Sylvester Stallone : accusé d'agression sexuelle, il répond

Sylvester Stallone : accusé d'agression sexuelle, il répond SYLVESTER STALLONE – La star des franchises Rocky et Rambo est actuellement accusé d'agression sexuelle. Il a répondu par le biais d'un porte-parole.

[Mis à jour le 15 juin 2018 à 12h14] Le comédien Sylvester Stallone fait une nouvelle fois l'actualité. Après avoir été annoncé mort il y a quelques mois, l'acteur fait désormais l'objet d'accusations d'agression sexuelle. C'est le bureau de la procureure de Los Angeles qui est chargé d'étudier l'affaire après que le commissariat de Santa Monica l'a fait suivre. La plainte, déposée en novembre 2017, évoque des faits présumés qui auraient eu lieu dans les années 1990. Pour l'heure, les détails des accusations n'ont pas encore filtré mais l'avocat de Sylvester Stallone a d'ores et déjà pris la parole pour démentir fermement.

"Mon client nie catégoriquement ces allégations" annonce Martin Singer auprès de CNN. "Il n'est pas convenable d'essayer de ruiner quelqu'un en faisant cela." L'enquête a été donnée à une task force du comté de Los Angeles chargée de travailler sur les affaires d'ordre sexuel dans l'industrie du divertissement, révèle CNN. Sylvester Stallone est la star des films Rocky et Rambo mais aussi de la plus récente saga Expendables. Il travaille sur la suite du spin-off de Rocky, Creed 2, prévu pour 2019.

De son côté, Sylvester Stallone n'a pas évoqué publiquement cette accusation, que ce soit sur les réseaux sociaux ou par le biais d'un communiqué de presse. Pourtant, l'acteur de 71 ans est actif sur Instagram et Twitter. A l'heure où nous écrivons ces lignes, impossible de savoir si le comédien phare de films d'action hollywoodiens s'exprimera rapidement. Malgré la polémique, il a tout de même posté sur Instagram une photo du tournage d'un épisode de Rocky, en vue de la sortie prochaine de Creed 2, suite directe de la franchise de boxe.

Greg Riesling, porte-parole de la procureure de Los Angeles, Jacky Lacey, a expliqué que le dossier "est examiné par notre équipe spécialisée dans les crimes sexuels". Toutefois, les détails et les circonstances de l'accusation n'ont pas été évoqués. De plus, le porte-parole n'a pas non plus confirmé ou infirmé l'éventuelle prescription des faits présentés par la plaignante. Ce n'est bien sûr pas la première fois que ce genre d'affaires éclatent à Hollywood depuis l'éclatement de l'affaire Weinstein.

Une autre accusation pour Sylvester Stallone

En novembre 2017, le Daily Mail avait également évoqué une autre accusation, cette fois sur des faits supposés qui auraient eu lieu à Las Vegas à la fin des années 1980. D'après cet article, un rapport de police a bien été déposé mais aucune plainte n'a été portée. En fin d'année dernière, Sylvester Stallone avait également nié ces faits présumés mais la police de Las Vegas n'avait pas été en mesure de vérifier l'authenticité du rapport de police annoncé par le Daily Mail. Dans un communiqué envoyé au magazine People, Michelle Bega, la porte-parole de Sylvester Stallone, a indiqué qu'il s'agissait d'une accusation "ridicule et il s'agit d'une fausse histoire." Elle poursuit : "Personne n'était au courant de cette histoire jusqu'à sa publication... A aucun moment monsieur Stallone n'a été contacté par les autorités ou quelqu'un d'autre." 

Selon le Daily Mail, la victime présumée dans cette deuxième affaire affirme qu'à l'époque, la star de 40 ans aurait tenté de "l'intimider" et d'avoir une relation sexuelle forcée avec elle et son garde du corps Michael De Luca alors que Sylvester Stallone était en tournage pour le film Over the Top.

Côté cinéma, Sylvester Stallone apparaîtra prochainement dans le long-métrage Creed 2, la suite direct du succès de 2016, dans lequel le comédien donne la réplique au jeune Michael B. Jordan. On apprend aussi cette semaine que l'ancien catcheur John Cena remplace Sylvester Stallone dans le rôle titre du film d'action indépendant "Project X", alors que l'interprète de Rocky devait jouer face à Jackie Chan.

La fausse mort de Sylvester Stallone

Le 19 février dernier, les réseaux sociaux s'emballent et de nombreux internautes rendent hommage à l'acteur que l'on annonce mort dans un montage photo. Il s'agissait en réalité d'un canular, les fameux "hoax" qui se répandent sur internet comme une traînée de poudre. Ce dernier a mis fin aux rumeurs dès qu'il en a eu vent. Ce n'est pas la première fois qu'il est victime de ce genre de fake news. Il en avait déjà été la cible en septembre 2016. Sur Instagram, il en a appelé à ses fans : "S'il vous plaît, ignorez ces stupidités… Je suis vivant, je vais bien, je suis heureux et en bonne santé… Toujours en train de donner des coups de poing!". Voilà les mots de Sylvester Stallone publiés ce lundi 19 février après les rumeurs ayant annoncé sa mort sur les réseaux sociaux.

À l'origine : un montage sur le réseau social sur lequel apparaissait la date de naissance et de mort de Sylvester Stallone, ainsi que la phrase suivante : "Au revoir champion. Sylvester Gardenzio Stallone est mort très tôt ce matin des suites d'un cancer de la prostate. Il avait caché sa maladie, mais n'est pas parvenu à la vaincre." Les images qui ont été utilisées pour cette annonce et qui ont effrayé les internautes sont en réalité des photos tirées des coulisses du tournage de "Creed". Dans ce film, Rocky Balboa suit une chimiothérapie et est maquillé.

Il n'en fallait pas plus pour que les fans de Rocky et Rambo s'inquiètent et commencent à croire au décès de l'acteur. Il aura fallu attendre de nombreuses heures avant d'obtenir un démenti de la part de l'acteur.  Sylvester Stallone commence à être habitué, puisqu'il avait déjà été victime d'une telle opération en 2016 sur les réseaux sociaux. Même chose pour Jack Black, le comédien à l'affiche de Jumanji 2, Megan Fox de Transformers ou encore la chanteuse Avril Lavigne.

Comme très souvent dans ce genre de situation, les fans de l'acteur ont fait part de leur inquiétude sur les réseaux sociaux. Certains, incrédules, ont directement demandé une confirmation sur le compte Instagram officiel de Stallone. D'autres, déjà tristes, ont colporté la fausse rumeur de la mort de Sylvester Stallone, ce qui n'a fait qu'amplifier la cage de résonance de ce canular.

Sur Twitter, on pouvait lire des messages sans équivoque : "RIP Sylvester Stallone". D'autres posaient directement la question à l'acteur : "S'il vous plaît répondez à ce canular sur internet à propos de votre décès." Certains sont beaucoup moins crédules et font preuve d'une grande habitude à déjouer les fakes que l'on peut trouver sur la toile ! "Sylvester Stallone n'est pas mort", pouvait-on lire çà et là.

Déjà victime d'une rumeur sur sa mort en 2016

En septembre 2016, Sylvester Stallone avait déjà fait l'objet d'un canular de ce genre sur internet. La rumeur s'était répandue sur les réseaux sociaux le temps d'un week-end avant que l'acteur lance un cliché de lui sur Instagram pour confirmer qu'il était bel et bien en vie. Comme souvent, Stallone a utilisé sa pause signature : ses deux poings de boxeur dressés en position de combat. Il était d'ailleurs accompagné de Sergey Kovalev, boxeur d'origine russe. Cette fois, c'est tout d'abord son frère Frank Stallone qui a démenti l'information sur Twitter.

Pour rappel, ce phénomène des canulars sur internet est loin d'être récent et Stallone n'en est que la nouvelle victime. Par le passé, on a ainsi pu apprendre les fausses morts de Jean Dujardin, Omar Sy, Morgan Freeman ou encore Johnny Depp. Ces "hoax" se répandent sur internet comme une traînée de poudre et peuvent être relayés de milliers de fois sur les réseaux sociaux avant d'être finalement désamorcés.

Article le plus lu : Coupe du monde 2018 : actu et résultats : voir les actualités

Annonces Google