Les freins

Les freins sont un des postes de contrôles les plus scrutés au contrôle technique. © 123RF
Le système de freinage est inspecté scrupuleusement durant le contrôle technique. Voici ci-dessous les premiers points qui entraînent une contre-visite en cas d'échec constaté. En gras, figurent les points jugés critiques en cas de dysfonctionnement et demandant une réparation rapide pour pouvoir continuer à circuler.
  • Pivot de la pédale du frein de service : pivot trop serré, usure fortement avancée ou jeu
  • Etat et course de la pédale du dispositif de freinage : course trop grande, réserve de course insuffisante, dégagement du frein rendu difficile : fonctionnalité réduite, caoutchouc ou dispositif antidérapant de la pédale de frein manquant, mal fixé ou usé.
  • Commande du frein de stationnement : verrouillage insuffisant, course trop longue (réglage incorrect), actionneur manquant, endommagé ou ne fonctionnant pas, mauvais fonctionnement, signal avertisseur indiquant un dysfonctionnement.
  • Dispositif de freinage assisté, maître-cylindre (systèmes hydrauliques). : dispositif de freinage assisté défectueux, dispositif de freinage assisté ne fonctionnant pas (CRITIQUE), maître-cylindre défectueux, mais freinage toujours opérant, maître-cylindre défectueux ou non étanche (CRITIQUE), fixation insuffisante du maître-cylindre, mais frein toujours opérant, fixation insuffisante du maître-cylindre (CRITIQUE), niveau du liquide de frein sous la marque MIN, pas de liquide de frein visible (CRITIQUE), réservoir du maître –cylindre détérioré.
  • Conduites rigides des freins : risque imminent de défaillance ou de rupture (CRITIQUE), manque d'étanchéité des conduites ou des raccords (CRITIQUE), endommagement ou corrosion excessive, endommagement ou corrosion excessive affectant le fonctionnement des freins par blocage ou risque imminent de perte d’étanchéité (CRITIQUE), conduites mal placées : risques d'endommagement.
Suggestions de contenus