"Ca fait partie de la voile"

Charlie Dalin a fait preuve de sportivité au sujet du suspense qui régnait quant au nom du vainqueur de ce Vendée Globe. "Je ne pensais pas que je me retrouverais à regarder le chrono à l'arrivée d'un Vendée Globe", a-t-il confié à son arrivée dans le chenal, dans des propos repris par le journal L'Equipe. "Mais on ne m'enlèvera pas le fait que j'ai passé la ligne d'arrivée en tête et c'est ça qui est important. Si la direction de course m'avait demandé de me dérouter pour porter secours à un marin, je l'aurais fait. C'est normal qu'il y ait des bonifications. Il n'y a pas de polémique, ça fait partie de la voile."
©  MATHIEU PATTIER/SIPA

Suggestions de contenus