Tout ce qu'il faut savoir sur les injecteurs, ces pièces qui coûtent cher

Par Quentin Guéroult

De petites pièces indispensables au fonctionnement de votre auto

Les injecteurs permettent, comme leur nom l'indique, d'injecter la quantité exacte de carburant (essence ou gazole) lors de chaque combustion dans les cylindres du moteur. Pour rappel, chaque cylindre a droit à son propre injecteur, qui peut se mettre dans trois positions (au repos, ouvert ou fermé). Les injecteurs sont donc généralement situés à l'entrée du cylindre ou dans la tubulure d'admission. Ils peuvent aussi être situés sur une rampe commune (voir plus loin). Concrètement, les injecteurs permettent aussi de contenir la combustion de votre auto, et réduisent les émissions de polluants des véhicules modernes. Sans eux, c'est simple : votre véhicule est immobilisé !

A quoi servent ces fameux injecteurs ?

Sur toutes les voitures, les injecteurs sont une pièce essentielle du circuit d'injection. Ces petites pièces ont en effet remplacé les carburateurs au sein des moteurs de nos voitures il y a maintenant plusieurs décennies. Leur utilité principale est la réduction de manière significative de la consommation de carburant par rapport aux carburateurs. Les injecteurs servent également à augmenter la pression à laquelle le carburant est diffusé. Cette pression, qui est assurée par la pompe à injection (autre élément essentiel du circuit d'injection de votre auto), permet d'améliorer le mélange avec l'air et a aussi pour utilité l'optimisation du rendement de votre moteur.

Quelles sont les pannes d'injecteurs récurrentes ?

Le problème, c'est que les injecteurs sont des pièces fragiles. Ils peuvent en effet facilement s'encrasser, voire s'arrêter de fonctionner, en se bouchant par exemple. Dans les injecteurs, le carburant circule dans des tubulures très fines, qui peuvent finir par s'obstruer si des dépôts de carburant se forment. Inévitablement, le flux de carburant se fait moins important, jusqu'à l'obstruction complète. Une défaillance pure et simple peut également arriver. Pour rappel, la durée de vie des injecteurs est souvent comprise entre 150 000 et 200 000 kilomètres. Mais celle-ci peut être moindre, notamment si vous avez le malheur de faire boire à votre voiture un carburant de mauvaise qualité.

De quoi peut provenir une panne d'injecteurs ?

Les pannes d'injecteurs peuvent découler de plusieurs autres problèmes. Comme dit précédemment, l'obstruction peut petit à petit empêcher le bon fonctionnement d'un ou plusieurs injecteurs. Mais une panne d'injecteur peut aussi survenir après une rupture du câble qui le relie au calculateur. Pour information, ce dernier contrôle la quantité de carburant que l'injecteur doit envoyer dans le cylindre. Sans câble, l'injecteur ne peut donc plus savoir ce qu'il doit faire. Et il peut même envoyer plus de carburant que prévu dans le cylindre, ce qui aura pour effet direct l'augmentation de votre consommation… Les dysfonctionnements des injecteurs peuvent également venir de courts-circuits de bobines.

Quelles conséquences une panne d'injecteurs peut-elle avoir ?

Attention, un injecteur défectueux peut provoquer de graves dommages à votre véhicule ! A commencer par la destruction du pot catalytique. En effet, si l'injecteur laisse passer de l'essence ou du gazole dans la ligne d'échappement, vous risquez de provoquer de sérieux dégâts à cette pièce. Quoi qu'il arrive, à la moindre panne d'injecteur, vous aurez beaucoup de mal à circuler tant les pertes de puissance sont importantes. Dans des cas extrêmes, une panne d'injecteur peut entraîner la casse d'un piston, et la casse de votre moteur. La facture devient alors beaucoup plus salée… Voilà pourquoi il est recommandé de faire entretenir ses injecteurs (voir plus loin).

Comment savoir si votre voiture a un problème d'injecteurs ?

Si votre véhicule souffre d'un problème d'injecteurs, vous le saurez bien assez tôt ! En général, un dysfonctionnement d'un ou plusieurs injecteurs perturbe très fortement le comportement du véhicule. Cela commence dès le démarrage : celui-ci devient plus difficile, et le régime du moteur au ralenti peut être irrégulier. En roulant, vous remarquerez vite un manque de puissance plus ou moins important. Des trous à l'accélération peuvent aussi se produire. Enfin, une odeur de carburant persistante et des fumées noires recrachées par le pot d'échappement doivent vous mettre la puce à l'oreille.

Remplacer ses injecteurs, combien ça coûte ?

Les injecteurs sont de toutes petites pièces mécaniques. Mais leur prix peut s'avérer salé… Un injecteur neuf officiel (il est possible d'acheter des modèles moins onéreux sur le net qui ne proviennent pas du constructeur de votre auto, à vos risques et périls) coûte en moyenne entre 150 et 200 euros, mais suivant les modèles, ce montant peut grimper. Certains injecteurs sont ainsi facturés 300, voire 400 euros l'unité. Si les quatre injecteurs sont à changer, la facture peut donc vite grimper, d'autant plus qu'il faut compter la main d'œuvre. On peut vite atteindre le millier d'euros, voire plus selon les garages et le modèle de votre véhicule. Pour ce genre de réparations, n'hésitez donc pas à faire jouer la concurrence en demandant plusieurs devis, afin de réaliser de potentielles économies.

Faut-il changer tous les injecteurs en même temps ?

La question est récurrente et vous trouverez tout et son contraire à ce sujet sur internet. Certains garages préconisent en effet de changer tous les injecteurs en même temps, même lorsqu'un seul est défaillant. Suivant le nombre de cylindres de votre auto, une telle réparation peut vous coûter très cher ! Il faut savoir que les garages ont une obligation de résultat, et proposent aussi de changer tous les injecteurs à la fois afin d'éviter des pannes similaires successivement sur une même voiture. Car souvent, si un injecteur lâche, les autres risquent de tomber en panne également. En bref, vous n'êtes pas obligé de changer tous les injecteurs si un seul a un problème. Faites selon votre budget.

Comment nettoyer un injecteur essence ?

L'un de vos injecteurs essence est bouché, et vous voulez tout essayer avant de vous résoudre à le changer ? Sachez qu'il est possible de mettre un additif de nettoyage dans votre réservoir afin de prévenir leur encrassement. Des additifs pour moteurs essence existent dans le commerce. Il vous faudra verser un flacon entier dans votre réservoir, qui devra être vide ou contenir une quantité de carburant indiquée sur le flacon. Il faudra ensuite rouler avec votre auto jusqu'à ce que l'additif ait fait son temps. C'est la seule solution que vous pouvez mettre en place vous-même. Sinon, il est aussi possible de faire appel à des professionnels, qui vont nettoyer vos injecteurs à l'aide de la pression ou des ultrasons. Pas sûr que cela soit moins coûteux que changer l'injecteur directement, ceci dit…

Comment entretenir ses injecteurs diesel ?

Pour les injecteurs diesel, des kits de nettoyage pour injecteurs à base de polyéther aminé existent. Ces kits vont ainsi vous permettre d'éliminer les dépôts de suie qui se forment dans vos injecteurs. Comptez un peu moins d'une centaine d'euros pour acquérir ce matériel. Pour l'utiliser, vous devrez débrancher la pompe à injection et la pompe à vide s'il y en a une. Vous devrez ensuite raccorder le kit de nettoyage (un manuel doit être fourni) en prenant soin d'ouvrir le bouchon de votre réservoir. Puis, vous devrez allumer votre moteur une dizaine de minutes afin de laisser le kit faire son effet. Ce type d'entretien peut vous permettre de prolonger la durée de vie de vos injecteurs.

Peut-on changer ses injecteurs soi-même ?

Evidemment ! L'opération est tout de même un peu complexe et nécessite de s'y connaître un minimum. Il faudra être méticuleux et bien poser à plat les pièces que vous devrez enlever puis remettre par la suite, histoire de ne rien perdre. Changer un injecteur en soi n'est pas spécialement dur, mais accéder cette partie du moteur peut parfois être difficile d'accès. La plupart du temps, il faut commencer par débrancher la batterie, enlever le cache moteur, le filtre à air, les vis qui servent à fixer les câbles d'injecteur, la cosse, puis la goupille du tuyau qui amène le carburant, suivie des fixations de l'injecteur. Il faut ensuite répéter cette procédure dans le sens inverse pour installer le nouveau, évidemment. A noter qu'il vous faudra peut-être aller faire effacer le voyant défaut moteur dans un garage après cette opération.

L'injection directe, c'est quoi ?

L'injection directe se retrouve aussi bien sur les moteurs essence que les moteurs diesel. Répandu sur beaucoup de moteurs, ce système d'injection se caractérise par le fait que l'injecteur est directement imbriqué dans le cylindre. Ce système d'injection est le plus précis à l'heure actuelle. Il permet d'économiser un maximum le carburant. Avec ce système, comme nous l'avons expliqué précédemment, c'est le calculateur qui dose la quantité de carburant qui est injectée dans les cylindres. Ce type d'injection favorise toutefois la pollution aux particules fines, car le mélange entre comburant et carburant y est moins homogène.

Injection indirecte : en quoi ça consiste ?

Contrairement à l'injection directe, l'injection indirecte ne fonctionne pas de la même façon sur un moteur essence que sur un moteur diesel. Sur une essence, l'injecteur se situe avant la soupape, dans la conduite d'admission. Le mélange carburant-comburant est créé avant de rentrer dans le cylindre. Sur un diesel, une chambre spécifique annexe au cylindre contient l'embout de l'injecteur, ce qui va avoir pour effet d'améliorer la combustion du carburant car celui-ci se mélange à l'air de l'admission en étant déjà vaporisé. L'injection indirecte permet également de générer moins de particules fines, le carburant brûlant mieux avec ce système.

Injecteur qui claque : comment y remédier ?

Sur les moteurs diesel, il peut arriver d'avoir un injecteur qui claque. Ce claquement provient généralement d'une particule qui s'introduit dans l'injecteur, perturbant son fonctionnement et le faisant claquer. Un injecteur qui claque peut avoir les mêmes conséquences qu'une panne d'injecteur : pot catalytique détruit, pertes de puissance, démarrage impossible, casse de piston, voire casse moteur. Pour y remédier, il est conseillé d'utiliser du carburant de bonne qualité et de changer régulièrement le filtre à gasoil. Il vaut mieux éviter de rouler sur la réserve également, afin d'éviter de glisser des impuretés dans ses injecteurs.