Les Bleus humilient les Ukrainiens, le débrief du match

Chargement de votre vidéo
"Les Bleus humilient les Ukrainiens, le débrief du match"

Les Bleus humilient les Ukrainiens, le débrief du match 2020. Les Bleus n'ont laissé aucune chance à la sélection ukrainienne, hier soir, en amical, en s'imposant sur le score de 7-1, grâce notamment à deux buts d'Olivier Giroud, qui rentre dans l'histoire de l'équipe de France. Découvrez toutes les réactions et le résumé de la rencontre.

Le résumé du match

La réception de l'équipe d'Ukraine en match amical n'était pas forcément le moment le plus attendu de la semaine pour l'équipe de France de football, mais Didier Deschamps et ses joueurs ont su parfaitement jouer le jeu face à un adversaire très diminué, avec 14 joueurs absents à cause du Covid-19 ou de blessures. Titulaire pour la première fois en bleu, comme Houssem Aouar, Eduardo Camavinga a idéalement lancé la soirée pour les Bleus en marquant d'un joli retourné acrobatique dans la surface dès le début du match (1-0, 9e), devenant le plus jeune joueur depuis 1914 à marquer sous le maillot tricolore (et le deuxième plus jeune de l'histoire). Pour sa 100e sélection, brassard de capitaine au bras, Olivier Giroud a lui égalé puis dépassé Michel Platini au nombre de buts marqués en bleu, avec un doublé en première période (24e et 33e). Cela fait désormais 42 réalisations pour l'attaquant de Chelsea, contre 41 à Platini. Seul Thierry Henry (51) le devance au classement désormais. En début de deuxième période, Tsygankov a réduit l'écart pour l'Ukraine (4-1, 52e) et dans la foulée, Zubkov a été tout près de marquer encore une fois (54e) mais Maignan, entré en jeu à la mi-temps pour sa première sélection, a été sauvé par son poteau. Les Ukrainiens venaient de laisser passer leur chance de revenir et allaient ensuite craquer au fil du mach. Tolisso (65e), Mbappé (82e) puis Griezmann (89e) se chargeaient de creuser l'écart, pour une victoire finale 7 buts à 1. Le joli but de Mbappé en vidéo :

le débrief

13:30 - Les notes de L'Equipe

Pour le quotidien sportif, c'est Olivier Giroud, crédité de la note de 8/10, qui a livré la meilleure prestation individuelle, hier soir, à l'occasion de ce France - Ukraine. Suivent Camavinga, Digne, Mbappé (7/10), puis Aouar, Tolisso, Nzonzi, Pavard, Lenglet, Mandanda (6/10), Martial, Upamecanon, Maignan et Varane (5/10). Les joueurs entrés en jeu au cours de la deuxième mi-temps (Griezmann, Pogba et Ben Yedder) n'ont pas été notés. Côté ukrainien, seul  Malinovski obtient une note au-dessus de la moyenne (6/10).

11:10 - Giroud a pensé à Platini

Olivier Giroud a également confié après le match qu'il avait eu une pensée pour l'ancien meneur de jeu des Bleus, qu'il a donc dépassé au classement des buteurs des Blesu : "J'ai pensé à Platini quand j'ai marqué. C'est surtout l'évènement qui fait que c'est encore plus beau. Quand j'étais adolescent, mon joueur préféré, c'était Chevtchenko, donc tout était réuni pour que ce soit une belle soirée". Egalement interrogé sur le message que lui avait fait passer Didier Deschamps juste après le coup de sifflet final, l'attaquant français a expliqué : "Figurez-vous que le coach m'a reproché de ne pas avoir marqué le troisième but sur ma tête avant de sortir. Il est exigeant avec moi comme avec les autres, mais c'est quelqu'un de très protecteur, qui est dans l'affectif. Il peut dire les choses en étant franc du collier. Mais il m'a toujours soutenu et j'essaie de lui rendre sur le terrain".

10:55 - Mandanda et Upamecano touchés

Didier Deschamps a indiqué hier soir que Steve Mandanda et Dayot Upamecano avait été remplacés à la mi-temps en raison de soucis physiques. Par précaution, Didier Deschamps a indiqué qu'il avait décidé de rappeler Kurtz Zouma dans le groupe.

10:43 - Le classement des buteurs des Bleus après France - Ukraine

Thierry Henru détient toujours le record de nombre de buts marqué en équipe de France avec 51 réalisations mais c'est donc Olivier Giroud qui occupe désormais la deuxième position avec 42 buts, devant Michel Platini (41), David Trezeguet (34), Antoine Griezmann (32) et Zinédine Zidane (31).

10:36 - Un peu plus de 4,5 millions de téléspectateurs devant France - Ukraine

Malgré l'enjeu tout relatif du match, ce France - Ukraine a rassemblé 4,6 millions de téléspectateurs, hier soir, sur TF1, le diffuseur de la rencontre. C'est moins que lors du France - Croatie du mois dernier (5,9 millions) mais cela permet tout de même à la chaîne de se placer en tête des audiences de la soirée, devant France 2 et M6.

10:17 - Giroud: "Une immense fierté"

Au micro de TF1 après la rencontre, Olivier Giroud était bien évidemment lui aussi un homme heureux, après avoir marqué un but de plus que Michel Platini sous le maillot de l'équipe de France : "Je ressens une immense fierté. C'est un grand honneur et je suis très content que ça se soit passé ainsi. C'est un match amical mais ça resté la 100e pour moi donc je suis très content, pour moi comme pour l'équipe. C'est bien d'avoir dépassé une légende du football français, maintenant on va regarder vers le haut sans se fixer de limites. (Le record de Thierry Henry en vue ?) Il faut se fixer des objectifs, mais c'est encore un peu tôt. On verra quand je serai à 46 ou 47 buts".

10:01 - Deschamps : "Beaucoup de points positifs"

L'analyse de Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, hier soir, au micro de TF, après ce France - Ukraine : "On pourra dire que ce n’était pas la meilleure équipe d’Ukraine mais il faut toujours les mettre les buts. Avec des changements, on a toujours su être efficace. Je suis très satisfait. Cela m’a permis de gérer l’ensemble du groupe, de répartir le temps de jeu. C’est toujours bien que nos attaquants marquent. Olivier remonte dans le classement. Cama (Camavinga) avec sa jeunesse et sa qualité, Antoine et Kylian qui marquent aussi, il y a beaucoup de points positifs. On ne va pas s’enflammer non plus. On va savourer, bien récupérer. Ce sera une autre histoire dimanche soir (face au Portugal en Ligue des Nations)".

09:54 - Aouar : "Beaucoup plus d'envie que d'appréhension"

Le milieu de terrain lyonnais, qui honorait hier sa première sélection en équipe de France A, face à l'Ukraine, a donné ses impressions sur le site de la FFF : "On est content d'avoir gagné ce match. On a mis beaucoup de buts, c'est toujours bon pour la confiance. Il y a eu de belles phases de jeu. En ce qui me concerne, j'avais un peu de mal à me situer entre les lignes au début du match, mais ensuite je pense que ça a été, j'ai réussi de mieux en mieux à me coordonner avec mes coéquipiers, et ça a roulé tout seul (...) Jouer en équipe de France, c'est très gratifiant pour moi, je suis très fier et je vais encore continuer à travailler (...) J'avais beaucoup plus d'envie que d'appréhension avant le match".

09:48 - Le superbe but de Camavinga en vidéo

Titulaire pour la première fois avec les Bleus à l'occasion de ce France - Ukraine, le jeune Eduardo Camavinga (18 ans) s'est offert le luxe d'ouvrir le score grâce à un magnifique geste, dos au but : 

09:44 - Chevtchenko : "Une situation très compliquée"

Andrei Chevtchenko, le sélectionneur de l’équipe d’Ukraine, s'est exprimé après cette lourde défaite face à l'équipe de France, en évoquant notamment le poids des nombreux absents dans  son effectif : "C’est une situation très compliquée mais il faut qu’on trouve une solution. On a deux matches contre l’Espagne et l’Allemagne, on ne sait pas si on peut appeler de nouveaux joueurs. On saura demain si les joueurs du Shakhtar (placés à l’isolement après avoir été en contact avec le Covid-19) pourront nous rejoindre. Nous n’avons qu’un seul gardien de but. On va essayer d’en avoir un autre, mais nous ne savons pas s’il sera capable de nous rejoindre. Aujourd’hui on a 18 joueurs et un seul gardien. Compte tenu de la situation, je peux dire que les joueurs ont été très sérieux, les joueurs que vous avez vus ont fait leur maximum. C’est impossible de comparer les deux équipes aujourd’hui. On a quand même eu des occasions, surtout en début de seconde période. Ça va nous servir de leçon".