Battlefield 2042 : DICE dévoile deux mises à jour et répond aux joueurs

Battlefield 2042 : DICE dévoile deux mises à jour et répond aux joueurs Battlefield 2042 a connu un excellent lancement sur la papier, beaucoup moins dans le cœur des joueurs. Le jeu souffre de beaucoup de problèmes qui ont suscité la frustration des fans et de la presse. Devant ces critiques, DICE s'est exprimé en dévoilant le contenu de deux mises à jour qui changent la donne.

[Mis à jour le 26 novembre 2021 à 18h43] Battlefield 2042 est un mot que l'on peut lire sur toutes les lèvres. Après l'excitation face aux premiers trailers et aux promesses de DICE et d'EA, les fans ont pour la plupart déchanté devant l'état de développement du jeu à sa sortie. Un nouvel opus qui, bien qu'ambitieux, souffrait et souffre encore de gros problèmes de gameplay, d'équilibrage, d'ergonomie et d'optimisation. Devant le review-bombing qui a grandement descendu les notes du jeu sur Steam et sur Metacritic, son studio de développement, DICE, s'est exprimé sur les changements qui façonneront l'avenir de Battlefield 2042, à travers deux mises à jour notamment. La première est arrivée et on constate déjà du mieux dans gameplay et l'optimisation. Une bonne nouvelle qui ne nous retire pas le sentiment amer que le jeu n'aurait jamais dû sortir dans un état pareil. On vous explique tout.

Quel avenir pour Battlefield 2042 ?

Que vous ayez lu notre test ou non ou que vous ayez mis les pieds sur les champs de bataille de Battlefield 2042, vous aurez obligatoirement constaté quelques défauts, petits et grands qui ont fait de ce FPS très attendu une sortie mitigée. Bugs en tous genres, problèmes d'interface, absence de fonctionnalités essentielles, Battlefield 2042 n'est clairement pas sorti en tant que produit fini. Une situation qui a créé beaucoup de frustrations chez les joueurs qui attendaient ce FPS comme une révolution du genre. Or, bonne nouvelle, DICE a récemment répondu aux joueurs à travers un long post de blog. Le développeur s'y exprime sur les prochains patchs correctifs que le jeu va subir et surtout répond point par point aux différents problèmes du jeu soulevés par la communauté des joueurs.

On retrouve dans ces changements de nombreuses fonctionnalités demandées par les joueurs, qui bien que non-présentes dans les patchs à venir ont été évoquées par les équipes de DICE. Au delà de cela, c'est aussi une bonne nouvelle que de voir des développeurs aussi à l'écoute et réactifs devant leur communauté. Les ambitions de Battlefield 2042 sont grandes et se font aussi sur la durée ce qui nous assure, à nous les joueurs, un support complet du jeu pendant les années à venir. A court terme, c'est le gunplay, l'interface, l'équilibrage et les performances qui vont être grandement améliorés ce qui pourrait donner à Battlefield 2042 un peu de poil de la bête d'ici la mi-décembre, au moment du déploiement de l'update #3.

Adieu la dispersion et le gunplay aléatoire

Nous allons peut être enfoncer des portes ouvertes, mais le gunplay est une chose cruciale dans n'importe quel jeu de tir. Or, celui de Battlefield 2042 semble assez...étrange. On touche quand on vise à côté, on ne touche pas quand on vise dessus. Un phénomène dû à la trop grande quantité de dispersion présente dans le jeu, le facteur aléatoire du "où vont les balles". Or, DICE a assuré vouloir réduire ce facteur à travers les deux prochaines mises à jour (dont la première, l'update #2 est arrivée le 25 novembre) : "Dans d'autres termes, après ces changements, un tir bien ajusté touchera sa cible dans les distances d'engagement désignées pour l'arme."

Nerf du NightBird, de l'Aéroglisseur et de la PP-29

Ce sont les trois points d'équilibrage douteux qui ont plombé l'expérience de nombreux joueurs depuis le lancement du jeu. Clairement, la mitraillette PP-29 performait mieux qu'un fusil d'assaut à longue distance, l'aéroglisseur était parfois aussi efficace qu'un blindé et beaucoup plus rapide, et le NightBird dominait les combats depuis le ciel. Ces trois points que nous avions d'ailleurs soulevés dans notre test ont été corrigés dans l'update #2 du jeu. Le PP-29 a vu sont recul vertical augmenté, les dégâts des canons 20 mm du NightBird ont été réduits et la vie maximum de l'Aéroglisseur aussi.

Retour du tableau des scores, du chat vocal et de la liste des serveurs ?

C'est un sujet épineux qui entoure Battlefield 2042 : l'absence de fonctionnalités essentielles à la franchise. Pas de chat vocal, pas de tableau des scores et pas de liste de serveurs, Battlefield 2042 est sorti surprenamment vide, et ça n'a pas plu aux joueurs. DICE s'exprime sur le sujet dans sa note de blog : "Nous voulons aussi vous assurer que nous évaluons minutieusement vos désirs de voir des fonctionnalités essentielles de retour dans le jeu. Le tableau des scores d'après-match, le navigateur de serveurs et des fonctionnalités comme le chat vocal sont trop gros pour être traités tous en même temps, et nous avons beaucoup de choses à dire dessus. Nous reviendrons vers vous lorsque nous aurons des choses à vous montrer, y compris des détails au sujet de notre vision à long terme de certaines fonctionnalités." DICE semble avoir entendu les joueurs, ce qui présage de bonnes choses pour le futur du jeu. Reste à savoir si et quand ces trois fonctionnalités feront leur retour d'ici peu.

Amélioration des performances sur PC

Autre sujet qui a grandement desservi Battlefield 2042 sur PC : son optimisation. Des performances en jeu décevantes voire catastrophiques même chez les détenteurs de configurations haut de gamme qui ont grandement contribué au "review bombing" du jeu sur Steam. Et de ce côté là aussi DICE répond : "Pour ceux d'entre vous qui jouent sur PC, nous vous confirmons avoir pris en compte le fait que certains d'entre vous ont trouvé que les performances du jeu sont actuellement liées au processeur, et que peu assez de joueurs ayant la chance d'avoir des configurations haut de gamme bénéficient de framerates consistants. Identifier les optimisations du moteur graphique et développer des solutions nécessitera du temps pour être fait correctement. A court terme nous ferons tout notre possible pour vous proposer des optimisations de performances et des framerates plus hauts." Il semble donc que les équipes de développement travaillent déjà de ce côté là, et l'update #2 a déjà apporté des améliorations.

Le patch note de la mise à jour #2

On vous le disait un peu plus haut, les équipes de DICE ont prévu deux grosses mise à jour ces prochains jours. La mise à jour #2 est arrivée ce jeudi 25 novembre, apportant avec elle des correctifs attendus et nécessaires. On retrouve de gros changements côté gunplay et énormément d'équilibrages en tous genres. On peut dire aurevoir à la PP-29 et à l'Aéroglisseur, sans oublier le NightBird et ses canons de 20mm. Surtout, la trop grande dispersion qui plombait le gunplay en le rendant beaucoup trop aléatoire a été fortement diminuée pour qu'un tir bien ajusté touche (enfin) sa cible, et particulièrement les tirs uniques et les courtes rafales. Le patch en détail :

  • réduction de la dispersion en visée et en bougeant
  • amélioration de la précision des tirs zoomés stationnaires
  • réduction de la dispersion plus tôt et plus vite dans les tirs cadencés, ce qui veut dire plus de succès avec les tirs uniques ou les rafales
  • augmentation du recul vertical de la PP-29
  • réduction de la vie de l'Aéroglisseur pour qu'il soit plus similaire aux jeeps
  • réduction des dégâts de zone du canon 20mm du NightBird
  • amélioration des ressuscitations de soldat pour qu'elles fonctionnent en permanence
  • addition d'un système de protection de respawn qui empêchera d'être coincé au sol et forcera des réapparitions en cas de problème
  • diminution de l'efficacité de l'UAV-1 de Bad Company 2 dans le mode Portal

Le patch note de la mise à jour #3

Si l'on en croit les dires de DICE, le patch #2 sera suivi de près par le patch #3 qui sera la plus grosse mise à jour de contenu dans la courte histoire de Battlefield 2042. Ce patch comprendra de nombreux correctifs, dont DICE nous a partagé un aperçu dans sa note de blog mentionnée précédemment. On y retrouve une liste très longues d'améliorations qui faciliteront grandement la navigation dans les menus et l'Interface Utilisateur du jeu, mais aussi côté matchmaking et progression dans le jeu. On pourra y voir aussi des changements sur les cartes et des optimisations de rendu et de performances. Les points les plus importants :

  • Améliorations de l'interface (navigation, apparence, transitions, informations...)
  • Améliorations de Matchmaking
  • Les invitations d'amis sur PC fonctionneront
  • Améliorations côté serveurs
  • Introduction de missions de la semaine qui fourniront des cosmétiques et de l'expérience
  • Ajout d'un bonus d'expérience de premier match en HZ
  • Améliorations visuelles
  • Plus de 150 changements sur les cartes (additions, réparations et améliorations)
  • Amélioration des spawns notamment sur le mode Percée
  • Amélioration de l'audio local
  • Diminution des messages d'information en Conquête
  • Nerf du NTW-50
  • Affichage des joueurs pouvant vous réanimer dans un rayon de 50m
  • Affichage des joueurs ayant l'intention de vous réanimer (par l'intermédiaire d'un système de ping)
  • Affichage d'un icône (vie, munitions) au dessus de la tête d'un joueur qui peut vous en fournir lorsque vous n'en avez plus ou peu
  • Ajout de barres de vie sur les véhicules et les soldats ennemis que l'on regarde
  • Les icônes des objectifs diminuent en fonction de la distance
  • Affichage du temps restant avant d'être réanimé lorsque l'on est à terre

Notre test de Battlefield 2042

Ce test a été réalisé sur la version Ultimate du jeu sur un PC de haut de tableau. Il s'agit d'un avis d'un fan de la franchise Battlefield qui se veut objectif, mais qui n'engage que lui. Le test a été écrit après environ quinze heures de jeu.

Battlefield 2042 apportait avec lui la promesse d'une nouvelle ère pour le monde des FPS. De nombreux engagements de la part d'EA et de DICE qui ont cultivé puis attisé l'excitation des fans (et la nôtre), heureux de pouvoir retrouver l'ambiance et le gameplay qui furent au cœur des plus grands succès de la série, sublimés par des prouesses techniques et technologiques sauce 2021. C'est donc les yeux pleins d'étoiles que nous nous sommes jetés dans la gueule béante du monstre de contenu qu'est Battlefield 2042, car contenu il y a c'est indéniable, dans l'attente nostalgique du sentiment d'émerveillement que la franchise d'EA a pu nous faire ressentir par le passé. Malheureusement, on a très vite déchanté.

Dire que Battlefield 2042 est un mauvais jeu serait un sacrilège, le géant d'EA possède énormément de qualités qu'il est impossible d'ignorer. Premièrement, il est porté par le moteur graphique Frostbite 4, qui nous offre des graphismes et une physique assez impressionnants, rendant les combats et les déplacements très immersifs. Deuxièmement, il possède un contenu quasi-infini grâce à son mode Portal. Ce troisième mode de jeu est une mine d'or proposant une expérience d'une richesse étourdissante par son principe et par l'immense quantité d'outils mis à disposition des joueurs pour créer leurs propres parties. Enfin, l'échelle des combats à 128 joueurs est vraiment prenante. Prendre d'assaut une position à 20 ou 30 joueurs au beau milieu des balles qui fusent, des explosions ou des tornades peut parfois ressusciter la fascination que l'on a pu ressentir dans un Battlefield 3 ou Battlefield 4. Seulement, on s'arrête là sur les points positifs. Les choix d'EA et de DICE au regard du gameplay pur et dur de Battlefield 2042 ont fort négativement impacté l'expérience globale du jeu. Battlefield 2042 tente de faire du neuf, mais ce faisant a détruit beaucoup d'éléments qui constituaient l'essence profonde de la franchise.

Parlons du système de "Spécialistes", qui remplace les traditionnelles classes des anciens opus. Les spécialistes sont des personnages issus de différents pays et équipés de gadgets qui leurs sont propres. Premier inconvénient, les deux équipes jouent les mêmes spécialistes, ce qui pose de gros problèmes en termes de visibilité. Difficile de distinguer les alliés des ennemis comme on pouvait aisément faire la distinction entre un Russe et un Américain dans Battlefield 3, ou un Allemand et  un Français dans Battlefield 1. On doit se contenter de l'inévitable point rouge au dessus de la tête des jumeaux de nos alliés et c'est parfois assez frustrant. Second problème, les spécialistes peuvent équiper absolument toutes les armes et gadgets qu'ils le souhaitent. Or, il est impossible de connaître l'équipement des membres de votre escouade. Chaque joueur s'équipe en fonction de ses goûts au lieu de remplir une fonction prédéfinie au sein de son équipe et de son escouade. Si vous n'avez plus de munitions, bonne chance pour aller trouver celui parmi tous les personnages identiques qui peut vous ravitailler, idem pour la caisse de soin. Et selon nous, il n'y a pas de plus grand sacrilège que de supprimer ce qui rendait Battlefield si différent : l'interaction et la coopération entre les différentes classes. Le teamplay est absent, la coordination aussi, transformant les combats en un immense Match à Mort par Equipes, un capharnaüm sans âme qui a très vite fait de fatiguer les yeux et les oreilles. Alors oui, le système de "Spécialistes" a énormément de sens dans le mode Hazard Zone mais uniquement dans le mode Hazard Zone.

En parlant de ce dernier, il constitue une expérience nouvelle relativement grisante quand on est confronté à des escouades ennemies, mais manquant grandement de pertinence le reste du temps. Les cartes sont désertes, les IA défendant les points stratégiques sont aussi douées que celles d'un Far Cry (voire pire) et le sentiment de récompense est absent, faisant d'Hazard Zone un mode accessoire, une expérience incomplète et oubliable. Pour ce qui est de Portal, on vous le disait plus haut, le potentiel est infini. Seulement actuellement, on n'y trouve que des "farm d'xp" où les naïfs se retrouvent changés en cibles vivantes ou des serveurs tentant de récréer les anciens Battlefield, souvent en moins bien. Et d'ailleurs, quand on parle de ça, par pitié, pourquoi avoir changé le son de la M16A3 de Battlefield 3 ? Passons, malgré tout Portal a énormément de potentiel et on a hâte de voir ce que les joueurs peuvent en faire.

Si l'on va encore plus loin dans la critique, on pourrait aussi pointer le manque d'inspiration que nous procure le monde de Battlefield 2042. Entre cinématiques inutiles, spécialistes aux phrases d'intro gênantes et musique qui scie les oreilles, rien n'est très engageant dans cet univers. Pour pousser un peu plus dans l'analyse du gameplay, l'UI est franchement moche, le système de ping est complètement buggé et il n'y a plus de tableau des scores (pourquoi ?). Les cartes sont grandes certes, mais complètement vides, les véhicules sont trop nombreux et dominent les combats rendant l'infanterie obsolète. Les points stratégiques n'en sont pas réellement et les décors sont parfois d'une grande tristesse, composés de grands espaces sans couvert et de peu de points dédiés au combat rapproché. Notons aussi que la destruction des bâtiments n'est plus que partielle et que certains déplacements ont été supprimés (adieu le tir en position assise). Enfin, l'équilibrage des spécialistes, des armes et des véhicules est plus que discutable (au diable Ji-Soo Paik, le Night-Bird, l'Aéroglisseur et le PP-29). Aussi, n'oublions pas la trop grosse quantité de dispersion sur les armes qui rend le gunplay très aléatoire (quand on vise, on ne touche pas) voire franchement désagréable. Bref, Battlefield 2042 niveau gameplay, c'est un grand pas en avant suivi de trois bonds en arrière, sans parler de l'optimisation sur PC.

Seulement, on y retournera encore quelques heures chaque semaine pour débloquer du contenu et surtout voir ce qu'EA patchera dans les prochains mois. Car on ne peut s'empêcher de penser que Battlefield 2042 n'avait pas sa place en 2021, mais plutôt en 2022. Le jeu manque cruellement de finesse, d'optimisation et a, selon nous, sacrifié des points essentiels pour respecter une date de sortie intenable. Malgré tout, Battlefield 2042 reste une expérience triple A, foncièrement fun à plusieurs, parfois impressionnante et au très gros potentiel. Peut-être sommes-nous trop durs avec lui, peut-être que les promesses d'EA furent trop ambitieuses, mais Battlefield 2042 semble être moins le digne héritier de Battlefield 3 et 4 que leur petit cousin germain hyperactif. On retournera le voir quand il aura un peu grandi.

Les avis de la presse et du public

En ce qui concerne les critiques de la presse, elles permettaient tout de même à Battlefield d'arracher un honorable 79/100 sur Metacritic à sa sortie. Seulement, le jeu a depuis subi le courroux d'autres rédactions, 53 au total, qui lui ont attribué des scores variables pour qu'il atteigne aujourd'hui 73/100. Le jeu est du goût de certaines rédactions comme celle de JVC qui lui attribue pas moins de 18/20. Malheureusement il existe de grosses différences entre les différents avis. Si nous devions attribuer une note à Battlefield 2042, on serait loin, très loin du 18/20. On ne serait pas non plus sur un 8/20 comme lui accorde durement TheGamer, bien que les points de leur critique soient les mêmes que les nôtres. Battlefield 2042 est un jeu possédant un énorme potentiel mais il faudra attendre quelques mois voire un an avant que DICE et EA en fassent un produit acceptable. En attendant, il constitue une expérience oubliable qui parviendra à vous distraire quelques semaines entre amis.

 Les joueurs eux, que l'on sait un peu plus durs avec les nouvelles sorties l'estampillent d'un 2,3/10. Les nouveaux changements de ce Battlefield 2042 et son optimisation douteuse semblent être les gros points négatifs que relève la communauté. On note aussi que le gunplay aléatoire et le TTK (time-to-kill) élevé du jeu n'ont pas vraiment plu aux fans, ainsi que l'arrivée des systèmes de spécialistes et de Battle Pass. Un épisode dans la franchise qui semble en somme trop loin de ses prédécesseurs et sorti beaucoup trop tôt. Alors oui, on peut en 2021 attendre quelques patchs pour apprécier un jeu, mais il est toujours difficile de comprendre comment l'industrie du jeu vidéo peut si souvent se permettre de proposer des produits non-finis à leur lancement pour les patcher (ou non) ensuite.

Quelle config PC pour jouer à Battlefield 2042 ?

Si Battlefield 5 avait impressionné tant par la qualité de ses graphismes que par son optimisation sur PC, Battlefield 2042 a lui revu ses ambitions à la hausse. Il va falloir se munir d'une machine assez costaude pour faire tourner Battlefield 2042 dans de bonne conditions. C'est du moins ce que laissait penser la publication par EA des configurations minimale et recommandée sur PC, et sachez qu'après de nombreux tests, on sait désormais que l'optimisation n'est pas son point fort. En outre, l'espace disque nécessaire pour installer le jeu, que l'on soit sur console ou sur PC est assez conséquent, avec plus de 100 Go de stockage demandés. Les configurations PC en détail :

CONFIGURATION PC MINIMALE :

  • Système d'exploitation : Windows 10 64 bits
  • Processeur (AMD) : AMD Ryzen 5 3600
  • Processeur (Intel) : Core i5 6600K
  • Mémoire : 8 Go de RAM
  • Mémoire vidéo : 4 Go
  • Carte graphique (NVIDIA) : Nvidia GeForce GTX 1050 Ti
  • Carte graphique (AMD) : AMD Radeon RX 560
  • DirectX : 12
  • Connexion en ligne : connexion Internet 512 Ko/s ou plus rapide
  • Espace libre disque dur : 100 Go

CONFIGURATION PC RECOMMANDÉE :

  • Système d'exploitation : Windows 10 64 bits
  • Processeur (AMD) : AMD Ryzen 7 2700X
  • Processeur (Intel) : Intel Core i7 4790
  • Mémoire : 16 Go
  • Mémoire vidéo : 8 Go
  • Carte graphique (NVIDIA) : Nvidia GeForce RTX 3060
  • Carte graphique (AMD) : AMD Radeon RX 6600 XT
  • DirectX : 12
  • Connexion en ligne : connexion Internet 512 Ko/s ou plus rapide
  • Espace libre disque dur : 100 Go SSD

Battlefield 2042 dans le Xbox Game Pass

C'est une information qui risque d'en surprendre plus d'un : oui Battlefield 2042 est inclus dans le Xbox Game Pass, sous certaines conditions. En effet, depuis quelques mois déjà EA et Microsoft se sont associés afin de combiner leurs offres EA Play et Xbox Game Pass. Concrètement, si vous êtes abonné au Game Pass, vous bénéficiez aussi d'EA Play (mais pas de l'EA Play Pro sur PC). C'est à dire qu'un abonné Game Pass peut entièrement et gratuitement bénéficier des avantages de EA Play, c'est à dire à un accès aux nouveaux titres d'EA en accès anticipé pendant 10 heures. Et c'est bien là ce qui nous intéresse, si vous faites partie des détenteurs du Xbox Game Pass, vous pouvez donc vous lancer sur les champs de bataille de Battlefield 2042 pendant 10 heures. Attention, il vous faudra toujours acheter le jeu pour en profiter passé ce délai. Un excellent moyen de tester le jeu et votre machine avant de l'acheter si vous voulez notre avis.

Battlefield 2042 sur PS4 et Xbox One

Bonne nouvelle pour les détenteurs des consoles "last-gen" : Battlefield 2042 sort bien sur Playstation 4 et sur Xbox One. Il s'agit cependant d'une version à échelle réduite, puisque les serveurs y seront limités à 64 joueurs pour ne pas trop souffrir des limites technologiques des consoles moins récentes. Mais ne vous inquiétez pas, toutes les nouveautés du jeu y seront présentes. Les cartes multijoueur bénéficieront des mêmes évènements météo, du même dynamisme, et seront globalement parfaitement identiques aux versions PS5, Xbox Serie X|S et PC, mis à part le fait qu'elle seront de taille plus réduite. (64 joueurs sur des cartes 128 joueurs ça risquerait de faire un peu vide).