Skeleton

Skeleton © pdesign - Fotolia.com

Origines

Ce sport a été créé à la fin du 18e siècle à Saint Moritz en Suisse, mais il n'a pris son nom qu'en 1892 à la suite de l'invention d'une nouvelle luge en métal qui ressemblait à un squelette, "skeleton" en anglais. Le skeleton est considéré comme le premier sport de glisse au monde.

Epreuves individuelles

Le skeleton est pratiqué seulement en individuel. Le programme olympique comporte deux épreuves d'une seule manche : une épreuve réservée aux hommes, une autre réservée aux femmes.
Pendant la descente, l'athlète est couché sur le ventre, la tête en avant, les bras le long du corps. La luge, en structure métallique, mesure entre 80 et 120 cm et pèse une trentaine de kilos au maximum. Les épreuves ont lieu sur la même piste que celles de bobsleigh (1200 m de longueur au minimum, avec une dénivellation maximale d'environ 12 %). Après la phase de poussée, qui va de 25 à 40 m, l'athlète prend place sur l'engin et commence sa descente à une vitesse qui peut atteindre 130 km/h.

Suggestions de contenus