Emiliano Sala : l'ultime hommage lors de son enterrement en Argentine

Emiliano Sala : l'ultime hommage lors de son enterrement en Argentine SALA - Ce samedi 16 février ont eu lieu les obsèques d'Emiliano Sala dans son village de Progreso en Argentine. La famille du joueur, mais aussi des proches, comme Nicolas Pallois, étaient présents.

L'essentiel après la mort d'Emiliano Sala

  • Le corps d'Emiliano Sala a été remis à la famille du joueur de football et les obsèques ont été organisées dans l'intimité ce samedi 16 février, dans le village argentin de Progreso. Sa famille et ses proches lui ont rendu un dernier hommage.
  • Nicolas Pallois, ancien coéquipier d'Emiliano Sala a fait le déplacement, tout comme l'entraîneur de Cardiff Neil Warnock.
  • La journée a débuté par une veillée funèbre jusque dans l'après-midi. Après une cérémonie religieuse, le corps d'Emiliano Sala a ensuite été incinéré. Daniel Ribero, le président du club de football San Martin de Progreso, a confié : "C'est un jour tristement historique pour Progreso. Nous n'aurions jamais imaginé, nous sommes encore en état de choc", relaie RTL. 

20:39 - Le corps d'Emiliano Sala incinéré dans l'intimité

[FIN DU DIRECT] Le gouverneur de la région de Santa Fe, Miguel Lifschitz, était présent lors des obsèques d'Emiliano Sala. Il a tenu à exprimer que cette journée a été un moment de douleur, très triste", rapporte les médias locaux. Il a également rappelé que personne, à un moment, ne pensait pouvoir récupérer le corps d'Emiliano Sala. Après la veillée et la cérémonie religieuse, le corps d'Emiliano Sala doit être incinéré, dans la plus stricte intimité. Sur la route, de nombreuses personnes applaudissent et se regroupent au passage du cortège funéraire, pour rendre un dernier hommage. 

20:24 - Obsèques d'Emiliano Sala : une veillée de huit heures

Le FC Nantes a envoyé une grande couronne de fleurs jaune, rapporte Virginie Bachelier, une journaliste française sur place. Le village de Progreso a été très ému par cette journée d'obsèques d'Emiliano Sala. Un ami du père du joueur a ainsi dit : "Je crois que Dieu avait besoin d'un numéro 9 là-haut. Maintenant, il l'a".  La veillée du corps d'Emiliano Sala dans le club qui l'a vu débuter a duré huit heures. Beaucoup d'habitants, de professionnels du monde du football, de proches, de voisins sont venus rendre un dernier hommage au joueur qui faisait la fierté de Progreso. 

19:56 - Une journée très difficile pour les proches d'Emiliano Sala

Neil Warnock, l'entraineur du club de Cardiff, était aux côtés des proches d'Emiliano Sala ce samedi, pour les obsèques du joueur. Très affecté, il a exprimé son soutien et déclaré au journal anglais le Mirror: "Cela a été très difficile pour tout le monde, mais surtout pour Mercedes (la mère de Sala), Romina (sa sœur) et son frère. Ce genre de chose n'arrive pas souvent. On ne peut pas vraiment comprendre ce que ressent la famille, mais les choses montrent à quel point nous sommes unis aujourd'hui. Nous avons aussi rencontré son père, il était très ému. Cela a été une journée très difficile pour tout le monde."

19:38 - Emiliano Sala : une cérémonie religieuse émouvante

La cérémonie religieuse s'est terminée. Le cercueil d'Emiliano Sala a été porté et sorti de la chapelle improvisée dans son ancien club de football. La scène est très émouvante et de nombreuses personnes se sont déplacées pour rendre un dernier hommage à leur star locale, rapporte une journaliste présente sur place. Des enfants attendaient le cercueil de chaque côté de la porte, tous portaient un maillot de football.  

19:31 - Emiliano Sala : "c'était mon joueur", a déclaré Neil Warnock

Neil Warnock était présent ce samedi 16 février lors des obsèques d'Emiliano Sala à Progreso en Argentine. L'entraîneur de l'équipe de football de Cardiff n'a pas eu l'occasion de voir jouer Emiliano Sala pour son club, mais a tenu à s'exprimer. "C’était mon joueur, je l’avais fait signer. Nous avons eu deux ou trois conversations, et il m’avait dit qu’il marquerait les buts qui nous maintiendraient en Premier League", a-t-il ainsi révélé, rapporte Le Dauphiné. 

18:57 - De nombreux hommages pour Emiliano Sala

Dans le gymnase où a été érigée une petite chapelle pour rendre hommage à Emiliano Sala, le cercueil a été recouvert du drapeau rouge et noir du club de la ville de Progreso, San Martin. Au mur, un grand portrait du joueur a été accroché, où il porte le maillot du FC Nantes et les mots : " Ton héritage sera éternel", ont été inscrits. Plusieurs clubs de la région argentine ainsi que la Fédération de football national ont envoyé des couronnes de fleurs, rapporte Le Dauphiné. 

18:41 - Une chapelle dans le club d'Emiliano Sala

Le gymnase du club de Progreso en Argentine a été aménagé pour les obsèques du joueur avec une chapelle. Emiliano Sala avait fait ses débuts dans le football dans ce club du village de 3 000 habitants. La famille et les proches peuvent venir lui rendre hommage ce samedi 16 février. "Les gens vont pouvoir se recueillir devant son cercueil, déposer une lettre, un dessin, des fleurs. Il représentait beaucoup pour nous, c'est un village ici, Emi était la célébrité, l'unique footballeur à réussir à devenir professionnel", a ainsi confié Daniel Ribero, le président du club San Martin, relayé sur franceinfo. 

18:12 - Obsèques d'Emiliano Sala : les regrets de Nicolas Silva

Nicolas Silva, un ami d'Emiliano Sala, regrette de ne pas avoir pu faire le déplacement pour les obsèques. "Pendant deux saisons, 2008 et 2009, nous avons été prêtés ensemble au club de Juventud Guadalupe par Proyecto Crecer [l'académie des Girondins de Bordeaux en Argentine]. Nous habitions dans la même maison, avec d'autres jeunes footballeurs. C'était un crack. Il était au-dessus du lot", a-t-il confié au Figaro. 

17:33 - De nombreuses personnalités aux obsèques d'Emiliano Sala

Aux côtés de Neil Warnock, le président du club de Cardiff, Ken Choo, autre membre éminent du club, est venu pour les obsèques d'Emiliano Sala. Les deux hommes ont rendu hommage au joueur qu'ils avaient recruté et portaient des jonquilles jaunes à leur veste. Nicol Higuain, l'ancien agent d'Emiliano Sala était également à Progreso et s'est rendu dans l'ancien club du joueur, où une chapelle a été dressée. 

16:49 - Neil Warnock de Cardiff est venu rendre hommage à Emiliano Sala

Le président du club de Cardiff, Neil Warnock, est venu rendre un dernier hommage à Emiliano Sala dans la petite ville de Progreso en Argentine. Interrogé par la chaîne de télévision Sky News, il a confié avoir été très ému ce samedi 16 février. Il a également salué la cohésion de la communauté et espère que cela aidera la famille et les proches d'Emiliano Sala dans leur deuil. 

16:29 - Emiliano Sala, une personnalité très aimée dans la région

De nombreux Argentins sont venus rendre un dernier hommage à Emiliano Sala, l'enfant du pays. Interrogés par Le Figaro, certains témoignent de leur attachement au joueur, disparu dans un accident d'avion le 21 janvier dernier. "C'était important de venir lui dire adieu, c'est un coup très dur pour le village, il avait tout fait pour se faire aimer. J'ai posé une main sur le cercueil...", confie ainsi Alcides Ribero, 73 ans. D'autres sont venus de plus loin, comme Miguel Angel Pereira, 68 ans, qui a parcouru 70 kilomètres pour venir à Progreso. "Je voulais être là. Moi aussi j'ai porté le maillot de San Martin, dans les années 1960", explique-t-il. 

16:03 - Un nouvel hommage à Sala prévu lors du match Bordeaux - Toulouse

A l'image de deux autres des anciens clubs qu'a fréquentés Emiliano Sala, les Girondins de Bordeaux salueront la mémoire de l'attaquant argentin, dimanche (15h), à l'occasion du derby face à Toulouse. Une cérémonie est prévue avant le coup d'envoi et une minute d'applaudissements sera respectée. Les supporters bordelais devraient aussi préparer plusieurs tifos en l'honneur du joueur.

15:39 - Le directeur général des Girondins de Bordeaux présent aux obsèques d'Emiliano Sala

Pour rendre un dernier hommage à Emiliano Sala, des joueurs et personnalités du monde du football se sont déplacés à Progreso en Argentine. Les obsèques du joueur ont en effet lieu ce samedi là-bas. Outre Nicolas Pallois, L'Équipe rapporte qu'Alain Deveseleer, directeur général des Girondins de Bordeaux est également présent. De même que Marcelo Vada, le père de Valentin Vada, qui était un ami d'Emiliano Sala, a fait le déplacement. Il est l'entraîneur adjoint des U17 nationaux des Girondins de Bordeaux.  

14:55 - Emiliano Sala : des hommages de son club de Nantes dimanche

Les joueurs du FC Nantes, qui jouent dimanche contre Monaco, ont prévu de rendre hommage à Emiliano Sala, rapporte franceinfo. Il y aura ainsi deux moments prévus pour Emiliano Sala : avant la rencontre puis à la 9e minute, en souvenir du numéro de maillot qu'il portait. Le défenseur central, Nicolas Pallois, ne sera en revanche pas présent sur le terrain. Ce dernier a reçu l'autorisation de Vahid Halilodzic, l'entraîneur, pour se rendre aux obsèques de son ami. Il est accompagné de Loïc Morin, le secrétaire général du FC Nantes. 

14:34 - Emiliano Sala : toute la ville de Progreso se recueille

L'hommage à Emiliano Sala se poursuit ce samedi 16 février dans la ville de Progreso en Argentine. Les habitants de la petite ville de 3 000 habitants se joignent à la famille pour se recueillir et apporter leur soutien. Emiliano Sala était une personnalité très appréciée, pour sa réussite dans le football, mais également pour ses qualités humaines. Julio Muller, le maire de la ville a témoigné dans le journal L'Équipe : "C'est dur de voir son cercueil. Il représentait beaucoup pour nous, c'était un garçon impeccable. Ici, on adore le foot et c'était le seul à avoir pu devenir un joueur professionnel. Et en Europe! Alors il faisait l'admiration de tous"

14:02 - "Tu ne marcheras jamais seul", l'émouvant message pour Emiliano Sala

Devant le club San Martin de Progreso, où a lieu la veillée funèbre pour Emiliano Sala, une banderole est affichée. Il est écrit dessus : "Emi, tu ne marcheras jamais seul", en référence à la devise du club de Liverpool. Diego Solis, l'ancien entraîneur d'Emiliano Sala au club de la ville d'Argentine, est très ému. "Pour son anniversaire, le 31 octobre, nous lui avons envoyé un message vocal avec mes filles, il nous a répondu qu’il offrirait des maillots de Nantes en échange d’un barbecue [à Progreso]. Au-delà de son talent de footballeur, on se souviendra de ses qualités humaines, sa simplicité", confie-t-il à 20 Minutes. 

13:29 - La veillée pour Sala a commencé

De nombreuses personnes se rendent à la veillée organisée par la ville de Progreso en Argentine pour Emiliano Sala. L'entrée est accessible depuis 7h30 heure locale. Toute la ville est très émue. Emiliano Sala était resté de ses 3 à 15 ans à Progreso et joué dans le club de football de la ville. "Il a beaucoup représenté pour nous. Nous sommes un petit village et Emi était une célébrité, le seul joueur à devenir professionnel", a confié le président de ce club, Daniel Ribero. 

15/02/19 - 23:02 - La dépouille d'Emiliano Sala est arrivée ce vendredi en Argentine, le corps sera incinéré samedi

FIN DU DIRECT - Le corps d'Emiliano Sala, retrouvé la semaine passée dans l'épave de l'avion, a été rapatrié ce vendredi en Argentine, en vue de l'enterrement prévu samedi. Le vol British Airways ramenant le cercueil, en provenance de Londres, a atterri vers midi, heure française, à l’aéroport de Buenos Aires. Il a ensuite été transporté dans un fourgon funéraire vers le service des pompes funèbres de Santa Fe, la capitale provinciale. Emiliano Sala doit être remis à sa famille samedi matin. Une veillée funèbre débutera à partir de 7 heures, au gymnase de Progreso, le village dans lequel Emiliano Sala a passé la plus grande partie de son enfance, et à proximité du club de San Martin où, quand il était petit, il avait fait ses débuts. Le corps sera ensuite transféré au funérarium de Santa Fe, pour la crémation.

Article le plus lu - Benalla : prison, rapport du Sénat... Le choc › Voir les actualités

Emiliano Sala : l'ultime hommage lors de son enterrement en Argentine
Emiliano Sala : l'ultime hommage lors de son enterrement en Argentine

L'essentiel après la mort d'Emiliano Sala Le corps d'Emiliano Sala a été remis à la famille du joueur de football et les obsèques ont été organisées dans l'intimité ce samedi 16 février, dans le village argentin de Progreso. Sa...

Annonces Google