Un design finalement consensuel

Laurens van den Acker, le patron du design Renault, a souhaité que la version finale du Kadjar ressemble le plus possible à ses premières esquisses. Pari tenu, le crossover au losange reflète bien le caractère affirmé et rond décrit par les premières planches. Ailes très larges, capot bombé, ce Kadjar cherche à se distinguer sans aller trop loin. Comme le Captur, il reste finalement assez consensuel. Juste assez pour se démarquer efficacement de la traditionnelle berline ou du monospace. Un point essentiel pour les clients de ce type de véhicule.
©  Benoît Solivellas

Suggestions de contenus