La Comédie française sous la Révolution

En octobre 1789, la Comédie-Française passe de la tutelle des Gentilhommes de la Chambre du roi à celle de la municipalité. La scène parisienne, qui s'est installée en 1782 Faubourg-Saint-Germain (actuel Théâtre de l'Odéon), en est chassée en 1793. Certains comédiens fondent alors le Théâtre de la République et s'installent rue Richelieu, dans le bâtiment qu'occupe encore aujourd'hui la Comédie-Française.
©  Collection Comédie-Française

Suggestions de contenus