Un secret bien gardé

La découverte de ces trésors, notamment du buste de César, a été gardé secrète quelques mois. © C. Chary-2ASM/DRASSM

Cette campagne de fouilles archéologiques sous-marines a eu lieu d'août à octobre 2007. Deux archéologues les ont supervisées : Luc Long et Pierre Giustiniani du Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines (DRASSM). La découverte de la centaine d'objets antiques rares a été gardée secrète par le ministère de la Culture jusqu'en mai 2008, le temps de protéger la zone des éventuels pilleurs et de laisser les archéologues identifier précisément les œuvres et de les dater, notamment le buste de Jules César.

Suggestions de contenus