Musée et Covid : une ouverture à la mi-mai 2021, sans pass sanitaire

Chargement de votre vidéo
"Musée et Covid : une ouverture à la mi-mai 2021, sans pass sanitaire"

Musée et Covid : une ouverture à la mi-mai 2021, sans pass sanitaire MUSEE et COVID - Le président de la République a évoqué ce mercredi 31 mars 2021 une réouverture progressive des établissement culturels à la mi-mai 2021. L'ouverture se fera sans l'usage du pass sanitaire, mais grâce à une vaccination massive, selon les propos du ministre de la Santé Olivier Véran.

[Mis à jour le 31 mars 2021 à 21h42] Ce mercredi 31 mars 2021, le président de la République Emmanuel Macron a apporté des précisions sur le calendrier de réouverture des lieux culturels et des restaurants au cours de son allocution télévisée :  "A partir de la mi-mai, nous pourrons rouvrir progressivement le pays", a-t-il annoncé. "Nous allons bâtir, entre la mi-mai et le début l'été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport de loisirs, l'événementiel, nos cafés et restaurants", a promis le chef de l'Etat.

Le 25 mars, le ministre de la Santé Olivier Véran avait donné son point de vue sur la réouverture des lieux culturels et des restaurants au cours d'un débat sur la crise sanitaire à l'Assemblée nationale. Selon ses propos, ces établissements actuellement fermés pourraient "rouvrir progressivement" sans avoir recours à au pass sanitaire. Le recours à une "couverture vaccinale satisfaisante", à raison de 10 millions de vaccinations anti-Covid d'ici mi-avril, puis 20 millions d'ici mi-mai et 30 millions d'ici mi-juin, serait en effet la clé de leur réouverture progressive.

D'ici là "je pense qu'on sera sorti de la vague et donc qu'on sera en capacité de rouvrir déjà un certain nombre de lieux", a-t-il précisé. La réouverture des établissements culturels se fera "par ordre décroissant de dangerosité en regard de la contamination virale", a-t-il précisé. La raison pour laquelle le ministre de la Santé ne souhaite pas avoir recours au pass sanitaire est que sa mise en place se heurte à de nombreux obstacles. "Cela pose des questions éthiques, scientifiques, juridiques (et) techniques importantes", a-t-il expliqué à l'Assemblée nationale.

Le pass sanitaire, différent d'un "passeport vaccinal", qui consisterait "à avoir une application sur laquelle vous pourrez rentrer vos tests PCR négatifs, vos attestations de non-symptômes, le cas échéant le certificat de vaccination", selon les propos du ministre délégué chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari, serait donc envisagé en dernier recours pour se rendre au musée, au théâtre ou dans une salle de spectacle. 

L'ouverture des musées prioritaire dans la liste des établissements culturels fermés

Les musées et monuments, fermés depuis le 30 octobre dernier, "seront les premiers convoqués à la réouverture", a assuré le 8 février dernier la ministre de la culture Roselyne Bachelot au cours d'une visioconférence en présence des présidents du Louvre et du Musée d'Orsay, du Mucem, du Musée des confluences et du Palais des Beaux-Arts de Lille. Le feu vert sera donné par le ministre de la Santé Olivier Véran. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a également précisé les pistes envisagées pour la réouverture : "des jauges réduites", "des prises de rendez-vous, un référent Covid dans chaque musée pour garantir le respect des gestes barrière".

Si donc, pour le moment, aucune date butoir n'a été avancée, il faudra "une visibilité d'une quinzaine de jours" avait ajouté la ministre de la Culture. Autre prioritaire dans les réouvertures : "l'éducation artistique et culturelle", soit les conservatoires et les écoles de musique. En revanche, le gouvernement a indiqué que les salles de spectacle seraient les derniers dans la liste des établissements culturels à rouvrir, après les musées, monuments puis les cinémas, notamment les concerts debout. Au cours de la conférence de presse hebdomadaire du jeudi 4 février, le Premier ministre Jean Castex l'avait déjà annoncé : "La ministre de la Culture Roselyne Bachelot travaille avec les professionnels à établir une distinction entre les établissements culturels recevant du public circulant, comme les musées, où on pourrait avoir une ouverture plus anticipée que pour les autres établissements".

Fermées depuis près d'un an, les organisations professionnelles appellent la ministre de la Culture, dans une lettre ouverte intitulée Un an sans public : la culture sacrifiée"à déconfiner la culture, dans des conditions compatibles avec le fonctionnement et le modèle économique de chacun" et demandent "la poursuite des négociations menées pour la réouverture progressive des établissements culturels".

Un protocole sanitaire durci à la réouverture des musées

Le ministère de la culture envisage un nouveau protocole sanitaire, plus dur que précédemment, dans les musées. "Plusieurs choses ont été mises sur la table, comme l'inscription en amont des visites, les heures d'ouverture et de fermeture pour ne pas augmenter le flux des gens dans les transports, la création d'un référent Covid par établissement, la mise en valeur et l'incitation au téléchargement de l'application TousAntiCovid, la question des groupes scolaires, du week-end… ", a expliqué une proche de la ministre de la culture Roselyne Bachelot au Monde. 

"On n'imagine pas rouvrir aux mêmes horaires qu'avant la pandémie, il faudra s'adapter avec le couvre-feu. Nous sommes prêts, nous avons un protocole sanitaire, la billetterie électronique pour contrôler les jauges, du gel, un circuit de circulation…", a expliqué le président du Musée du Louvre au Monde.