20 astuces pour des plantes d'intérieur en pleine santé

20 astuces pour des plantes d'intérieur en pleine santé De jolies fleurs et des feuilles contribuent à créer une impression de bien-être dans votre intérieur. Suivez nos conseils d'entretien pour des plantes en bon état.

Les plantes vertes réclament un peu d’entretien pour être en forme toute l’année. Ces végétaux, qui restent à l’intérieur, demandent des soins adaptés en fonction de l’environnement dans lesquels ils se trouvent. Rempotage, arrosage ou taille, chaque plante nécessite de l'attention au quotidien. En suivant ces astuces simples mais efficaces, vous conserverez durant de longues années votre yucca, vos plantes grasses, votre palmier ou votre ficus préféré.

Comment choisir des plantes d’intérieur faciles à entretenir : Si certaines plantes d’intérieur comme les orchidées ou les plantes carnivores s’acclimatent difficilement et réclament des soins spécifiques, d’autres s’adaptent à tout. Si vous débutez ou si vous n'avez vraiment pas la main verte, mieux vaut choisir des espèces résistantes. L’aspidistra, ou "plante de belle-mère", se contente de très peu de lumière. Elle supporte aussi les brusques changements de température et le manque d’eau. L’aloé vera est également facile à cultiver. Elle a besoin de peu d’eau et tolère les variations de température. Le kentia, un palmier originaire d’Océanie, offre aussi l’avantage de se plaire dans la plupart des intérieurs. Cette grande plante vert foncé au feuillage persistant est idéale pour les novices. Enfin si vous manquez de temps pour prendre soin de vos plantes, vous pouvez toujours opter pour des imitations en plastique ou en tissu.

Entretien de la plante d'intérieur

© marlonnekew - Fotolia

Pour permettre à la plante d'intérieur de se développer sereinement, il convient de recréer au mieux les conditions de son environnement naturel. Mettez-la dans une pièce dont la température moyenne avoisine 20°C, et à un emplacement lumineux. Elle requiert en effet du soleil plusieurs heures par jour, mais soyez toutefois vigilant(e) ; privilégiez une exposition progressive afin d'éviter les risques de brûlures que peuvent subir ses feuilles. Changez de temps à autre également la position de son pot pour qu'elle pousse bien droite. En termes de sol, la plante d'intérieur réclame une terre riche, humifère et bien drainée. C'est pourquoi son conteneur doit être relativement profond et percé de petits trous, et avoir au préalable été recouvert de billes d'argile dans son fond. Durant la période de croissance de la plante, apportez-lui un engrais spécial en respectant les quantités et fréquences indiquées, et stoppez tout apport pendant la période de repos. Aussi, il est possible de la sortir en extérieur l'été. Enfin, faisant souvent l'objet d'attaques d'araignées rouges et de cochenilles, surveillez la plante pour la traiter si besoin.

Arrosage de la plante d'intérieur

Là encore, l'arrosage est déterminant pour la plante d'intérieur, au risque de voir de la pourriture se développer ou ses feuilles tomber. Durant la croissance et la floraison, apportez-lui de l'eau dès que son sol est sec, sans la noyer. En effet, veillez bien à ce qu'il n'y ait aucune eau stagnante sur son sol ou dans sa soucoupe. Réduisez la fréquence hors de ces périodes, soit dès lors que la terre est bien sèche sur plusieurs centimètres. Dans tous les cas, choisissez une eau non calcaire et à température ambiante. Vaporisez également de l'eau assez régulièrement sur les feuilles de la plante.