Luis Enrique : la mort de sa fille de 9 ans émeut le monde du sport

Luis Enrique : la mort de sa fille de 9 ans émeut le monde du sport Le drame qui touche l'ex-sélectionneur de l'équipe de football de l'Espagne a généré une vagues de réactions de la part de personnalités.

La fille Luis Enrique, âge de 9 ans, est décédée des suites d'un cancer des os. L'ancien sélectionneur de l'équipe de la Roja avait quitté son poste en juin dernier pour se consacrer à son enfant, qui aura lutté contre un ostéosarcome pendant 5 mois. "Tu nous manqueras beaucoup, mais nous penserons à toi chaque jour de nos vies", a écrit Luis Enrique dans un message mis en ligne sur ses réseaux sociaux pour rendre publique la triste nouvelle. "Nous sommes reconnaissants pour tous les signes d'affection que nous avons reçus pendant ces mois et nous vous remercions pour votre discrétion et compréhension", a-t-il ajouté.

De nombreuses personnalités du sport ont réagi à ce drame personnel. Le club du FC Barcelone, entraîné par Luis Enrique de 2014 à 2017, a posté ce message : "Nous présentons nos condoléances et témoignons notre affection envers Luis Enrique et sa famille qui traversent une épreuve douloureuse. Repose en paix Xana". Le président du club a ajouté : "Toute la famille du Barça est bouleversée par la perte de Xana". Le Real Madrid a également publié un message officiel : "Le club s'unit à la douleur de Luis Enrique et à celle de sa famille pour le décès de sa fille et souhaite lui transmettre ses condoléances en ces moments si difficiles". Le tennisman espagnol Rafael Nadal a lui-aussi tenu à réagir. "Je suis très triste, je ne peux imaginer la douleur de la famille. Je pense bien fort à Luis Enrique et à toute sa famille".

Article le plus lu - Typhon Faxai au Japon : les images › Voir les actualités

Luis Enrique : la mort de sa fille de 9 ans émeut le monde du sport

La fille Luis Enrique, âge de 9 ans, est décédée des suites d'un cancer des os. L'ancien sélectionneur de l'équipe de la Roja avait quitté son poste en juin dernier pour se consacrer à son enfant, qui aura lutté contre un ostéosarcome...