Début de diffusion ce mardi pour Un homme ordinaire, la série inspirée de l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Il s'agit d'une fiction librement adaptée de ce fait divers qui a glacé le sang des Français il y a neuf ans.

[Mis à jour le 15 septembre 2020 à 20h35] L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès fascine toujours autant les Français et les médias. L'enquête à succès en deux parties publiée par le magazine Society en est une preuve récente. Ce mardi 15 septembre, M6 diffuse les deux premiers épisodes d'une fiction qui en comporte quatre : Un homme ordinaire qui adapte librement l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès en compagnie d'Arnaud Ducret. M6 n'en est pas à son coup d'essai au sujet de cette affaire puisqu'en 2018 la chaîne diffusait un docu-fiction, "Xavier Dupont de Ligonnès : dans la tête du suspect", dédié à l'enquête toujours non élucidée. Ici, Un homme ordinaire s'attache à mettre en scène le caractère intime de ce crime. Le tout mis en scène à travers le point de vue d'une hackeuse qui tente d'avancer sur sa propre enquête. Il y a donc une large part de fiction dans cette série.

Pierre Aknine, créateur et réalisateur de la série, l'assume totalement : après une longue étude sur l'affaire et des contacts avec "plusieurs protagonistes concernés" pour s'inspirer des éléments connus avant de se lancer dans l'écriture fictionnelle à proprement parler. A ce stade, Aknine précise que "nous ne tenions plus compte de la réalité mais souhaitions faire une proposition sur cette étude. Nous souhaitions proposer notre hypothèse." C'est donc bien de cela qu'il s'agit dans cette série M6 : une hypothèse sur ce qui a pu se passer aussi bien au moment des meurtres qu'après. 

Dans Un homme ordinaire, on suit une hackeuse amateur qui s'intéresse à Christophe de Salin, père de famille volatilisé après le meurtre de sa femme et de ses quatre enfants. C'est Emilie Dequenne qui joue le rôle d'Anna-Rose, une femme impliquée dans un accident de la route avec Christophe de Salin. Ce personnage est très librement inspiré d'un hackeur qui s'est passionné pour l'affaire Dupont de Ligonnès et a tenté d'aider les enquêteurs comme il le pouvait. Il n'a cependant jamais rencontré de Ligonnès et encore moins pénétré à son domicile pour poursuivre son enquête amateur. "On pousse un peu le bouchon" prévient Pierre Aknine, créateur de la série.

Dans un entretien avec Télé Loisirs, Arnaud Ducret insiste sur le fait que "quasiment tout est inspiré de faits réels". A une grande exception près donc, ce fameux accident de voiture. "Mais Pierre Aknine, le réalisateur et scénariste, souhaitait une confrontation entre eux deux." En revanche, de la documentation du scénariste a découlé beaucoup d'informations qui se retrouve dans la série : "L'absence de l'ADN du père sur les corps, sa mère qui était persuadée de la fin du monde, la lettre qu'il fait écrire à sa femme où elle s'excuse d'avoir un amant, ses dettes, les comptes qu'il tient sur ce que leur coûte chaque enfant... Tout ça est vrai. Il reste présumé innocent mais ce mec avait de sacrés 'bagages' !"

Dans sa critique de la série, Le Parisien revient sur la fidélité du projet de M6 au regard de ce que l'on sait sur ce qui s'est réellement passé à Nantes en avril 2011 et après la disparition de Xavier Dupont de Ligonnès. "La fiction aurait pu se contenter de s'appuyer sur des éléments réels" peut-on lire avant d'être mis en garde sur la nature de l'épisode 4 : "pure élucubration" dans le but d'expliquer la disparition de Dupont de Ligonnès qui "s'enfonce dans l'invraisemblable à force d'essorer les codes du thriller".

Diffusions Un homme ordinaire

S01E03 | Un homme ordinaire
Programme M6
M6 mardi 22 septembre à 21h05 Episode 03 sur 04
Peut-être que Christophe de Salin est innocent ? Sa soeur...
S01E04 | Un homme ordinaire
Programme M6
M6 mardi 22 septembre à 22h05 Episode 04 sur 04
Huit ans après les meurtres de toute la famille et la disparition...

Saisons