Le Nautic 2011 veut faire des vagues

Le Nautic 2011 veut faire des vagues La grand-messe annuelle du nautisme français, qui se tient jusqu'au 11 décembre à Paris, permet au public de découvrir les derniers voiliers et bateaux à moteur. Pour les industriels, c'est l'occasion de doper leurs ventes de manière exceptionnelle.

Le Salon Nautique International de Paris, 51e édition du nom, a ouvert ses portes au public samedi 3 décembre. Pendant une semaine, les industriels de la profession investissent les 115 000 m² qui leur sont réservés dans le Parc des Expositions, Porte de Versailles, formant ainsi le plus grand salon intra-muros d'une capitale dans ce domaine. Environ 230 000 visiteurs sont attendus cette année pour observer les quelque 800 bateaux exposés, le quart d'entre eux étant des nouveautés 2011/12.

 

Surfer sur la vague économique

nautic 2011
La France est leader mondial sur le marché des voiliers. © Sunsail - Jonathan Smith

La filière française mise très gros sur cet événement, quasiment la moitié des ventes annuelles étant réalisées à l'occasion du Nautic. Cette année, l'optimisme est de rigueur : la production nautique française a en effet progressé de 11 points sur la période septembre 2010-août 2011 par rapport à la saison précédente (chiffres fournis par la Fédération des industries nautiques). Le montant de celle-ci s'élève à plus de 900 millions d'euros, la part des exportations étant en hausse de 4 points.

Le rayonnement de l'industrie nautique française se ressent particulièrement sur le marché des voiliers : le taux d'export, qui représente 73 % de la production totale, conforte la France en tant que leader mondial dans ce secteur.

 

La plaisance plonge

Le point noir de l'année écoulée concerne les bateaux de plaisance : le chiffre d'affaires accuse une baisse de 22 points, alors même que le nombre de permis plaisance délivrés augmente de 12 % dans le même temps. Cette chute est d'autant plus préjudiciable que le segment d'activité en question représente plus de la moitié (56 %) des 54549 unitées françaises livrées à cette période.

 

Les longs bateaux prennent le large

Le Nautic 2011 fait une fois de plus la part belle aux bateaux de grande taille : près de 40 voiliers et 20 bateaux à moteur de plus de 40 pieds (12 mètres) étalent cette année leurs longues coques dans les allées de la Porte de Versailles.

Du côté des voiliers, le record revient au Bordeaux 60 (Constructions Navales de Bordeaux) un yacht à voile de plus de 18 m de long hors-tout. Le dernier-né de CNB Yachts est talonné par le Jeanneau 57, un navire de croisière vendu à partir de 443 200 € HT. Viennent ensuite le Bénéteau Sense 55, présenté en première mondiale au Nautic 2011, puis l'Amel 55.

 

Les nouveautés à découvrir

Difficile de tout voir lorsqu'on s'aventure dans le labyrinthe du Nautique de Paris ! Pour vous aiguiller, voici quelques modèles à visiter lors de votre visite Porte de Versailles. 

 Voiliers : les Océanis 41, 45 et 48 pieds ainsi que le Sense 55 de Bénéteau ; les Sun Odyssey 379, 439, 509 et 44DS (Deck Saloon) de Jeanneau ; les Dufour 335 et 36 ; les Hanse 385 et 495 ; l'Archambault A 27; le Centurion 40s.2 de Wauquiez.

 Bateaux à moteur : le Prestige 500 Fly ; le Rhéa Open 23 ; le Bahama Open 20 ; les Bénéteau Flyer Gran Turismo 44 et 49 ; les hors-bords Merry Fisher 755 HB et 855 HB ; l'Ocqueteau 705 et le 585.

 

Infos pratiques

Dates : du samedi 3 décembre au dimanche 11 décembre

Horaires d'ouverture : de 10 h à 19 h (nocturne jusqu'à 22 h le vendredi 9 décembre)

Droit d'entrée : 15 € ; tarif réduit à 8 € pour les groupes (>10 personnes) et les jeunes de 16 à 18 ans ; gratuit pour les moins de 16 ans et les étudiants (pré-enregistrement et justificatif demandé)

Lieu : Porte de Versailles, Paris

Transports en commun : métro ligne 12, tramways T2 et T3

Le site officiel du Salon Nautique International de Paris

 

A revoir

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google