voiture classique

Et là, un tiers s'invite : le vendeur de la voiture. La batterie n'est pas la propriété du propriétaire de la voiture mais du vendeur ou du constructeur automobile. Elle est louée. Pour qu'elle puisse être changée, il faut donc son accord. Ce n'est pas le seul impact. En cas d'accident, il va être partie prenante selon que la batterie est la cause de l'accident ou si elle est endommagée. Il faut donc aussi regarder le contrat de location de la batterie pour savoir si une assurance dédiée est incluse et ce qu'elle couvre afin de compléter ou non la prise en charge avec votre assurance auto. Il faudra aussi penser à ajouter le propriétaire de la batterie sur le constat et indiquer son rôle, ou pas, dans l'accident. Le cas échéant, c'est lui qui pourrait devoir indemniser toutes les parties ou recevoir une indemnité suite à la destruction de la batterie, par exemple. Cela veut dire aussi que l'expertise après l'accident s'annonce plus complexe.

Il est plus que recommandé de faire modifier le contrat d'assurance habitation pour tenir compte des nouveaux risques liés à la voiture électrique

Malgré tous ces points, la police d'assurance ne s'annonce pas plus chère que pour une voiture classique. Les assureurs estiment que le risque d'accident est moins important car l'usage serait d'abord urbain et non pour des grandes distances ou en rase campagne.

Si pour une voiture classique, il faut passer régulièrement à la station-service, pour la voiture électrique il faut la recharger. Chez soi, le constructeur va suggérer la pose d'une prise électrique spéciale à l'image de ce qui est fait pour un lave- vaisselle ou une cuisinière. Il s'agit d'éviter tout risque de surtension bien qu'en principe il soit possible de brancher la voiture sur une prise relié à la terre. Du coup, il est plus que recommandé de faire modifier le contrat d'assurance habitation avec ce nouveau risque électrique, afin d'être prise en charge si un incendie était provoqué par la charge de la voiture.

Ne pas recharger sa voiture électrique n'importe où

Ce qui veut dire aussi que si vous avez besoin de recharger votre voiture chez des amis qui ne sont pas équipés, vous aurez besoin que votre assurance prenne en charge les éventuels dommages en cas de sinistre dû à la recharge de la batterie. Du côté de vos amis, ils peuvent aussi décider de modifier les garanties de leur contrat afin de tenir compte ce nouvel usage.

Un conducteur d'une voiture électrique doit au minimum souscrire une assurance auto au tiers

Au final, l'achat d'une voiture électrique engendre plein de petits changements et autant de nouveaux litiges potentiels. Si bien qu'un autre contrat doit être révisé : la protection juridique. Et là, il faut vous plonger dans tous vos contrats d'assurance pour faire le point sur ce qui est prise en charge ou pas à chaque fois que cette garantie est présente : assurance carte bancaire, assurance auto, assurance santé, assurance prévoyance, assurance habitation, assurance des accidents de la vie... Une relecture des contrats qui ne sera pas inutile.

Etes-vous bien assuré pour une voiture électrique ?
Etes-vous bien assuré pour une voiture électrique ?

Acquérir ou louer une automobile électrique  ne change rien à l'obligation du conducteur de s'assurer. C'est obligatoire. Comme pour une voiture essence ou diesel par exemple, vous devez au minimum souscrire une assurance auto au tiers ....

Annonces Google