Benzema mis en examen [DERNIERES INFOS] : l'avocat de Valbuena prend la parole

Benzema mis en examen [DERNIERES INFOS] : l'avocat de Valbuena prend la parole BENZEMA MIS EN EXAMEN - Karim Benzema aurait reconnu sa participation au chantage dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena et a été mis en examen. L'évolution de la situation.

[Mis à jour le 6/11/2015 à 17h43] BENZEMA MIS EN EXAMEN - Après avoir passé la nuit de mercredi en garde à vue, Karim Benzema a été déféré devant la justice jeudi au petit matin pour répondre de son rôle dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, puis mis en examen. La star du foot français est plongée dans un tourbillon judiciaire qui pourrait lui causer du tort. L'attaquant du Real Madrid est soupçonné d'avoir participé, directement ou indirectement à un chantage contre son coéquipier de l'équipe de France, Mathieu Valbuena. Une importante somme d'argent aurait été réclamée au joueur de Lyon pour éviter la diffusion d'une vidéo compromettante. Karim Benzema se serait retrouvé mêlé à cette affaire par l'intermédiaire d'un de ses amis d'enfance qui a lui-même été approché par trois maîtres-chanteurs en possession d'une vidéo des ébats intimes de Mathieu Valbuena et de sa compagne. En parallèle, jeudi, Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a annoncé la liste des joueurs retenus pour affronter l'Allemagne et l'Angleterre les 13 et 17 novembre prochains et a décidé de ne pas retenir Karim Benzema et Mathieu Valbuena.

Les dernières infos en direct (cliquez ici pour mettre à jour)

Vendredi 6 novembre : au lendemain de la mise en examen de Karim Benzema, la journée a été marquée par la prise de parole de Didier Domat, l'avocat de Mathieu Valbuena : "Il va bien. Il assume parfaitement la situation et souhaite se consacrer sportivement et psychologiquement à son club. Il est persuadé d’avoir fait le bon choix en ne cédant pas à ce chantage". Il précise également que le joueur a parfaitement compris la décision de Didier Deschamps de ne pas le sélectionner pour leux prochains matchs de l'équipe de France. Quant à Hubert Fournier, l'entraîneur de Valbuena à Lyon, il a précisé que son meneur de jeu était "affecté" mais "prêt à jouer".

23h09 : le président du Real Madrid, Florentino Perez, a assuré Karim Benzema de son soutien et a affirmé croire en sa "totale innocence". Son coéquipier Alvaro Arbeloa a également apporté son soutien à l'attaquant français.  "Nous croyons en toi, sur et en dehors du terrain. Toujours à tes côtés", a-t-il tweeté.

18h05 : le quotidien espagnol Marca confirme que Karim Benzema est rentré à Madrid et publie une photo du joueur. Il se serait rendu au centre d'entraînement du Real. Le président Florentino Pérez serait également sur place.

17h20 : selon une information d'Infosport+, le célèbre avocat Maître Dupond-Moretti pourrait s'occuper de la défense de Karim Benzema.

17h15 : selon le quotidien espagnol Marca, Karim Benzema, autorisé à quitter le territoire français, aurait pris un avion vers Madrid et le centre d'entraînement du Real où l'attendraient les préparateurs physiques du club. Rappelons que le Français se remet actuellement d'une blessure à la cuisse.

16h50 : Noël Le Graët, le président de la Fédération s'est exprimé sur l'antenne d'i-Télé : "J’ai pour lui beaucoup d’affection. C'est un joueur énorme et un homme de grande qualité. On ne le laisse pas tomber [...] Je ne le condamne pas. Benzema, c’est facile comme cible. Il est condamné avant d’avoir pu discuter. A cette heure-ci, je lui fais confiance".

16h15 : Thierry Braillard, le secrétaire d'Etat aux Sports, s'est également exprimé jeudiaprès-midi : "Je pense que Didier Deschamps a raison de protéger les joueurs. Ces histoires extra-sportives peuvent avoir un impact sur l’équipe de France. [...] Il faut que le football retrouve une activité liée au sport et pas à l’argent. Car l’argent rend fou".

14h50 : l'avocat de Karim Benzema s'est dit "profondément déçu" de la mise en examen de son client. Il a également déclaré que Benzema se sentait serein et ajouté : "Il sait qu’il n’a absolument rien à se reprocher. En revanche, il est un peu révolté par ce battage. J’ai lu pas mal de rumeurs, on a notamment entendu parler d’aveux, mais cela est faux, ce n’est pas du tout sa position".

14h05 : Didier Deschamps a décidé de ne pas retenir Karim Benzema pour les matchs face à l'Allemagne et l'Angleterre. L'attaquant était de toute façon blessé. Mathieu Valbuena n'est pas sélectionné non plus.

13h20 : A la sortie du tribunal, l'avocat de Karim Benzema ré-affirme que son client n'a pas participé au chantage et regrette "beaucoup d'interprétations".

13h15 : Karim Benzema est mis en examen. Le Parquet précise que le joueur est mis en examen pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement". La décision est assortie d'un contrôle judiciaire, ce qui interdit à Benzema de rentrer en contact avec Mathieu Valbuena.

12h23 : Ce n'est vraiment pas la journée de Karim Benzema. Selon Le Point, son nom est également apparu dans l'affaire Air Cocaïne. Il serait proche de Ali Bouchareb, arrêté avec 400 kilos de coke en Espagne, et l'un des principaux suspects de l'affaire Air Cocaïne.

11h53 : selon RTL, l'avocat de Karim Benzema, Maître Sylvain Cormier, affirme que le joueur "ne reconnaît pas être intervenu dans le chantage".

11h50 : que risque Karim Benzema ? Si la complicité dans le chantage était avérée, le joueur risquerait une lourde peine. Le Code pénal prévoit ainsi 7 ans de prison et 100 000 euros d'amende pour les cas d'extorsion de fonds.

11h33 : Si un contrôle judiciaire était prononcé à l'encontre de Karim Benzema, ce dernier serait probablement interdit de tout contact avec Mathieu Valbuena. Un coup pour Didier Deschamps et l'équipe de France.

11h25 : en 2011, Karim Benzema avait lui aussi été victime d'une tentative d'extorsion de fonds. Le père d'une ex-petite amie de l'attaquant des Bleus lui avait demandé 900 000 euros en échange de la non divulgation de photos intimes. Cet homme avait finalement été arrêté.

11h05 : Karim Benzema pourrait être mis en examen dans les prochaines minutes ou heures. Le motif pourrait être "complicité de tentative d'extorsion".

10h50 : la question de la suite de la carrière en Bleu de Karim Benzema se pose. Lors de son intronisation, Didier Deschamps avait fait signer aux joueurs une charte de bonne conduite qui invitait notamment à être "professionnel et exemplaire". A l'époque, le sélectionneur avait affirmé : "Il suffit qu'il y en ait un pour mettre en difficulté l'ensemble. Si c'est le cas, il n'y a aucune chance qu'il revienne".

10h45 : selon Le Parisien, Karim Benzema voulait aider un ami d'enfance mais ne pensait pas causer du tort à Valbuena. Il se serait mis d'accord avec cet ami d'enfance "sur ce qu'il devait dire pour que son coéquipier négocie exclusivement avec lui".

10h38 : selon BFM TV, le parquet requiert la mise en examen du joueur du Real Madrid. La chaîne d'information précise également qu'un proche de Karim Benzema, actuellement en garde à vue à Lyon, va lui aussi être présenté devant un juge d'instruction de Versailles.

10h35 : selon une source proche du dossier, relayée par plusieurs médias dont L'Equipe et Le Parisien, Karim Benzema aurait reconnu être intervenu dans le chantage. Il aurait fait cela pour "rendre service à un ami d'enfance", approché par trois escrocs qui possédaient la sextape.

10h30 : Karim Benzema pourrait prochainement passer devant le juge une deuxième fois. Selon des médias espagnols, il a en effet été contrôlé sans permis valable au volant de son bolide, à Madrid, la semaine dernière, et doit être entendu par la justice le 23 novembre.

10h25 : cette affaire mêlant Karim Benzema et Mathieu Valbuena amènent plusieurs questions. Quelle est la nature des relations entre les deux joueurs ? Benzema peut-il encore être sélectionné avec les Bleus ?

10h15 : Selon le journaliste de VSD Jérôme Jessel, auteur de "Sexus Footballisticus" et "Sexe Football Club", interrogé sur RMC ce matin, Karim Benzema aurait déclaré à Matthieu Valbuena : "Paye, c'est pas des rigolos". L'échange aurait eu lieu le 5 octobre, lors d'un rassemblement des Bleus à Clairefontaine. C'est par l'un des frères de Karim Benzema que les trois maîtres chanteurs présumés seraient passés pour avoir accès à la star et bénéficier ainsi de son "intervention". Le frère en question a lui aussi été arrêté en début de semaine. Les trois personnes à l'origine de l'affaire sont quant à eux d'ores et déjà écroués en attendant leur jugement. Hier, l'avocat de Karim Benzema, Maître Sylvain Cormier, assurait que le Madrilène n'avait pris "aucune part" dans l'affaire.

10h05 : Hasard du calendrier, ces démêlés judiciaires interviennent le jour même de la conférence de presse de Didier Deschamps. Le sélectionneur des Bleus doit annoncer à 14h, le nom des joueurs sélectionnés pour les matchs amicaux contre l'Angleterre et l'Allemagne. La réaction du patron de l'équipe de France est très attendue.

09h50 : en Espagne comme en France, l'affaire est largement relayée dans les journaux ce matin.

09h35 : Karim Benzema n'est pas encore mis en examen. Le juge peut aussi décider de le placer sous le statut de témoin assisté.

9h05 : Sorti aux alentours de 9 heures du siège de la police judiciaire de Versailles à bord d'une berline grise aux vitres teintées, Benzema se trouve actuellement au tribunal de Versailles.

Après la plainte déposée par Matthieu Valbuena, l'ancien attaquant Djibril Cissé avait déjà été entendu par la PJ de Versailles il y a quelques jours puis relâché. Cette fois, Karim Benzema est déféré devant la justice, ce qui signifie qu'il devra lui-même répondre de "chantage". Selon le peu d'éléments qui ont fuité de sa garde à vue, mais aussi d'écoutes téléphoniques réalisées auprès des trois principaux protagonistes de cette affaire, Karim Benzema serait intervenu auprès de Matthieu Valbuena pour le convaincre de céder au chantage à la sextape. Cette "intervention", si elle était avérée, l'associerait-elle, au racket ? Ce sont les questions qui doivent trouver une réponse dans les prochains jours.

En vidéo - Karim Benzema a été placé en garde à vue mercredi.

Chargement de votre vidéo
"Chantage à la sextape contre Valbuena : Benzema en garde à vue"