Anthony Lopes plombe l'OL à Lisbonne, le résumé et les buts en vidéo

Anthony Lopes plombe l'OL à Lisbonne, le résumé et les buts en vidéo Résultat cruel pour l'OL, battu en fin de match par Benfica, hier soir, en Ligue des champions, sur le score de 2-1, sur un but consécutif à une grosse erreur d'Anthony Lopes, le gardien lyonnais. Résumé vidéo, notes, réactions... Le débrief du match.

Le résumé

Lyon avait l'opportunité de s'emparer de la première place du groupe G en cas de succès à l'Estadio de la Luz ce mercredi soir, face au Benfica Lisbonne. Pour cela, Rudi Garcia avait choisi un onze de départ assez offensif, organisé en 4-4-2 avec quatre joueurs offensifs dont Aouar en plus au milieu du terrain. Un peu trop offensif peut-être, tant les Lyonnais étaient en difficulté en début de match et encaissaient rapidement un but de Rafa Silva, oublié par la défense rhodanienne (1-0, 4e). La première mi-temps était compliquée pour l'OL qui ne parvenait pas à sortir la tête de l'eau, dépassé techniquement et tactiquement. En deuxième période, de façon surprenante, les Lyonnais prenaient petit à petit le dessus sur les joueurs de Benfica qui allaient plonger physiquement. Memphis Depay égalisait logiquement sur un bon centre, enfin, de Léo Dubois (1-1, 70e). Les Portugais souffraient alors devant l'OL qui paraissait en mesure de s'imposer en fin de match avant qu'Anthony Lopes ne plombe Lyon. En voulant relancer rapidement après être sorti loin de son but, le capitaine lyonnais envoyait le ballon dans les pieds de Pizzi qui ne se faisait pas prier pour marquer et offrir la victoire aux siens (2-1, 86e). L'OL aurait mérité mieux vu sa deuxième période mais repart donc finalement bredouille du Portugal. Le résumé du match en vidéo :

Benfica - Lyon : les infos en direct

13:57 - Le classement du groupe G après Benfica - Lyon

Après cette défaite subie sur le terrain de Benfica, l'OL (4 points) rétrograde à la troisième place du classement de sa poule, derrière Leipzig (6 points), le Zénith Saint-Pétersbourg (4 points) et Benfica (3 points). La lutte pour la qualification (les deux premiers rejoindront les huitièmes de finale) s'annonce particulièrement âpre dans ce groupe G. 

12:20 - Garcia (Lyon) n'accable pas Lopes

Après ce Benfica - Lyon, Rudi Garcia, l'entraîneur de l'OL, a eu des mots plutôt réconfortants envers Anthony Lopes, coupable sur le deuxième but portugais : "Tout le monde peut faire une erreur. On est avec lui. C'est sûr que ce but vient au mauvais moment, il est tardif, et c'est compliqué de revenir et d'égaliser. On était pourtant plus proche de gagner le match que de le perdre. Après, il faut être objectif, on n'a pas fait une bonne première période. On a trop de déchet technique. On a pourtant des joueurs habiles mais on doit faire mieux, on doit faire plus de séquences en une touche, lâcher mieux et plus vite le ballon. L'équipe a néanmoins montré de la personnalité".

11:50 - Les notes du journal Le Progrès

Comme leurs confrères de L'Equipe, les journalistes du Progrès accordent la plus mauvais note à Anthony Lopes, aujourd'hui, après ce match Benfica - Lyon. Le gardien de but de l'OL hérite d'un 2/10. Les autres notes des joueurs lyonnais : Dubois (5/10), Mrcelo (4/10), Denayer (4/10), Koné, 4/10), Tousart (5/10), Aouar (5/10), Cornet (5/10), Terrier (3/10), Depay (6/10), Dembélé (4/10).

11:24 - Les stats du match pourtant en faveur de Lyon..

"Quel gâchis !", titre ce matin le journal L'Equipe. Les statistiques du match sont en effet cruelles pour Lyon, qui a terminé la rencontre avec un taux de possession de balle de 56,6 % (contre 43,4 % pour le Benfica Lisbonne), 464 passes réussies contre 322, 11 occasions contre 5, 26 centres contre 11, 56 duels gagnés contre 51 mais seulement 2 tirs cadrés, comme son adversaire.

11:13 - Le stade de la Luz toujours maudit pour les clubs français

Avant ce match Benfica - Lyon, dix clubs français étaient déjà venus affronter la formation lisboète dans son stade de la Luz et aucune d'entre elles n'avait réussi à s'imposer, avec un bilan global de 4 nuls et 10 défaites. Par ailleurs, l'OL s'est incliné lors de ses deux seuls déplacements en terre portugaise en Ligue des champions : 0-2 à Porto en 2004 et 3-4 à Lisbonne, face au Benfica, en novembre 2010. L'enceinte du club portugais mérite plus que jamais son surnom de "stade de la loose".

11:00 - Gabriel Pires après Benfica - Lyon : "La victoire n'est pas tombée du ciel"

Le milieu de terrain brésilien du Benfica Lisbonne s'est également exprimé après le succès contre Lyon : "La victoire n'est pas tombée du ciel. On a travaillé toute la semaine pour ça, on a appliqué les consignes de l'entraîneur. Ce fut une victoire difficile et un match difficile, mais nous savons que cette compétition est très exigeante. Le match s'est décidé sur des petits détails, mais nous avons réussi à bien gérer, à souffrir et à gagner les duels quand il le fallait".

10:52 - Florentino Luis (Benfica) : "Cette victoire nous donne confiance"

"C'était une victoire difficile dans un match très disputé, a réagi le jeune (20 ans) milieu de terrain du Benfica, après la victoire face à Lyon, sur le site Internet de club portugais. Je pense que c'est une victoire méritée, nous avons eu plus d'occasions. Nous avons joué contre une grande équipe et cette victoire nous donne confiance pour la suite. Je suis très heureux de commencer en Ligue des champions par une victoire".

10:47 - Dias (Benfica) : "Le malheur d'Anthony fait notre bonheur"

La réaction de Ruben Dias, le défenseur du Benfica Lisbonne, après la victoire de son équipe face à Lyon : "Nous sommes très satisfaits du résultat que nous avons obtenu. C'était un match très important pour nous. Nous allons continuer avec le même état d'esprit, en prenant les matchs un par un, sans se projeter (...) C'était une grande fierté d'être capitaine et collectivement, c'était vraiment important de gagner (...) Concernant l'erreur d'Anthony Lopes, ça fait partie du foot, le malheur d'Anthony fait notre bonheur".

10:29 - La presse portugaise remercie Lopes

Au lendemain de ce Benfica - Lyon, les deux quotidiens lusitaniens Record et A Bola ont eu la même idée de Une, titrée "Merci", en français, en référence à la boulette d'Anthony Lopes, qui est, rappelons-le, international portugais :

10:10 - Puydebois : "Lopes sera sûrement vite pardonné"

Nicolas Puydebois, l'ancien gardien de but de l'OL, a lui aussi donné son avis sur ce match entre Benfica et Lyon, sur le site Internet "Olympique et Lyonnais". Il indique notamment au sujet d'Anthony Lopes : "Promu capitaine lors de ce match de Ligue des champions, il est malheureusement coupable d’une erreur fatale à son équipe. Très souvent sauveur et auteur de grandes performances, sa mauvaise relance engendre la défaite lyonnaise alors que l’OL était revenu dans cette rencontre. Le rôle de gardien est parfois ingrat mais il sera sûrement vite pardonné".

10:04 - Pierre Ménès distribue les mauvais points aux joueurs de l'OL

Après ce match Benfica - Lyon, le journaliste du Canal Football Club a livré son analyse sur son blog, en indiquant notamment : "Blâmer le gardien portugais vu le niveau qu’il affiche depuis des mois serait franchement injuste. Mais le fait que ce soit lui qui précipite la défaite de son équipe, c’est symbolique. Garcia avait fait des choix en alignant un 4-4-2 très offensif qui n’a évidemment pas porté ses fruits. Parce qu’il y a trop de joueurs dans cette équipe qui sont très loin d’un niveau ne serait-ce que correct. Marcelo a fait un festival de mauvaises relances, Tousart a alterné avec une constance qui l’honore les coups et les passes vers l’arrière, Dembélé a lui aussi mis plus de coups que de frappes, Terrier a été inexistant".

09:55 - Coupet au soutien de Lopes

Grégory Coupet, l'entraîneur des gardiens de l'OL, a publié un message sur Twitter, hier soir, après ce match Benfica - Lyon, marqué par l'erreur d'Anthony Lopes :

09:47 - La mauvaise série continue pour Lyon

Après cette défaite subie sur le terrain de Benfica, l'OL en est désormais à une seule victoire sur ses onze derniers matchs, toutes compétitions confondues. C'était à Leipzig, lors de la 2e journée de cette Ligue des champions. Lyon a récolté par ailleurs cinq résultats nuls et cinq défaites. Rudi Garcia en est, lui, à un nul (en Ligue 1) et une défaite depuis son arrivée et devait probablement rêver de meilleurs débuts...

09:42 - Les notes de L'Equipe

Les notes attribuées par le quotidien sportif aux joueurs lyonnais, ce matin, sont logiquement assez médiocres. Seuls Depay, auteur du but de l'OL, Cornet et Dubois obtiennent la moyenne (5/10), tandis que Marcelo, Denayer, Koné, Tousart et Aouar sont crédités d'un 4/10. Terrier (3/10) et Anthony Lopes (2/10), pénalisé par sa grosse erreur de fin de match, sont les joueurs lyonnais les moins bien notés.

09:29 - Lage (Benfica) : "Lyon n'a pas été si dangereux que ça"

La réaction de Bruno Lage, l'entraîneur de la formation portugaise, après Benfica - Lyon : "On a réalisé une première mi-temps de haut niveau. En seconde, c'est vrai que Lyon a eu davantage de maîtrise, mais n'a pas été si dangereux que ça. Je pense que, dans l'ensemble, nous avons eu plus d'occasions que notre adversaire et notre victoire me semble méritée (...) On a perdu le contrôle du ballon en deuxième période, mais il fallait gagner et on l'a fait. C'est l'essentiel pour moi. Il fallait les trois points pour continuer à croire en notre qualification".

Article le plus lu - Du changement pour les immigrés en France ? › Voir les actualités