Nouveau Peugeot 3008 : prix, photos, verdict des essais... Ce qui a changé

Chargement de votre vidéo
"Nouveau Peugeot 3008 : prix, photos, verdict des essais... Ce qui a changé"

Nouveau Peugeot 3008 : prix, photos, verdict des essais... Ce qui a changé PEUGEOT 3008. Après sa présentation en septembre, le nouveau Peugeot 3008 restylé connait ses premiers essais sur la route. Quel verdict ? Son prix ? Retrouvez toutes les infos, les photos, les moteurs sur cette page.

[Mis à jour le 8 octobre 2020 à 13h40] À mi-vie, le Peugeot 3008 devait s'offrir un restylage face notamment à la concurrence de son 2008, tout en gardant ses acquis, après le gros virage effectué en terme de look il y a quatre ans par la marque au Lion pour son 3008 mais également pour son grand frère le 5008. Grâce à son style, le Peugeot 3008 est devenu le SUV de sa catégorie le plus vendu en France et compte bien l'être une nouvelle fois avec ce nouveau modèle. En ce mois d'octobre, les essais sur route permettent de se donner une idée plus claire sur le potentiel du véhicule et globalement, les avis sont bons avec une continuité dans la qualité de conduite par rapport aux anciennes versions (voir notre ancre essai). 

Dans le détail, le 3008 n'offre pas de grosses révolutions ni évolutions. Peugeot a surtout décidé d'aligner son SUV dans la nouvelle signature stylistique de la firme sochalienne avec une calandre rallongée, sans cadre, ainsi qu'une refonte des feux de jour et feux arrière. Les évolutions concernent également la motorisation avec la suppression du moteur 2.0 BlueHDi de 180 chevaux. Retrouvez toutes les photos, informations et équipements du Peugeot 3008 juste en-dessous !

Photos Peugeot 3008 restylé 

Peugeot a dévoilé début septembre 2020 sa toute nouvelle version du Peugeot 3008 lors d'une conférence de presse virtuelle à cause du Covid-19. Pas de gros chamboulements pour la voiture phare de la marque au lion sauf à l'avant de la voiture. Voici toutes les photos du nouveau modèle : 

Infos Peugeot 3008 restylé

Le Peugeot 3008 arrive (déjà !) à mi-vie et Peugeot en profite pour lui donner un petit coup de neuf, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Voici toutes les informations.

  • Premiers changements, l'avant de la voiture. Contrairement à la première version, la Peugeot 3008 restylé est désormais composé des feux en griffes, nouvelle marque de fabrique du constructeur français. Le capot avant ne possède plus également la petite "dent de requin" qui découpait les feux. La technologie LED est également présente dès le premier niveau. 
  • La calandre est également plus longue, mettant un peu plus de caractère et de "personnalité" à la voiture. Cette dernière vient désormais tutoyer les feux donnant l'impression d'une plus grande longueur alors que le SUV possède la même taille que sa première version. Selon les termes de designer, elle se prolonge d'ailettes sous les projecteurs pour une fusion de tous les éléments.
  • À l'arrière, un seul petit changement et là aussi cela concerne surtout le design des feux. Alors que sur la première version les feux ressemblaient à des bandes assez épaisses, ces derniers sont désormais beaucoup plus fins, laissant paraître une forme de griffes agressives avec la technologie Full led. Pour le côté esthétique, les feux sont recouverts d'une vitre transparente fumée et les clignotants sont à défilement.
  • À l'intérieur, on ne change pas grand chose non plus. Seul changement notable, un nouvel écran central tactile, d'une dimension de 10 pouces, haute définition. Cet écran s'accompagne bien évidemment d'un combiné numérique de 12,3 pouces à la technologie "Normally Black".
  • La principale incertitude concernait les moteurs. Comme la rumeur l'avait évoqué, la gamme ne conserve pas le 2.0 BlueHDi 180 chevaux.

Les équipements de la Peugeot 3008 restylé

Le Peugeot 3008 restylé possède bien évidemment de nombreux équipements et voit ses aides à la conduite être modernisées. Parmi celles-ci, citons :

  • Un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go. (disponible dans un pack dit Drive Assist Plus)
  • Une aide au maintien de la position dans la voie de circulation est également présente. Le système autorise le choix de la position dans la voie par le conducteur mais demande de maintenir ses mains sur le volant. (Equipement disponible via un pack dit Drive Assist Plus).
  • Le freinage automatique d'urgence détecte désormais les piétons et les cyclistes, de jour comme de nuit, de 5 km/h jusqu'à 140 km/h et la reconnaissance étendue des panneaux de signalisation (stop, sens interdit, interdiction de dépassement…) fait son apparition.
  • Visiopark 1 avec caméra arrière à 180° et visiopark 2 avec caméras avant et arrière à 360°. Le Park Assist pour l'aide au stationnement est présent.
  •  Alerte active de franchissement involontaire de ligne (ou de bas-côté) avec correction de trajectoire.
  •  Alerte d'attention conducteur, pour détecter la vigilance du conducteur sur des durées de conduite importantes et à des vitesses supérieures à 65 km/h et ce, au moyen d'analyses des micro-mouvements du volant.
  • Système actif de surveillance d'angle mort (avec correction de trajectoire). Cette fonction est disponible dès 12km/h.
  • Advanced Grip Control, antipatinage optimisé avec 4 modes d'adhérence (Normal, Neige, Boue, Sable) avec pneumatiques spécifiques.
  • On retrouve aussi l'aide à la descente dite Hill Assist Descent Control (HADC).
  • Sièges massants multipoints.
  • Frein de stationnement électrique.
  • Grâce à la compatibilité MirrorScreen incluant les applis Apple CarPlay et Android Auto, le Peugeot 3008 restylé permet également de connecter votre téléphone et d'afficher son contenu à l'écran. Deux nouvelles prises USB sont disponibles à l'arrière, en plus d'une prise USB à l'avant et d'un emplacement de recharge sans fil par induction.
  • Le nouveau 3008 peut être également équipé d'un système Hifi haut de gamme Focal de 515 Watts.

Motorisation du Peugeot 3008 restylé

C'est la grande info à retenir de cette présentation : le 3008 restylé n'aura donc pas dans son catalogue le bloc 2.0 BlueHDi 180. Voici la liste des moteurs : 

Moteurs essence Peugeot 3008 restylé :

  • 3 cylindres 1,2L PureTech 130 BVM6 /  EAT8.
  • 4 cylindres 1.6L PureTech 180 EAT8.

Moteurs diesel Peugeot 3008 restylé :

  • 4 cylindres 1,5L BlueHdi 130 BVM6 / EAT8.

Versions hybrides rechargeables Peugeot 3008 restylé :

  • Hybrid 225 e-EAT 8 : 225 ch roues avant motrices.
  • Hybrid4 300 e-EAT 8 : 300 ch 4x4.

A quelle date sortira ce nouveau Peugeot 3008 restylé ?

Présenté le 1er septembre 2020, ce Peugeot 3008 restylé devrait arriver dans les concessions de la marque au Lion durant la fin de l'année 2020. Peugeot ne donne pour le moment pas plus de précisions.

A quel prix sera vendu le Peugeot 3008 restylé ?

Pas de prix annoncé par la marque au lion lors de la présentation du tout nouveau Peugeot 3008 restylé. Difficile d'imaginer Peugeot faire gonfler les prix du Peugeot 3008 avec ce restylage. Pas question toutefois non plus de le brader au vu du succès du SUV depuis son arrivée en 2016. A son lancement, le Peugeot 3008 était proposé à partir de 27 000 euros, de quoi le placer au-dessus du Renault Kadjar mais aussi proche du Volkswagen Tiguan qui monnaye cher ses équipements mais assure plusieurs versions attrayantes de sa nouvelle arme (dont une finition R-Line). Cinq niveaux de finition étaient proposés : Access, Active, Allure, GT Line et GT, une finition que Peugeot présente comme "chic et sportive". Celle-ci est le haut de gamme du 3008 avec un tarif de 41 650 euros au lancement. Confirmation prochainement des tarifs de la version restylée !

Peugeot 3008 hybride rechargeable

Depuis 2019, le 3008 profite d'une motorisation hybride "Plug-in Hybrid essence" avec une transmission classique, mais aussi en version 4 roues motrices. Ces deux versions sont conservées lors du restylage. Le 3008 hybride rechargeable est équipé du moteur essence 1.6L PureTech développant 180 chevaux en version traction avant et 200 chevaux en version 4x4. Ce moteur est associé à un moteur électrique de 80 kW (soit 110 chevaux) et à une boîte automatique e-EAT8 à 8 rapports. La batterie de 11,8 kWh en traction et 13,2 kWh en 4x4 profite d'une autonomie de 59 kilomètres selon le cycle d'homologation WLTP.

De nouveaux équipements viennent garnir ce 3008 high-tech, comme la fonction Brake, qui "permet une décélération du véhicule sans appui sur la pédale de frein", le freinage i-Booster pour récupérer l'énergie cinétique, ou encore le mode e-Save pour "réserver une autonomie électrique" pour son prochain déplacement. Cinq modes de conduite sont disponibles, et l'ordinateur de bord i-Cockpit est spécifique à cette version. Il intègre le mode de conduite, le niveau de la batterie et l'autonomie électrique disponible. "Un powermètre se substitue au compte-tours", explique également Peugeot. Cet affichage évolue en fonction de votre conduite. Sur l'écran tactile, des menus hybrides sont aussi présents, pour accéder à des statistiques de consommation ou encore localiser les bornes de recharge à proximité. Enfin, le Peugeot 3008 hybride rechargeable 4x4 est décliné en version GT. "Cette version haut-de-gamme développe 300 chevaux", indique Peugeot. Ce 3008 de haut vol abat le 0 à 100 km/h en 6,5 secondes, le tout en rejetant 29 grammes de CO2 au kilomètre, annonçait Peugeot en 2019.

Essai du Peugeot 3008 restylé

Après sa présentation classique, il est désormais l'heure pour la presse d'évaluer ce que donne le tout nouveau Peugeot 3008 restylé sur la route. Globalement selon nos confrères de l'Argus et d'Auto moto, le SUV familial ne perd pas en qualité et conserve ses acquis. Auto moto qui a pu tester la version essence 1.2 litre PureTech 130 EAT8 parle d'un "comportement irréprochable" mêlant "précision de la direction, rigueur des trains roulant et efficacité de l'amortissement". Si le freinage ultra efficace est souligné, l'Argus regrette dans son essai de la version Hybrid 225 e-EAT 8 un freinage "toujours difficile à doser". Pour cette version Hybride, la "douceur de marche" est soulignée par rapport aux anciennes versions du 3008 avec un moteur thermique qui prend le relais "sans soubresaut". Point également très positif souligné par l'Argus, la consommation maîtrisée batterie vide, même à 130 km/h avec un affichage de 7,8 l aux 100 km.

Côté conducteur, Auto Moto parle d'une "lisibilité perfectible" suivant votre gabarie avec une rétrovision délicate alors que le confort du conducteur reste à améliorer avec une trop grande fermeté des amortisseurs si votre véhicule traverse des routes un peu plus escarpées. L'Argus souligne également ce point mais préfère mettre en avant une direction douce et toujours maniable en ville grâce notamment au petit volant, nécessitant une réadaptation de quelques minutes, qui caractérise les modèles. L'Automobile magazine est de son côté très critique avec l'ergonomie du véhicule. Malgré les améliorations pour changer la climatisation ou le chauffage, cela n'est toujours pas aussi facile à manipuler en roulant que des commandes physiques rotatives explique nos confrères. 

En revanche, unanimité sur les améliorations techniques des aides à la conduite avec pour l'Argus l'assistance au positionnement dans la voie, plus "sophistiquée" et un régulateur de vitesse adaptatif, "reposant", dans une circulation difficile. Un gros reproche est toutefois fait, la disparité des équipements en fonction des finitions du Peugeot 3008, la version de série possède par exemple une simple aide au maintien dans la file...

Essai Peugeot 3008

De notre côté, nous avions eu l'occasion d'essayer ce nouveau 3008 à sa sortie en 2016 dans ses finitions Allure (3e niveau, celui que Peugeot espère vendre massivement pour poursuivre sa stratégie de montée en gamme) et GT (le nouveau haut de gamme). Au programme, une motorisation essence 1.2l PureTech turbo de 130 chevaux dans le premier et une motorisation diesel 2.0l BlueHDI de 180 chevaux dans le deuxième. Bilan extrêmement positif au final malgré quelques petits problèmes de finition (assemblage)... La tenue de route est remarquable pour un tel SUV et pourrait faire mal à la concurrence. Retrouvez cet essai complet en cliquant sur la photo ci-dessus.