Mort de Patrick Day : KO fatal pour le boxeur, Charles Conwell bouleversé

Mort de Patrick Day : KO fatal pour le boxeur, Charles Conwell bouleversé PATRICK DAY - Le boxeur américain Patrick Day est mort mercredi des suites d'une lésion cérébrale, causée lors de son combat contre Charles Cornwell. Il était dans un état critique après un KO infligé par son adversaire. Ce dernier avait écrit une lettre à Patrick Day, alors dans le coma, mais n'a pas encore réagi à l'annonce de sa mort.

[Mis à jour le 17 octobre 2019 à 21h58] Le monde de la boxe est en deuil depuis l'annonce de la mort du boxeur américain Patrick Day, mercredi 16 octobre, à l'âge de 27 ans. L'athlète a succombé à ses blessures après son combat des super-welters contre Charles Conwell, qui s'est déroulé à la Wintrust Arena. C'est le promoteur de l'évènement Lou DiBella qui a annoncé la triste nouvelle : "Patrick Day est décédé aujourd'hui des suites de la lésion cérébrale traumatique qu'il a subie dans son combat, a-t-il indiqué. Il était entouré de sa famille, d'amis proches et de membres de son équipe, dont son mentor, ami et entraîneur Joe Higgins. Au nom de la famille de Patrick, de son équipe et de ses proches, nous sommes reconnaissants pour les prières, le soutien et les marques d'amour adressés à Pat depuis sa blessure. "

Patrick Day ne s'est jamais relevé du KO subi au dixième round de son combat face à son compatriote Charles Conwell. La tête du boxeur avait lourdement heurté le tapis du ring, après avoir subi un violent crochet de son adversaire. Inconscient sur le ring, Patrick Day avait ensuite été transporté à l'hôpital Norhtwestern Memorial de Chicago. Une opération de chirurgie cérébrale avait ensuite été pratiquée. Le boxeur était depuis plongé dans le coma. La vidéo du K.O. de Patrick Day : 

Après le combat, Charles Conwell, 21 ans, très touché par les événements, avait publié un message sur les réseaux sociaux en début de semaine, pour s'émouvoir du drame, alors Patrick Day était encore dans le coma. "Je n'ai jamais voulu que cela t'arrive. Tout ce que je voulais c'était gagner. Si je pouvais revenir en arrière je le ferais. Personne ne mérite ça. Je n'ai cessé de rejouer le combat dans ma tête en imaginant que cela ne soit pas arrivé et en me demandant pourquoi cela a eu lieu", avait-il écrit, ajoutant : "J'y pense tout le temps. J'ai prié de nombreuses fois et j'ai lâché beaucoup de larmes". Les prières de Conwell n'auront malheureusement pas suffi. L'annonce de la mort de Patrick Day pose également la question de la sécurité des combats puisque deux autres boxeurs ont perdu la vie depuis le début de l'année : l'Argentin Hugo Santillan (23 ans) et le Russe Maxim Dadashev (28 ans), l'été dernier. "Il est très difficile d'expliquer ou de justifier les dangers de la boxe dans un moment pareil", a évacué le promoteur Lou DiBella, mais la polémique risque bien d'enfler dans les prochaines heures.

Article le plus lu - Raymond Poulidor est mort › Voir les actualités