"Le rideau levé" de Mirabeau

"Le rideau levé" de Mirabeau © Jean-Claude Gawsewitch

En quelques mots : Laure est une adolescente livrée à elle-même. 

Elle confesse comment son initiation sexuelle et les enseignements de son beau-père lui permirent de connaître son corps et de parvenir à un plaisir délicieux. 


 Potentiel érotique : 90%

 Degré de subversion : 90%

 Le point fort : l'éloquence vertigineuse de Mirabeau

La phrase choc : "Il est heureux que j'aie pour elle la tendresse que vous me voyez : ce que les conventions et les lois ont établi, la nature ne l'a pas fait ; ainsi brisons là-dessus."

Suggestions de contenus