Une version essence de 155 chevaux plus sportive

Lors de la deuxième partie de notre essai, c'est au volant d'un 2008 essence 1,2L de 155 chevaux que Peugeot nous a installés. Avec ce plus gros moteur, le SUV se montre forcément plus vigoureux, et plus prompt à atteindre la limitation de vitesse autorisée quand on le lui demande (il accélère de 0 à 100 km/h en 8,2 secondes sur cette version). Avec ce moteur, la sensation d'agilité du 2008 que lui confère son petit volant est renforcée, les 155 chevaux permettant des insertions et dépassements plus rapides.
©  Q.Gueroult/Linternaute.com

Suggestions de contenus