C'est le moment d'aller... A Londres sur les traces de l'agent 007

Son nom est Fleming, Ian Fleming. Il est le créateur de l'agent spécial James Bond. Depuis le 17 avril et jusqu'au 1er mai 2009, une exposition lui est consacrée à l'Imperial War Museum de Londres.

A l'occasion du centenaire de la naissance de Ian Fleming, l'Imperial War Museum de Londres propose une exposition sur la vie et l'œuvre du créateur de James Bond. L'occasion de découvrir la ville sous un nouveau jour.

"Une vodka-martini mélangé au shaker"

En 1957, l'écrivain britannique signe "Casino Royale", premier roman marquant le début des aventures de l'agent spécial 007 : l'espion le plus connu au monde. Héros sans peur, doté d'un charme irrésistible, élégant et gentleman en toutes circonstances, James Bond n'en est pas moins un personnage plein humour et attachant.

Toujours entouré de "James Bond Girls" plus sexy les unes que les autres, 007 a marqué plusieurs générations de lecteurs mais surtout de télespectateurs puisqu'à partir de 1962, les romans sont adaptés au cinéma où le personnage sera incarné successivement par Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan, Sean Connery et dernièrement par Daniel Craig.

image3
Daniel Craig, le nouveau James Bond et Halle Berry dans "Meurs un autre jour". © CASINO ROYALE © 2006 Danjaq, LLC and United Artists Corporation

For Your Eyes Only

L'exposition, qui se tiendra jusqu'au 1er mars 2009, propose un portrait complet de Ian Fleming, lui-même espion durant la guerre puis journaliste et globe-trotter.

Des pièces rares seront exposées comme le bureau et la chaise de l'auteur ramenés de Jamaïque, des manuscrits annotés mais aussi le revolver Colt Python 357 Magnum que lui avait offert la Colt Company en 1964 et des gadgets issus des tournages de Thunderball et de Goldfinger.

Les fans pourront observer la chemise ensanglantée de Daniel Craig, un prototype des chaussures équipées de poignards rétractables que portait Rosa Kebb dans Bons Baisers de Russie, mais aussi l'inoubliable bikini orange de Halle Berry dans "Meurs un autre jour".

Ne ratez pas l'exposition permanente "Secret War" située également dans l'Imperial War Museum de Londres. Entièrement consacrée aux secrets et à l'espionnage en temps de guerre, elle ravira les curieux.

Informations pratiques

 Véritable évènément, cette exposition s'accompagne de différentes offres, ainsi le Duke's Hotel propose un forfait "Bond" comprenant un "stage martini" et "une manucure Miss Moneypenny". L'hôtel Brown's célèbre l'événement avec un "package Ian Fleming Century" qui comprend l'entrée à l'exposition et 2 cocktails Bons servi au bar de l'hôtel.

 Tarif : 8 livres pour les adultes, 4 pour les enfants

 Y aller : En Eurostar depuis Paris, des billets A/R sont disponibles à partir de 77 euros.

 En savoir plus : le site de l'office de tourisme d'Angleterre : http://www.visitengland.fr/