PS5 : Sony décale sa présentation de jeux

PS5 : Sony décale sa présentation de jeux Attendue le jeudi 4 juin, la présentation des jeux de la future PS5 a été reportée par Sony en raison des manifestations ayant cours aux Etats-Unis. "Ce n'est pas le bon moment" précise Playstation.

[Mise à jour le 2 juin 2020 à 16h13] Initialement prévue par Sony le 4 juin 2020, la présentation de jeux Playstation 5 a finalement été décalée. Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, les équipes Playstation affirment avoir "décidé de décaler l'événement PS5 du 4 juin. Bien que nous comprenions que vous êtes impatients de voir les jeux PS5, nous pensons que ce n'est pas le bon moment pour ça. Pour l'instant, nous prenons du recul pour permettre à des voix plus importantes d'être entendues". Cette décision fait suite à plusieurs journées de manifestations et de heurts aux Etats-Unis suite au décès par asphyxie de George Floyd lors de son interpellation par la police de Minneapolis. Partout aux Etats-Unis, des manifestations ont lieu pour lutter contre le racisme auquel fait face la communauté noire et demander que les violences policières cessent à leur encontre. De nombreuses entreprises ont fait part de leur soutien au mouvement "Black Lives Matter". L'annonce de Sony de décaler ses plans de communication a pour but de ne pas mobiliser l'espace médiatique à un moment où la parole de la population américaine a besoin d'être entendue. Sur Twitter, la décision des équipes Playstation a globalement été saluée comme allant dans le bon sens. Il faudra donc attendre encore un peu avant de découvrir les futurs jeux de la Playstation 5.

Que prévoit Sony pour la PS5 ? 

Au cours d'une récente réunion de stratégie d'entreprise (rapporté, encore une fois, par le site VGC), Kenichiro Yoshida, président et directeur général de Sony, en aurait profité pour décrire la manière dont la PS5 offrira une expérience immersive de nouvelle génération. Au programme : un SSD ultra-rapide, les caractéristiques sensorielles de la manette DualSense et l'audio 3D de Tempest.

"Les jeux pour la PS5 qui offrent cette nouvelle expérience de jeu sont réalisés à la fois par des développeurs de premier plan et par des tiers et nous prévoyons d'introduire bientôt une gamme de titres convaincants", a déclaré M. Yoshida. Cette information fait donc directement écho aux précédentes rumeurs, qui indiquaient la tenue d'un événement d'ampleur pour ce début juin. Cela dit, Sony n'a pas confirmé si tel est le cas et aucun événement majeur n'a été communiqué dans un avenir proche. Et pourtant, le 4 juin est une date assez proche...  Les caractéristiques techniques de la PS4 avaient été annoncées en février 2013, mais Sony avait révélé la console, son prix et sa liste de jeux en juin de la même année, à l'occasion de l'E3 2013.

Crash Bandicoot au lancement de la console ?

Crash Bandicoot est une franchise iconique dans l'histoire de la PlayStation. Régulièrement, des rumeurs émergent sur une éventuelle reprise de la série, qui n'a toujours pas eu lieu. Cependant, tout pourrait changer en 2020, d'après de nouvelles informations à prendre avec des pincettes. Selon ces dernières, Crash Bandicoot rebondirait avec un titre exclusif, disponible dès le lancement de la PlayStation 5 (qui est toujours prévu en fin d'année). L'annonce du service marketing serait même "imminente". Aujourd'hui, comme le rapporte le journaliste portugais Guru (connu sous le pseudo @capitaorumor sur Twitter) et relayé par ComicBook, la PlayStation 5 serait la prochaine console où Crash Bandicoot ferait une apparition. D'après ses informations, le titre serait même en développement depuis trois ans. En 2018, une rumeur assez tenace voulait que la franchise fasse ses premiers pas sur Nintendo Switch. Alors que beaucoup estimaient que ce projet avait été abandonné, il pourrait en fait toujours exister, mais désormais être tourné exclusivement vers la PS5.

Rappelons qu'il ne s'agit que d'une rumeur. Cependant, avec les dernières initiatives entreprises au cours des années précédentes, elle a du sens. Les épisodes ont été remasterisés en 2017, et Crash était présent dans une campagne publicitaire. En ce qui concerne le dernier jeu original, il faut remonter à 2008. Si les rumeurs se confirment, ce serait une énorme opportunité pour Sony, au moment où débute une nouvelle guerre des consoles. Cela permettrait d'attirer l'attention de ceux qui cherchent à revisiter des personnages de leur enfance. De plus, un nouveau jeu Crash Bandicoot ne manquerait pas de séduire les enfants. Sony pourrait enfin se tailler une place en tant que console familiale, à côté de l'incontournable Nintendo Switch.

toutes les infos sur la ps5

A l'occasion d'un post de blog, Sony a confirmé que le nom de sa prochaine console sera bel et bien "Playstation 5". Aucun risque n'est pris de ce côté, avec en plus une date de sortie annoncée pour Noël 2020. "Ces informations ne sont peut-être pas une grosse surprise, mais nous voulions les confirmer pour nos fans, puisque nous allons bientôt commencer à dévoiler les détails de nos plans pour la prochaine génération de consoles" a déclaré Sony dans un blog post.

Quelle date de sortie pour la PS5 ?

Sony a officiellement confirmé une date de sortie pour la PS5. En effet la date de sortie officialisée par Sony se situe à la fin 2020, plus précisément la saison des fêtes de fin d'année 2020, ce qui correspond à un calendrier habituel pour les sorties de consoles. Malgré les doutes formulés par les observateurs en raison de la crise du coronavirus et son impact sur la production, Sony a confirmé à plusieurs reprises cibler la fin de l'année 2020 pour le lancement de sa console de future génération.

Quel design pour la PS5 ?

Sony n'a pas encore présenté le design de la PS5. Cependant, les brevets qui ont fuité ont permis à plusieurs sites de créer des modèles 3D. Ils nous donnent un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler la prochaine console de salon. Nos confrères de chez LetsGoDigital se sont notamment penchés sur des conceptions inspirées par des brevets, mais également par des kits envoyés aux développeurs. Mais à l'instar de la PS3 et de la PS4, le design final pourrait être radicalement différent. Prudence donc.

Quel prix pour la PS5 ?

Le prix officiel de la prochaine console de salon signée Sony n'a pas encore été officiellement dévoilé. Cependant, Bloomberg a dévoilé un rapport qui indique un prix de fabrication de 450 $. Le constructeur attendrait l'annonce du tarif de sa concurrente pour se prononcer : deux lignes ressortent dans les rangs de Sony, ceux qui souhaitent s'aligner et d'autres qui voudraient dégager un bénéfice dès la sortie. La PS4 a rencontré un succès immédiat, notamment avec son prix de lancement établi à 400 €. A moins de vendre à perte, Sony ne devrait pas pouvoir proposer ce tarif. Actuellement, la majorité des rumeurs américaines indiquent une fourchette de prix entre 470 et 500 $.

Quelles caractéristiques pour la PS5 ?

Mark Cerny, véritable architecte du prochain système qui équipera la PS5 s'est longuement expliqué en des termes très techniques. Comme nous pouvions l'attendre, il a fortement insisté sur le saut générationnel entre la PlayStation 4 et la PlayStation 5. Également, comme les fuites le laissaient présager, la mémoire et le stockage seront déterminants pour juger la puissance de la console. C'est notamment le cas des SSD qui auront pour mission de supprimer les temps de chargement. Un argument de poids auprès des joueurs, sur lequel le concurrent Microsoft a largement insisté. Voici la fiche technique de la prochaine PS5.

  • GPU - 10.28 TFLOPs, 36 CUs at 2.23GHz (fréquence variable)
  • CPU - 8x Zen 2 Cores at 3.5GHz (fréquence variable)
  • GPU Architecture - Custom RDNA 2
  • Mémoire vive - 16GB GDDR6/256-bit
  • Stockage interne - 825GB SSD
  • Bande passante de la mémoire - 448GB/s
  • Opérations d'entrée et de sortie par seconde - 5.5GB/s (Direct), Typical 8-9GB/s (compressé)
  • Stockage supplémentaire - NVMe SSD Slot
  • Stockage externe - USB HDD Support
  • Lecteur optique - 4K UHD Blu-ray Drive

Contrairement à ce qui avait été laissé entendre par diverses fuites, la PlayStation 5 n'est donc pas plus puissante que la Xbox Series X. La console de Microsoft est légèrement plus musclée au niveau de son CPU (3,8 GHz contre 3,5 GHz) et GPU, mais globalement, nous sommes sur un pied d'égalité et la majorité des jeux seront proposés sur les deux consoles. 

Mark Cerny en a profité pour détailler une innovation qui résoudra un problème récurrent de la génération actuelle : la montée de température des consoles. Désormais, ce n'est pas la température de la puce qui déterminera la fréquence mais l'activité nécessaire demandée par le jeu. Une adaptation qui permettra d'obtenir des performances plus stables, et une meilleure optimisation globale des titres. Également, le Ray-Tracing est bien sûr abordé, sans pour autant l'illustrer par une démonstration en jeu. L'architecte a cependant indiqué que la technologie serait aussi bien exploitée et complète que ce qui se fait sur PC actuellement. L'impact sur les performances est "modéré" selon lui. Il faudra encore plusieurs conférences pour tout savoir de la prochaine PlayStation, mais ce qui ressort de la fiche technique, c'est que Sony propose une machine moins puissante que sa concurrente, mais peut-être mieux optimisée.

Que sait-on de la manette Dualsense ?

Le 7 avril 2020, Sony a surpris en révélant la nouvelle manette de la PS5. Et elle ne s'appelle pas la Dualshock 5 mais la Dualsense. Pour l'occasion, les équipes de Playstation ont choisi de légèrement trancher avec le design de ses précédents contrôleurs. La disposition des boutons reste la même, même si la LED Lightbar de la DualShock 4 est légèrement retouchée avec un pavé tactile. Le mariage de deux couleurs, blanc et noir, a fait couler beaucoup d'encre depuis l'annonce du design de la manette. Les boutons d'action traditionnels Triangle, Cercle, Carré et Croix sont toujours bien présents, mais ils ne le sont pas dans leurs couleurs habituelles. 

La conception de cette nouvelle manette confirme bon nombre de rumeurs qui circulent à son sujet depuis plusieurs mois. Le retour haptique est confirmé. Cette technologie permet de retranscrire l'action en vibrations pour les joueurs. Les déclencheurs adaptatifs sont également bien présents, toujours dans l'optique de pousser la tension du joueur à son maximum. À titre d'exemple, si un jeu vous demande de tirer avec un arc, la sensation de la corde qui se tend sera mieux retranscrite grâce à ce type de gâchette. Également, un microphone est directement intégré pour permettre aux joueurs de discuter entre eux sans avoir besoin d'utiliser un casque spécifique. Le bouton Share de la PS4 est remplacé par un nouveau nommé "Create". L'idée est la même, partager son contenu sur les principales plates-formes de diffusion comme YouTube, Twitter ou Twitch.

Encore une fois, Sony décide de réutiliser sa conception traditionnelle qui positionne les deux joysticks de manière symétrique. Si une certaine partie de la communauté s'en est plainte, la firme nippone tient à rassurer : cette nouvelle manette pour PS5 a été testée par des milliers de personnes, par une grande variété de tailles de mains et l'ergonomie serait garantie.

La manette Dualsense de la Playstation 5 intègre un microphone qui vous permettra de dialoguer facilement entre amis. Mais ce micro ne signifie pas pour autant la disparition de la prise casque traditionnelle de 3,5 mm sur la manette. Le chef de projet PlayStation, Toshimasa Aoki, a répondu à une question posée sur Twitter et a précisé que la manette DualSense avait toujours la même prise casque que la DualShock 4. Autrement dit, la grande majorité des casques ou écouteurs standard peuvent être associés à la manette DualSense lorsqu'elle sortira en même temps que la PS5 dans le courant de l'année.

Une PS5 Pro déjà prévue ?

Un seul modèle "classique" sera proposé au lancement, cette année. En revanche, on est en droit de se demander si une seconde version pourrait voir le jour, par la suite. Il semble que la PS5 suivra les pas de la PS4, avec un modèle "Pro". Masayasu Ito, le vice-président exécutif de Sony Interactive Entertainment a récemment donné une interview où il a notamment expliqué que les cycles de consoles, habituellement situés aux alentours de 8-10 ans, seront raccourcis à 7 ans pour les prochaines générations. De quoi développer une PS6 rapidement, tout comme un modèle PS5 Pro afin de répondre aux nouveaux besoins technologiques.

"Et si nous disposons d'un cycle de vie de cette durée nous devrions avoir la possibilité d'apporter des changements au hardware et d'y incorporer des avancées technologiques." Sans confirmer la planification d'une PS5 Pro, Sony n'en exclut pas pour autant l'idée. 

La liste des jeux PS5 confirmés jusqu'à présent

Timidement, le catalogue de la prochaine console de Sony se dévoile au fil des semaines. Pour les gamers, c'est l'occasion de découvrir les premiers titres qui composeront le lineup de la PS5, à sa sortie toujours prévue en 2020. Sans grande surprise, on peut déjà s'attendre à ce que les éditeurs portent un large éventail de titres déjà existants sur PlayStation 4. Comme à chaque génération, les titres ne sont pas en mesure d'exploiter pleinement les capacités du nouveau hardware, mais nous retrouverons au lancement de la PS5 plusieurs exclusivités next gen.

Les jeux confirmés

- Godfall : c'est le premier jeu annoncé officiellement sur la PlayStation 5. Également prévu sur PC, le jeu est publié par l'éditeur de Borderlands, Gearbox. Godfall devrait sortir fin 2020 en exclusivité sur la console PlayStation 5 et sur PC par le biais du Epic Games store. C'est un jeu de rôle "fantasy" à la troisième personne. Il semble que les joueurs aient pour mission de ramasser du "butin" en combattant des "ennemis". Pour le moment, les développeurs ne distillent pas tellement de détails concernant le gameplay. On sait en revanche qu'il sera possible d'y jouer en solo, en duo ou en co-op à trois joueurs. Voici la bande-annonce du jeu :

- Gothic : Suite au succès de son teaser, le développeur THQ Nordic a confirmé qu'il allait recréer son classique de 2001 sur PS5. Le titre est confirmé sur la prochaine PlayStation, mais le teaser était jouable sur PC. Il ne fera certainement pas partie du catalogue de lancement. Le développeur veut proposer une expérience qui est "aussi fidèle que possible à l'expérience originale". On sait également qu'il y aura une modernisation du gameplay. Le monde sera "moins coloré" que l'opus original. Enfin, THQ tend la main vers sa communauté et prêtera une attention particulière aux retours.

- Outriders : Le développeur People Can Fly l'a confirmé, Outriders arrivera en 2020, probablement en même temps que les nouvelles consoles. Le titre concerne, pour le moment, uniquement la PS5 et la Xbox Series X. La première date annoncée est encore floue, puisqu'elle s'étend d'octobre à décembre. On ignore encore beaucoup de choses au sujet d'Outriders, mais le développeur le décrit comme "un RPG-shooter en co-op". Il est prévu pour la nouvelle génération de consoles, et il se déroule dans un univers de "science-fiction original, sombre et désespéré".

Rainbow Six Siege : Jeu déjà disponible sur les supports actuels, Rainbow Six Seige sera disponible au lancement de la prochaine PS5. C'est Ubisoft qui l'a confirmé, en indiquant d'ailleurs que le titre bénéficiera de plusieurs fonctionnalités. Textures de meilleures qualités, amélioration du framerate et de la résolution. Pas d'inquiétude quant à un éventuel manque de joueurs, puisque les joueurs PS5 seront sur le même serveur que les gamers PS4.

The Lord of the Rings: Gollum : Très attendu, le prochain jeu Le Seigneur des Anneaux a été annoncé en mars 2019. Ce jeu offrira une "aventure stupéfiante sur la prochaine génération de consoles". Daedlic a aussi confirmé que Gollum sortira en 2021 sur PC et "sur toutes les consoles concernées à cette date". Aucune confirmation n'a encore été donnée concernant le fait que le jeu puisse être intergénérationnel (PS4 et Xbox One). Enfin, peu de détails sont sortis sur le gameplay du titre : nous savons qu'il s'agira d'un "action-aventure" qui narrera la vie de Gollum (et Sméagol donc). Selon Carsten Fichtelmann, le patron du studio Daedalic, l'histoire présentera notamment la vie de Sméagol d'avant les "livres". Le joueur aura beaucoup de choix narratif, qui prendront la forme de décisions et rythmeront l'aventure.

Un nouveau jeu des studios Bluepoint Games : Bluepoint Studios est la première entreprise à avoir révélé publiquement qu'elle développait un titre pour la nouvelle génération de consoles de Sony. Nous connaissons ces studios pour leurs portages au cours de ces dernières années (Uncharted, Shadow of the Colossus, Metal Gear Solid HD Collection, etc.). La PS5 ne semble donc pas échapper à cette pratique répandue sur la PS4. D'après certaines rumeurs, il pourrait s'agir du remake de Demon's Souls, l'ancêtre de Dark Souls. Pas d'information sur une date de lancement, cependant.

- Watch Dogs : Legion : alors qu'il était censé sortir en mars 2020, Watch Dogs Legion ne sera finalement disponible qu'à partir de l'année financière suivante (qui s'étend d'avril 2020 à avril 2021). Avec ce retard, il semble que Watch Dogs Legion soit plus que jamais susceptible d'être déployé sur la PS5. Yves Guillemot, PDG d'Ubisoft, l'a officiellement confirmé fin 2019.

- Gods and Monsters : second titre d'Ubisoft, Gods and Monsters est un autre jeu annoncé pour la PS4 à l'E3 2019 et dont la sortie a été repoussée au prochain exercice financier alors qu'elle devait avoir lieu au début de 2020. Yves Guillemot a également confirmé que le titre sera disponible sur PS5 et Xbox Series X.

Rainbow Six Quarantine : officiellement confirmé pour la prochaine génération de console (par Yves Guillemot aussi), ce jeu opérerait un changement dans la franchise : dans ce jeu, trois joueurs font équipe pour affronter des zombies sanguinaires, en utilisant les mêmes mécaniques de gameplay que l'on connait avec l'épisode Siege. On ignore encore si Quarantine sera aussi disponible sur PS4 comme son prédécesseur.

Les jeux qui devraient arriver

Attention, il s'agit d'une liste de jeux qui n'ont pas encore été confirmés pour la prochaine console de Sony, mais qui devraient l'être, en toute logique. La plupart débarquent au moment des derniers mois de la PS4. Le reste, prévu pour l'année prochaine, a de grandes chances d'être disponible sur les deux générations en simultané. Le plus probable est Cyberpunk 2077, qui a d'ailleurs été confirmé pour la Xbox Series X, mais pas encore pour la PS5. On peut citer également Death Stranding, Ghost of Tsushima, The Last of Us: Partie 2, Starfield, The Elder Scrolls 6, Final Fantasy 7 Remake et Grand Theft Auto 6. En outre, les prochains gros chantiers de Sony comme God of War et Horizon Zero Dawn 2 devraient probablement sortir en exclusivité sur PS5.

Découvrez la démo technique de la PS5

Successeur logique de l'UE4, l'Unreal Engine 5 accompagnera les nouvelles consoles, PS5 et Xbox Series X, mais pas que. À travers une vidéo de 10 minutes, on peut apercevoir toute l'évolution graphique qui nous attend d'ici les prochaines années. Le jeu qui est mis à l'écran n'est qu'une démo technique, très fortement inspirée d'un Tomb Raider. Également, toute cette séquence a été entièrement optimisée pour obtenir le meilleur rendu possible, ce qui ne sera pas le cas à l'échelle d'un jeu entier. Du moins, dans un premier temps. On peut alors s'attendre à des jeux de très grande qualité visuelle par les développeurs qui ont désormais un outil fantastique.

Dans tous les cas, il a déjà été annoncé qu'il n'y aura pas de jeux tournant sous ce moteur graphique d'ici la fin de l'année, et donc au lancement des deux consoles principales. Pour les développeurs de jeux, les premières versions seront disponibles courant 2021. Ici, il a été employé avec une PlayStation 5, ce qui nous donne un premier aperçu ce que pourrait proposer la prochaine console de Sony. Toutefois, il est indiqué que ce moteur sera également compatible et utilisé pour les jeux PC, Xbox Series X et mêmes smartphones !

Le traditionnel modèle commercial d'Epic Games sera utilisé comme pour les précédentes versions. La licence est à acheter pour les développeurs, qui peuvent ensuite bénéficier d'un outil complet pour créer leurs jeux. Ainsi, c'est sous l'Unreal Engine 3 que la trilogie de Mass Effect a été créée, ou encore sous l'Unreal Engine 4 que FF7 Remake est né. Bref, comme vous pouvez le voir ci-dessous, ce moteur promet énormément de choses. Concrètement, Epic a présenté deux éléments : Nanite et Lumen. Le premier permet de s'attaquer plus facilement à la géométrie des environnements, le second offre aux développeurs un système de gestion des éclairages entièrement dynamiques et réactifs en temps réel. Bref, de quoi obtenir des résultats époustouflants en un temps record et surtout, avec un résultat instantané.